Bistrot du coin 2020


Pour discuter de tout et de rien.


Le fil « bistrot du coin » permet de sortir du climat et sert de défouloir, les commentaires qui y sont envoyés ou écrits ne représentent pas la ligne éditoriale de skyfall autrement que parfois par coïncidence.
D’une manière générale les commentaires n’engagent que ceux qui les écrivent.

1 737 Comments     Poster votre commentaire »

1651.  the fritz | 30/09/2020 @ 11:47 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1649),
Les courses de puces , avec la 5G , c’est parti laugh

1652.  Pigouille | 30/09/2020 @ 14:02 Répondre à ce commentaire

Derrière Pompili, 20000 mabouls harceleurs. On dirait l’Armée des 12 singes.
https://cirquesdefrance.com/vies-de-cirque/la-haine-sur-les-reseaux-sociaux/

1653.  micfa | 30/09/2020 @ 18:31 Répondre à ce commentaire

En plus du sapin, il y a du souci à se faire pour le foie gras à noël car ça sent pas bon pour le gavage des oies et des canards. Et ça craint aussi pour les apiculteurs qui exploitent des ouvrières butineuses non syndiquées

1654.  JG2433 | 30/09/2020 @ 18:35 Répondre à ce commentaire

micfa (#1653),
À propos des abeilles (et de leur mortalité) :
http://seppi.over-blog.com/201.....ruche.html

1655.  micfa | 1/10/2020 @ 11:25 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#1654),
Un courant biodiverseptique serait-il en train de prendre forme face à la pensée unique médiatique?

1656.  the fritz | 1/10/2020 @ 12:03 Répondre à ce commentaire

micfa (#1653),

ça sent pas bon pour le gavage des oies et des canards.

Est-ce qu’en même temps on pourrait arrêter le gavage des gros capitalistes comme Gates
Bon je sors

1657.  Murps | 1/10/2020 @ 15:29 Répondre à ce commentaire

micfa (#1653), y a pas que le foie gras.

Si ça continue on va finir par se retrouver à prier Gaïa autour de la table du réveillon avec des brocolis bios cuits à l’eau d’Evian.
Exit la Sainte Nuit, le cuissot de chevreuil sauce chasseur et les cadeaux de Noël pour les mômes.

1658.  chercheur | 1/10/2020 @ 15:54 Répondre à ce commentaire

Avec le covid, il apparaît qu’en matière d’épidémiologie sont revenus à la mode les taux pour 100 000 habitants…

Quand on est face à une maladie grave qui perdure, les experts s’appliquent à en déterminer les causes et à tenter des les éliminer.

A ce titre il est utile de se pencher sur l’évolution des cancers dont les experts nous affirment en avoir déterminé les causes, à savoir les produits cancérigènes. Depuis des dizaines d’années, ces produits sont systématiquement interdits pour certains et la consommation d’autres a diminué dans des proportions considérables depuis les années 70.

Afin de juger de la pertinence des affirmations des experts en matière de cancers et l’efficacité des mesures qu’ils ont préconisé, il est utile de comparer la situation de 1980 avec la situation actuelle.

En 1980, 316 habitants sur 100 000 étaient diagnostiqués d’un cancer. En 2018, ils était 530 sur 100 000 à l’être soit une augmentation de 68%…On est en droit de se demander si les causes annoncées des cancers sont réelles ou relèvent de graves erreurs d’analyses.

Certes, les moyens de détection des cancers se sont fortement améliorés et permettent une détection à un stade plus précoce en 2018 qu’en 1980. Cette détection précoce permet un traitement plus rapide afin d’améliorer la guérison des patients. La question est de savoir si en 1980, avec les moyens actuels de détection, on aurait eu la même incidence qu’en 2018…

Si tel était le cas, avec toutes les mesures sanitaires qui ont été mis en place pour éradiquer ou diminuer les causes, ainsi qu’avec les progrès de la médecine pour soigner les cancers, on devrait voir une chute conséquente de la mortalité.

Or on constate qu’en 1980, si 240 habitants sur 100 000 décédaient d’un cancer, ils étaient 243 sur 100 000 à en décéder en 2018. Le moins qu’on puisse dire est qu’aucune chute n’a été constatée. Il y a donc un problème grave de pertinence des causes des cancers. Il y a une incohérence totale entre la réalité de l’évolution de l’incidence et de la mortalité des cancers avec les mesures sanitaires qui ont été prises pour éliminer ou diminuer fortement les produits,annoncés comme causes des cancers.

Dans cette matière, comme dans beaucoup d’autres en sciences, on s’aperçoit que des dogmes ont été créés, qu’aucune réalité ne permet d’infléchir. On ne devrait plus appeler cela de la science.

1659.  micfa | 1/10/2020 @ 16:47 Répondre à ce commentaire

the fritz (#1656),
Pour arrêter le gavage des gros capitalistes, il faudrait réduire au maximum le diamètre de l’embuc, mais ça me paraît difficile et ce n’est pas à l’ordre du jour à l’ONU. laugh

1660.  Hug | 1/10/2020 @ 16:54 Répondre à ce commentaire

chercheur (#1658),
L’espérance de vie en 1980 était nettement plus faible qu’aujourd’hui (pour les hommes: 70 ans contre 78 aujourd’hui). Les vieux (>60ans) représentaient à peine plus de 15% de la population contre 25% aujourd’hui. Le cancer est une maladie qui ne se développe que rarement avant 60 ans.
Plus qu’aujourd’hui, les gens mourraient accidentellement (sur la route notamment) avant de pouvoir développer un cancer.
Les comparaisons que vous faites sont donc à relativiser.

1661.  chercheur | 1/10/2020 @ 18:15 Répondre à ce commentaire

Hug (#1660),

Quel rapport avec les produits qui causent les cancers?

A moins que vous me disiez que la cause des cancers est la diminution de la qualité du système immunitaire avec l’âge ou une déficience du système immunitaire quelque soit l’âge. Là, je serais d’accord avec vous.

Mais je vous vous donner les chiffres pour le cancer du poumon, la cause est officiellement à 90% le tabac.

En 1980, l’incidence du cancer du poumon était de 34 pour 100 000 habitants. En 2018, elle était de 72 pour 100 000 habitants soit 112% d’augmentation entre 1980 et 2018.

En 1980, la mortalité du cancer du poumon était de 32 pour 100 000 habitants. En 2018, elle était de 51 pour 100 000 habitants soit 59% d’augmentation entre 1980 et 2018.

Entre les deux dates, le nombre de fumeurs a été divisé par au moins 2.

Quand la consommation d’un produit annoncé comme ayant un effet majeur sur une maladie chute drastiquement et que l’incidence de cette maladie augmente fortement, vous en déduisez quoi? Vous avez deux choix. Soit vous considérez que la consommation de ce produit est bénéfique pour faire baisser l’incidence de la maladie, soit vous estimez que ce produit n’a effectivement aucun effet sur la maladie dans un sens ou dans un autre. Vous choisissez quoi?

Faut-il se rappeler qu’il a été annoncé très sérieusement que les fumeurs avaient moins de chances de mourir du covid que les non-fumeurs. Ils avaient calculé cela en fonction du pourcentage des fumeurs dans la population sans se rendre compte que le pourcentage de fumeurs chez ceux qui mourraient était beaucoup plus bas que la moyenne de la population. Je me suis demandé comment des experts pouvaient se tromper à ce point d’autant qu’ils n’ont jamais donné la bonne explication. Ils ont simplement cessé d’en parler, jugeant certainement qu’il n’était pas utile de pousser à la consommation de tabac. Ils ont eu raison, mais pas pour les bonnes raisons.

Vous relativisez toujours? La relation de cause à effet est évidente pour vous? Le dogme est tenace…

Au début des années 80, on pouvait tout à fait admettre comme causes des cancers tous les produits qu’on nous avait annoncé, car on avait eu aucunes actions sur eux. Mais les années s’accumulant et les actions fortes qui ont été effectuées sur ces produits montrent qu’il ne s’est absolument rien passé. Mais personne ne veut en tirer les conclusions qui sont pourtant évidentes depuis de nombreuses années.

1662.  Hug | 1/10/2020 @ 18:58 Répondre à ce commentaire

chercheur (#1661),
Le cancer du poumon ne se manifeste pas après un an de tabagisme mais après trente ans.
La guerre contre le tabagisme ne produit des effets significatifs que depuis une quinzaine d’années avec l’interdiction de fumer dans les lieux publics (restaurants, gares, trains,…). Il faut attendre encore une quinzaine d’années pour voir un effet sur la santé.
En attendant, on a bien constaté une augmentation du cancer du poumon chez les femmes qui sont progressivement devenues autant fumeuses (sinon plus) que les hommes à partir des années 70.

1663.  Volauvent | 2/10/2020 @ 9:04 Répondre à ce commentaire

chercheur (#1661),

Pompez votre goudron si vous voulez, mais arrêter de polluer ce site avec vos propos toxiques.

1664.  chercheur | 2/10/2020 @ 14:49 Répondre à ce commentaire

Volauvent (#1663),

Depuis quand donner des éléments factuels qui contredisent la doxa peut être qualifié de tenir des propos toxiques. Ils vous dérangent, ils sont à l’encontre de vos certitudes. Ils faut donc les rejeter avec force et les qualifier de la pire des manières pour que tout le monde comprenne qu’il s’agit d’une information fausse et dangereuse.

Sur tout autre site, une telle réaction ne m’aurait pas dérangé et je l’aurais même considérée comme normale. Par contre ici, sur Skyfall, elle m’interpelle. On passe notre temps à chercher les contradictions manifestes dans des discours et des publications en se fondant sur des éléments factuels, afin de s’opposer à des théories qui ne reposent pas exclusivement sur les faits. Skyfall est aussi considéré comme toxique par les tenants du RCA. Vous ne vous rendez même pas compte que vous réagissez comme eux.

Hug, essaye au moins d’argumenter. Trouvez-vous ses arguments pertinents? Les experts disaient dans les années 80 qu’il fallait attendre les années 90 pour constater la baisse de l’incidence des cancers parce qu’il fallait attendre 30 ans après le début de la baisse du nombre de fumeurs qui a commencé dans les années 60. C’est ce que dit Hug. Mais il fait comme les climatologues, il décale le délai alors qu’il est écoulé depuis plus de 20 ans. Pour faire une comparaison avec le CO2. C’est comme si depuis 55 ans vous aviez une baisse continue des températures conjointement avec une hausse continue du CO2 et qu’on continue à affirmer que le CO2 est la cause d’un réchauffement.

1665.  Minou | 2/10/2020 @ 19:04 Répondre à ce commentaire

Je me demande si c’est pas plus dangereux sérieusement…un jour on va avoir le cerveau cuit par ses ondes un peu comme le principe du micro-ondes dont la fréquence n’a pas l’air si éloigné d’ailleurs de la 5G

1666.  the fritz | 2/10/2020 @ 19:23 Répondre à ce commentaire

Minou (#1665),
Minou , faut apprendre à blogger ; quand vous ecrivez votre commentaire vous répondez à qui?
En face de votre dernier commentaire il y a une flèche vers la gauche , vous pointez dessus et elle vous dirige vers votre nouveau commentaire ; je me demande si vous n’avez pas déjà votre cerveau cuit laugh

1667.  Minou | 2/10/2020 @ 19:32 Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je suis nouveau et parfois je poste un commentaire sans répondre à quelqu’un mais des fois ci. Je suis ici depuis aujourd’hui. J’essaye de comprendre comment ça marche.
J’ai l’impression qu’il y a peu de sections de discussions.

1668.  Bernnard | 2/10/2020 @ 20:12 Répondre à ce commentaire

Minou (#1667),
Bonjour et bienvenue.
Vous trouverez ici des discussions portant sur l’évolution du climat tel que les intervenants qui ne sont pas dans leur grande majorité convaincus que le climat va évolué guidé essentiellement pour des raisons anthropiques. Le fil d’info des sceptiques y est consacré.
À côté de cela, vous trouverez un fil consacré à la politique énergétique
Le fil :  » Bistrot du coin » permet de mettre son grain de sel sur d’autres sujets.
Le fil :  » Bistrot à Corona » permet de discuter du problème actuel lié au Covid-19
Ceci pour l’essentiel actuellement. Vous trouverez dans la colonne de droite (dans la version pour ordinateur) d’autres fils spécifiques signalés en grisé
Parfois (mais en ce moment rarement) des articles paraissent qui donnent accès à leur propre fil de discussion.
Enfin si les discussions sont libres, il y a une modération et bien entendu une chartre à respecter.
Bonne discussions

1669.  the fritz | 3/10/2020 @ 16:14 Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous ,
je ne vais bientôt plus venir sur skyfall ou MMM’S; je suis pris de court avec les vieux qui m’entourent et ont besoin d’assistance , mais j’ai trouvé un site géré par un dénommé GED qui fait un résumé chaque semaine des commentaires les plus intéressants , cela m’évite de lire tous les commentairs superflus et renvois vers des articles trop orientés
http://sogeco31.blogspot.com/
laugh rofl crazy

1670.  Pigouille | 3/10/2020 @ 16:43 Répondre à ce commentaire

Sur France Culture, Jocelyne Porcher défend le cirque. Elle voit dans ces luttes des enjeux d’importance, nullement anecdotiques, et dénonce une opération d’amputation.

Pour éviter cette séparation qui nous menace, il faut repenser la question du travail. Il faut changer le travail avec les animaux de ferme et avec les animaux de cirque. Contrairement à ce qu’on pense, les personnes qui travaillent avec les animaux ont une grande connaissance de ces derniers, une histoire commune, une culture et des liens affectifs. On ne peut pas jeter tout cela au profit du capitalisme numérique.

https://www.franceculture.fr/emissions/affaire-en-cours/affaires-en-cours-du-jeudi-01-octobre-2020

1671.  Murps | 3/10/2020 @ 20:04 Répondre à ce commentaire

On est au bistrot, alors on parle bistrot.
https://www.lepoint.fr/societe/var-la-visite-d-une-secretaire-d-etat-a-t-elle-provoque-la-panique-dans-un-lycee-03-10-2020-2394690_23.php

https://www.varmatin.com/faits-de-societe/des-enseignants-du-muy-prennent-la-visite-dune-ministre-pour-un-attentat-581934

C’est mon bahut, j’y étais ce matin là.
– les enseignants n’étaient pas au courant
– je connais bien la collègue en question citée dans l’article.
– on s’est effectivement tous demandé ce qui se passait quand on nous a enjoint de garder nos élèves en classe pendant la pause de 10h…
Je vous passe les détails de la désorganisation qui s’en est suivi.
En clair, la venue d’une personnalité du gouvernement a provoqué un désordre dans le fonctionnement d’un établissement de 1200 élèves et 80 profs.
yess

1673.  Cdt Michel e.r. | 4/10/2020 @ 4:03 Répondre à ce commentaire

JC (#1672),
Caramba, encore raté ! C’était garanti sur facture.
Relâcher des animaux sauvages en captivité dans la nature ne peut se faire d’un coup de baguette magique.
Les idéologues escrolos n’écoutent pas les avis des spécialiste et leurs projets tournent toujours mal.
Les c.ns ça ose tout, ….

1674.  the fritz | 4/10/2020 @ 9:19 Répondre à ce commentaire

Murps (#1671), Vous avez réorganisé tout céla j’espère et détendu l’atmosphère autour d’une bouteille de Canta Rainette ?

1675.  micfa | 4/10/2020 @ 10:59 Répondre à ce commentaire

Mais si on relâche les lions et les tigres, ils vont chasser les antilopes et autres animaux pour se nourrir et leur infliger d’atroces souffrances. Avant de les relâcher, il faudra les habituer au régime végan pour le bien être des autres animaux. laugh

1676.  Pigouille | 4/10/2020 @ 13:49 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#1673), Suite aux déclarations de Pompili, c’est Villani qui a pris la main en déposant un projet de loi sur la souffrance animale concocté par ses copains du lobby anti spéciste. Etonnons nous que cette loi ne parle pas du sujet d’actualité des dingos qui blessent les chevaux. Villani ne veut pas remettre les animaux sauvages dans la Nature. Il est pressé de les recenser et de les stériliser tous. Ensuite il veut les filer à des fondations telles que Brigitte Bardot pour qu’ils terminent leur vies tranquillement loin des regards moqueurs des gens (le spectacle de cirque ridiculise l’animal). Villani sait que ca va être difficile, ca va demander beaucoup d’argent. Aussi il est près à euthanasier carrément les bêtes, par exemple les visons, renards, lapins angora dans les élevages de fourrure. Pour la fourrure, Villani a reçu l’appui de LFI qui a vu dans ce luxe un symbole de classe : pas de ça chez nous. Dans sa croisade, Villani invoque les recommandations de la Fédération européenne des Vétérinaires. Mais c’est un gros mensonge, les vétos ont seulement dit que les conditions animales pouvaient être améliorées dans les cirques, elles n’ont jamais demandé une prohibition. Villani insiste pour éradiquer les delphinariums en stérilisant aussi les dauphins et les orques. Je pense que si cette *MERDE* passe, ils vont continuer à mettre la pression, sur les zoos, sur le commerce du cuir, les éleveurs, les chasseurs, les particuliers propriétaires d’animaux domestiques ou sauvages (lézards, poissons rouges, serpents). Villani, c’est le Konrad Lorenz de la vie sauvage, il n’y a que lui, scientifique éclairé qui comprend bien la Nature, il nous la montrera dans des jolis bouquins polychromés.

Julien Aubert, Fabien di Filippo, Anne Laure Blin relèvent le niveau. smile

http://videos.assemblee-nation.....tobre-2020

1677.  amike | 4/10/2020 @ 14:36 Répondre à ce commentaire

Pigouille (#1676),

…il nous la montrera dans des jolis bouquins polychromés. »

Pompili n’a pas eu son moment « brioche » avec son « ils n’auront qu’à aller les voir dans la nature » ?

1678.  jdrien | 4/10/2020 @ 17:09 Répondre à ce commentaire

Tempête Alex : Le parc Alpha « détruit » dans les Alpes-Maritimes, des loups dans la nature alerte une élue

De son côté, l’OFB estimait que ces loups, qui ne connaissent que la captivité « resteront certainement autour de la zone, attendant qu’on les nourrisse ».

1679.  Demokratia | 4/10/2020 @ 21:56 Répondre à ce commentaire

Pigouille (#1676),
Je ne comprends pas pourquoi les anti-spécistes ne hurlent pas à l’idée de stériliser des animaux ! Quel horreur, quelle souffrance, quelle atteinte grave à leurs droits sexuels et reproductifs.
A moins que le but ne soit de nous habituer à la stérilisation : avec les anti-spécistes, cela fera un précédent que l’on pourra ensuite étendre à la race humaine, pour régler les problèmes de la planète.

1680.  Pigouille | 5/10/2020 @ 19:25 Répondre à ce commentaire

Demokratia (#1679), Les activistes anti spécistes qu’on découvre sur les réseaux sociaux sont des militants végans violents adeptes des campagnes de harcèlement. Ils viennent de s’en prendre aux députés. C’est une tradition ancienne bas du front qui est ancrée dans le militantisme d’extrême droite et qui a repris des couleurs brunes avec les nouveaux réseaux sociaux.

Villani explique la stérilisation ainsi : ces bestioles sont dégénérées, consanguines, incapables de se réinsérer dans la nature, et leurs bébés mignons font l’objet de trafics lucratifs. En les privant de descendance, on favorise les gènes purement sauvages. Je crois qu’il ignore la législation, il ne lui sera pas possible de faire n’importe quoi avec des espèces protégées. Quand Brigitte Bardot castre l’âne Charly, ca passe; mais quand on touche à un poil d’une espèce protégée, on s’expose à des sanctions.

Les circassiens, les parcs aquatiques ainsi que les éleveurs de visons récusent le concept de faune sauvage. Ils disent que leurs animaux se reproduisant en captivité sont des animaux non domestiques. C’est ainsi qu’ils sont dénommés dans la législation actuelle.

La reproduction en captivité est donc bien tout l’enjeu du faux débat sur la maltraitance.

Enfin, il y a aussi un dernier paramètre. Celui des maires élus qui veulent interdire les activités de loisirs à leurs administrés. Pas de cela chez moi, au nom de mes valeurs morales.

Les circassiens et les forains vont manifester dans les prochains jours. Ils ne sont pas nombreux et il fonds plain des fotes, il faut les soutenir.

Nos amis forains me font savoir qu’ils seront présents le jeudi 8 octobre à nos côtés sur le périphérique parisien et aux côtés des nombreux secteurs impacté par la décision de madame Pompili , merci de partager aux maximum cette annonce , rendez-vous à partir de 6 le matin cours de Vincennes à Paris.

(Nous tenons à vous informer que le mardi 6 octobre à partir de 13 heures une manifestation et prévues devant le ministère de l’écologie vous êtes cordialement invités à venir défendre votre liberté aujourd’hui ses nous et demain à qui le tour ? )

Lettre aux députés :
https://cirquesdefrance.files.wordpress.com/2020/09/adcf-deputes-copie.pdf

1681.  AntonioSan | 6/10/2020 @ 4:04 Répondre à ce commentaire

jdrien (#1678), De plus Bassin versant de la Vesubie tres etendu, et passages etroits ne font pas bon menage, comme a Vaison la Romaine.
Et n’en deplaise aux etetes de service qui voient du rechauffage partout, les romains le savaient deja et avaient construit leur pont tres haut.
Les permis de construire sur le lit majeur de la Vesubie sont des aberrations et n’auraient jamais du etre delivre.
Comme pour Xynthia, la ou on avait des pres a vaches, on a construit des habitations et on a vu le resultat…

1682.  Marco40 | 6/10/2020 @ 7:21 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#1681), Je n’ai pas approfondi l’info, mais à priori le couple très âgé emporté par la crue alors qu’ils étaient réfugié sur le toit de leur maison : celle-ci avait déjà été abîmée/détruite par une précédente crue….. S’ils ont payé de leur vie, quid de la responsabilité de la mairie qui a permis la reconstruction? Dans un pays ou tout est réglementé.

1683.  jdrien | 6/10/2020 @ 8:18 Répondre à ce commentaire

à propos d’animaux sauvages en liberté:
Yvelines. Un kangourou tué par une voiture en forêt de Rambouillet

1684.  Cdt Michel e.r. | 6/10/2020 @ 16:38 Répondre à ce commentaire

Que penser de ça ?
Caroline Fourest dénonce le discours “sectaire, binaire, excluant et odieux” d’Alice Coffin
https://www.valeursactuelles.com/societe/caroline-fourest-denonce-le-discours-sectaire-binaire-excluant-et-odieux-dalice-coffin-124307
Lundi 5 octobre 2020 à 12:08 54
Alice Coffin. Photo © Jacques Witt/SIPA

La journaliste réagit au dernier pamphlet de la militante et élue féministe “Le génie lesbien”, dans lequel elle appelle à “éliminer” les hommes “de nos esprits”.

Elue au Conseil de Paris avec Europe Ecologie-Les Verts, allié d’Anne Hidalgo, activiste lesbienne et féministe, Alice Coffin a récemment publié un pamphlet intitulé Le génie lesbien, dans lequel elle appelle notamment à « éliminer les hommes de nos esprits ». Cet ouvrage militant et virulent lui a valu de nombreuses critiques, jusque dans son propre camp idéologique. C’est notamment le cas de Caroline Fourest, elle aussi militante féministe, qui a dénoncé le discours « sectaire, binaire, excluant et odieux » d’Alice Coffin.

Sur le même sujet
“Le génie lesbien”, le manifeste anti-hommes de l’activiste féministe radicale Alice Coffin

« Toutes les familles connaissent ce moment gênant, à la fin du dîner, où un tonton éructe des généralités douteuses. Cela arrive aussi chez les minoritaires », a taclé la journaliste sur son compte Facebook, avant d’ajouter : « A force d’adversité, il nous arrive à tous d’essentialiser l’autre, pour renverser les rôles, par fatigue, rage ou désespoir. Le problème est d’être élue et d’en faire un discours politique. Sectaire, binaire, excluant et odieux ».
« Je ne lis plus de livres des hommes »

Un passage du génie lesbien a notamment choqué les lecteurs : « Il ne suffit pas de nous entraider, il faut, à notre tour, les éliminer. Les éliminer de nos esprits, de nos images, de nos représentations. Je ne lis plus de livres des hommes, je ne regarde plus leurs films, je n’écoute plus leurs musiques. J’essaie du moins. (…) Les productions des hommes sont le prolongement d’un système de domination. Elles sont le système. L’art est une extension de l’imaginaire masculin. Ils ont déjà infesté mon esprit. Je me préserve en les évitant. Commençons ainsi. Plus tard, ils pourront revenir »

.Extrait des commentaires

jgaulois76 – 06/10/2020 à 12h53

Curieux de détester les hommes quand on ressemble autant à un homme !

guyeti – 06/10/2020 à 11h18

Les militants homosexuels (pluriel générique incluant masculin et féminin) montrent leur vrai visage: des personnages haineux, sectaires et fanatisés. Nous avons tous ( du moins des personnes de mon âge) rencontré des homosexuels pacifiques, cultivés et amicaux. A cause d’une folle pareille, leur vie risque d’être empoisonnée. Je les plains.

1685.  Murps | 6/10/2020 @ 21:28 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#1681), je connais ces vallées pour y avoir séjourné de nombreuses fois avec des amis du coin. Les gens de ces villages sont très attachants et accueillants, j’y ai fait des fêtes homériques (on dit « festin » là- bas).

Il y avait effectivement des maisons plus récentes trop proches, bien trop proches du torrent, mais vous pourrez voir que sur certains secteurs des constructions anciennes ont fait les frais de cette crue impressionnante. Quand on connait un peu la région on voit de suite que l’urbanisation n’y est pour rien, c’est le phénomène qui était exceptionnellement violent.
La nature n’est pas gentille ni méchante. Elle reprend ses droits parfois de manière terrifiante.
Sur Lantosque, un camping en bord de Vésubie avait déjà été ravagé dans les années 90. Il ne se passe pas un hiver sans quelques éboulements ou glissements de terrain bloquant les routes vers les stations de ski.

1686.  AntonioSan | 7/10/2020 @ 4:01 Répondre à ce commentaire

Murps (#1685), Tout a fait d’accord.

1687.  ppm451 | 7/10/2020 @ 11:02 Répondre à ce commentaire

Murps (#1685), AntonioSan (#1686),
j’ai suivi la progression du phénomène nuageux pendant toute sa durée : http://www.radareu.cz/
(je ne sais pas si on peut remonter le temps pour revoir la journée en cause).

Une énorme masse nuageuse passait par le centre de l’Espagne, faisait un tour en Méditerranée et remontait vers le Piémont italien, en passant par Nice. Une bande très étroite de précipitations (en rouge sur la carte) est restée fixe sur une zone entre Cannes et Nice, ce qui englobe les montagnes du Nord de Nice (l’Argentera culmine à 3.000 m d’altitude, visible du bord de mer). Alors que la masse nuageuse se déplaçait continuellement (en bleu sur l’animation), les très fortes précipitations signalées en rouge sont restées fixes et stables sur la même zone étroite du nord de Nice, pendant longtemps. Typiquement un épisode cévenol. A 15 kilomètres du lieu du déluge, on pouvait ne pas s’apercevoir de la gravité des précipitations, juste une pluie continue avec un moment fort pendant moins d’une heure. La survenue est très piégeuse, et les vallées sont étroites.

1688.  JG2433 | 7/10/2020 @ 11:03 Répondre à ce commentaire

Murps (#1685),
J’ai entendu (franceinfo ≈ 8h ce matin) un intervenant (service de secours… ?), se référant au plan d’exposition au risques d’inondation établi en 2002, qui avançait le fait que la plupart des maisons emportées par la crue, construites antérieurement à l’établissement de cette cartographie, se trouvaient maintenant dans la zone rouge.

1689.  Cyril | 7/10/2020 @ 18:19 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#1684), cette brave dame (on ne sait pas comment on doit l’appeler) est bonne pour l’HP, mais le mieux est de ne pas parler d’elle, ne pas commenter ses propos

1690.  JC | 7/10/2020 @ 20:49 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#1684),
Récemment j’ai pris à parti une collègue qui a diffusé sur notre messagerie professionnelle un message où elle nous annonçait la tenue d’un festival (fait avec toutes associations du type LGBT…) qui récolte de l’argent contre les violences faites aux femmes (par les hommes). Dans son message elle nous raconte qu’il y aura des conférences mais pas de conférences faites par des « hommes cis » par choix « politique ».
Je lui rentre dans le lard en lui disant que c’est une décision sexiste (un comble pour cette collègue qui a de haute prétention de combattre le sexisme et le racisme).
Elle me répond que ma réponse ne peut venir que d’un « homme blanc cis » ! (càd un homme non trans)
(sa phrase exacte :  » Mais grâce au système sexiste, ce ne peut être qu’un homme blanc, cis, valide, hétéro qui se permette de taxer de sexisme un choix sur un festival féministe »).

J’ai discuté avec elle plus tard : pour elle le racisme et le sexisme c’est unidirectionnel : seul les H peuvent être sexiste et les blancs racistes. C’est ce qu’ils appelle « le système« .
Bref, ces gens sont des fous dangereux.

Je lui ai aussi rappelé la définition du terme « genre » donnée par Priscille Touraille du Museum d’Histoire Naturelle, à savoir :
« Le genre est un ordre social :
– qui oblige les personnes à se définir par leur sexe et leur rôle biologique dans la procréation ;
– qui consiste en la création de différences stéréotypées en vue de créer une attirance réciproque des hommes et des femmes ;
– qui oblige à concevoir le but de l’existence comme étant de devoir faire des enfants ».

On comprend donc que le genre est un grand complot organisé par la société depuis la nuit des temps (par les mâles ?) qui oblige les garçons à être intéressés par les filles et vice versa de façon à ce qu’à un moment donné ils s’accouplent pour faire des enfants de manière à maintenir la société en place. On se demande bien où sont passés l’instinct sexuel biologique et l’amour dans cette vaste escroquerie intellectuelle !

1691.  Anecdote | 7/10/2020 @ 20:54 Répondre à ce commentaire

https://www.linkedin.com/content-guest/article/premiers-%C3%A9l%C3%A9ments-danalyse-de-la-crue-du-02102020-roya-johan-berthet
Analyse géomorphologique intéressante qui fait le parallèle avec l’aiguat de 1940 dans les Pyrénées Orientales.

1692.  Marco40 | 7/10/2020 @ 21:54 Répondre à ce commentaire

JC (#1690), Il faut l’humilier en lui demandant d’affirmer qu’il n’existe aucun racisme entre gens de couleur…..
N’oubliez pas d’embrayer sur le non sexisme d’un certain islam pratiqué dans certains pays.
Avec des témoins pour définitivement la décrédibiliser.

1693.  Murps | 8/10/2020 @ 0:34 Répondre à ce commentaire

JC (#1690), heu… pardonnez mon ignorance, mais que désigne un homme « cis » ?
Je connais les molécules cis et trans, ou encore celles Entgegen et Zusammen, mais pas l’équivalent pour les humains.
Quoitesse ? un autre terme pour l’hétérosexualité ?

1694.  AntonioSan | 8/10/2020 @ 5:35 Répondre à ce commentaire

Ah L’Homme dont le CV est plus secret que les codes du feu nucleaire tcheko-papou nous predit:

Alpes-Maritimes: pourquoi les pluies extrêmes vont s’intensifier
DÉCRYPTAGE – Ces phénomènes ont «2,5 fois plus de risques de se produire» assure le directeur de recherche au CNRS.

Et pourtant meme Meteo France le dit…
« En l’état actuel de l’analyse des observations, on ne note pas de tendance marquée à l’augmentation du nombre d’épisodes de pluies diluviennes dans le Sud-Est de la France depuis qu’on peut les recenser de manière précise (à partir de 1958) »
http://pluiesextremes.meteo.fr.....tique.html

1695.  JC | 8/10/2020 @ 6:01 Répondre à ce commentaire

Murps (#1693),
Oui, moi aussi j’en étais resté aux molécules cis et trans.
Donc y a des H cis (« normaux ») et des H trans.
Pour des gens qui veulent faire oublier le sexe en dénonçant le sexisme, tout leur discours est basé sur le sexe et le rappelle en permanence.

1696.  scaletrans | 8/10/2020 @ 9:57 Répondre à ce commentaire

Anecdote (#1691),
Merci ! Passionnant ! j’ai envoyé ça à mes nombreux cousins de la région.

1697.  Demokratia | 8/10/2020 @ 21:17 Répondre à ce commentaire

JC (#1695),
Cela fait partie des nombreuses contradictions de notre époque cette histoire de cis et trans dans la bouche de gens qui veulent faire oublier le sexe biologique.

On a aussi l’exemple des généreux collectivistes, qui expliquent sans cesse que ce monde capitaliste de l’argent est mauvais, qu’il y a d’autre choses dans la vie que l’argent. Mais tout leurs discours politiques et leurs objectifs sont la redistribution toujours plus poussée pour que personne n’ait plus que les autres (or le vrai problème, c’est la pauvreté, pas l’inégalité).

En Belgique, les media dans la grand majorité on beaucoup poussé pour donner la nationalité belge aux étrangers pour éviter de les discriminer. Depuis dans la plupart des articles traitant de la population, les mêmes media parle des Belges par rapport aux « nouveaux Belges », pour faire la différence. Quel est alors l’intérêt de la naturalisation ?

Ou encore, les progressistes qui nient l’importance du sexe biologique, mais qui exigent la GPA et la PMA, pour avoir des enfants qui portent leurs propres gènes.

1698.  AlexT1958 | 8/10/2020 @ 23:04 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#1694)
L’article http://pluiesextremes.meteo.fr.....tique.html a été supprimé par Météo France. Faite vite, il est encore accessible dans le Cache Google.

1699.  Araucan | 8/10/2020 @ 23:45 Répondre à ce commentaire

Anecdote (#1691),
Très intéressant !
https://www.departement06.fr/documents/Import/decouvrir-les-am/rr135-roquebiliere.pdf
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/La_Clapi%C3%A8re

Il est également intéressant d’aller faire un tour sur le site info terre du BRGM pour voir que les terrains de ces vallées ne sont guère stables…
Les images d’éboulement laissent augurer encore bien des déchirements pour les habitants de ces zones…