Énergie et politiques du climat

Pour discuter de nos vaillants efforts afin de décarboner l’économie.


Le rapport de l’académie des technologies sur la réglementation thermique 2012.


Ils sont contre les éoliennes :

Le site de l’EPAW, Plateforme européenne contre l’éolien industriel.

Stop these things (Australie, eng),  » We’re not here to debate the wind industry, we’re here TO DESTROY IT ! »

Le Plan Climat de Nicolas H.

 

 

3 525 Comments     Poster votre commentaire »

3501.  papijo | 12/10/2018 @ 22:00 Répondre à ce commentaire


Quésaco ?
La première tentative d’extraction de gaz par fracking en Europe (en Angleterre) qui doit démarrer sa production à partir de demain.
Source: Phys.org

Et tant que j’y suis sur le même site à propos des fake-news diffusées par les journalistes catastrophistes (le climat n’est pas cité, mais …. )

3502.  the fritz | 12/10/2018 @ 22:34 Répondre à ce commentaire

De : Les FOREURS
Date : Tue, 9 Oct 2018 18:03:54 +0200
À : Les FOREURS
Objet : Enquête publique

Bonjour

Ci-joint un avis d’enquête publique ouverte sur les demandes présentées par la Société OELWEG.

Le gérant de cette société est Philippe LABAT adhérent de longue date à notre amicale.

Ci-dessous la copie de son message.

Je confirme que la loi Hulot n’interdit nullement de faire des forages dans des permis de recherches et des concessions en cours de validité. Au moins jusqu’à la Saint-Sylvestre 2039.
J’ai moi-même deux demandes d’autorisation préfectorale en cours en Alsace. Elles en sont au stade de l’enquête publique, comme vous le constaterez à l’avis d’enquête publique en pièce jointe. De façon systématique, seuls les opposants, informés par twitter ou équivalent, s’expriment auprès du commissaire-enquêteur, généralement par voie de communication électronique (e-mails adressés au commissaire-enquêteur). Les sympathisants qui s’expriment sont très rares (les commissaires-enquêteurs connaissent bien ce biais des enquêtes publiques qui veut que seuls les opposants s’expriment, et ils en tiennent compte dans les conclusions de leur rapport).
Vous-même, et les amicalistes, disposez d’une possibilité de soutien à mon activité en adressant un message de soutien à l’adresse électronique surlignée de jaune et que je reproduis ici :
pref-enquetes-publiques@bas-rhin.gouv.fr
Pour en apprendre plus sur le dossier, avant éventuellement de poster votre commentaire à l’adresse indiquée, il vous suffira de cliquer sur le lien internet suivant :
http://www.bas-rhin.gouv.fr/Po.....es-miniers
puis, dans le menu déroulant, de feuilleter les 13 documents mis à la disposition du public.
Vos contributions écrites ne serviront probablement à rien (tout comme celles des opposants du Gard ou de l’Ardèche), puisque les commissaires-enquêteurs connaissent très bien ces biais – positifs comme négatifs – permis par les moyens de communication modernes, mais au moins cela fera-t-il chaud au cœur des porteurs de projets qui se refusent à croire à la mort cérébrale de la France.
Meilleures salutations.
Philippe LABAT

Merci de prendre 5 minutes pour envoyer votre soutien

Modèle de réponse à : pref-enquetes-publiques@bas-rhin.gouv..fr

Messieurs,

Après consultation du dossier technique, j’apporte mon entier soutien à la demande de la société OELWEG EURL de réalisation de deux forages de recherche de pétrole sur la concession C76 (sites MLW2 et MLW3).

Bien sincèrement

3503.  the fritz | 12/10/2018 @ 22:43 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3502),
Je précise que pour ses forages , il n’est pas question de fracking contrairement aux forages de géothermie profonde démarrés à Illkirch Graffenstaden dans la banlieue strasbourgeoise début septembre
https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/alsace/15600-logements-alimentes-energie-verte-forages-centrale-geothermie-profonde-illkirch-ont-demarre-1536386.html

3504.  Le Rouméliote | 13/10/2018 @ 18:35 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3502), C’est fait !

3505.  the fritz | 13/10/2018 @ 22:26 Répondre à ce commentaire

Le Rouméliote (#3504),
Merci pour lui

3506.  CourrierNord | 14/10/2018 @ 2:13 Répondre à ce commentaire

Apres les panneaux solaires et les éoliennes, encore un truc qui va cochonner la campagne française .
Ce serait bien de se calmer un peu sur la destruction des terres agricoles et des forets

3507.  Murps | 14/10/2018 @ 12:50 Répondre à ce commentaire

CourrierNord (#3506), pas encore lu le dossier technique du truc en question, mais je crois savoir que l’emprise au sol de tels projets est relativement discrète, surtout comparée aux champs d’éoliennes…

A ma connaissance, les forêts sont en progression depuis le début du siècle en France, au détriment des terres agricoles d’ailleurs.

3508.  Murps | 16/10/2018 @ 23:08 Répondre à ce commentaire

Jetez donc un coup d’œil à cette vidéo sur l’éolien.
https://www.youtube.com/watch?v=8SPLVEuh_SE&feature=youtu.be

343 vues seulement.
Faites circuler !!! Faut que ça monte.

3509.  Bernnard | 16/10/2018 @ 23:53 Répondre à ce commentaire

Murps (#3508),
Pas mal !
Oui je fais circuler.

3510.  AntonioSan | 17/10/2018 @ 7:03 Répondre à ce commentaire

Encore une fois ses silences en disent plus que ses humeurs… surtout quand on évoque Météo-France.
Sérieusement, il n’y a qu’un gogo pour croire les acrobaties de Jennifer Francis, c.a.d. que « LE » jet stream fait des méandres car il s’affaiblit…

3511.  Hug | 17/10/2018 @ 9:58 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#3510),
Ce sujet a plutôt sa place sur le fil info mais bon.
Il semble incontestable que le courant-jet semble dans l’ensemble nettement plus sinueux qu’auparavant et que c’est cela qui crée des situations de blocage météo récurrentes avec en certains endroits chaleur inhabituelle et sécheresse (scandinavie l’été dernier, france actuellement) et à d’autres fraicheur et neige précoce (comme au canada actuellement) ou tardive.
Les réchauffistes expliquent ce changement (en ne parlant que de l’hémisphère nord) par le fait que le pôle nord s’est réchauffé nettement plus que les moyennes latitudes.
C’est évidemment une escroquerie car ce changement se constate aussi dans l’hémisphère sud alors que le pôle sud ne s’est pas réchauffé et que les latitudes moyennes se sont légèrement réchauffées. Au contraire de l’hémisphère nord, l’écart de température latitudes moyennes – pôle s’est accru, or on constate aussi que le courant-jet est devenu plus sinueux.
La cause de ce changement semble plutôt à mettre en relation avec la baisse d’activité solaire sans que l’on sache encore bien par quel processus: est-ce que cela résulte d’une baisse d’activité magnétique solaire ou est-ce une conséquence du refroidissement de la stratosphère (la baisse du rayonnement UV est sensible lorsque l’activité solaire baisse) ? Cela reste à déterminer.

3512.  Bernnard | 17/10/2018 @ 12:04 Répondre à ce commentaire

Hug (#3511),

Effectivement, il y a encore des lacunes dans les mécanismes qui régissent la physique de notre atmosphère. On est loin de clôturer nos connaissances à ce sujet. N’en déplaise au GIEC !

En ce qui concerne l’activité et l’irradiance solaire, on la considère généralement comme variant peu. Pour un observateur à proximité immédiate de la terre situé dans l’espace, c’est, je le pense, fort probable.

Cependant, quelle est la variation de l’irradiance terrestre (dans le visible pour une grande partie), reçue par ce même observateur ?

En d’autres termes : comment varie l’albédo terrestre ? Étant donné que ce flux est un pourcentage du flux brut solaire incident et que ces flux sont importants, il s’agit d’un nombre important d’énergie en valeur absolue qui est mise en jeu.

Si on peut m’éclairer…

3514.  amike | 17/10/2018 @ 15:01 Répondre à ce commentaire

Gilles des Landes (#3513), Voila un bon historien moderne, qui choisi bien ses sources : « depuis 300 millions d’années, jamais les océans n’ont été aussi acides… »

Pour rappel, un article de WUWT : Le mythe de l’acidification des océans

3515.  Hug | 17/10/2018 @ 16:03 Répondre à ce commentaire

Gilles des Landes (#3513),
Je n’ai pas eu le courage de lire jusqu’au bout, loin de là. J’ai noté ça:

L’accord de Paris ressemble dangereusement aux accords de Munich en 1938 qui, croyant éviter une guerre mondiale, l’ont précipitée. Cet été, la concentration en CO2 de l’atmosphère a dépassé les 411 ppm (partie pour millions), un niveau inégalé depuis 800 000 ans à 4 millions d’années. Il faut être encore plus bête qu’un « munichois » pour croire que cela ne va pas avoir des conséquences d’ampleur géologique, ni provoquer des désastres humains et des bouleversements géopolitiques majeurs.

En dehors du verdissement accru de la planète, je ne vois pas bien comment 411ppm de CO2 auront un impact géologique ni comment cela provoquera des désastres humains et des bouleversements géopolitiques majeurs…

3516.  Claude C | 17/10/2018 @ 16:22 Répondre à ce commentaire

Il est costaud le Frédéric Bonneuil…! il serait militant d’Attac d’après ce que j’ai pu comprendre….! dash
Gilles des Landes (#3513), amike (#3514),
https://www.youtube.com/watch?v=uvcgj4QV3D8

3517.  Hug | 17/10/2018 @ 16:37 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#3512),
Si la constante solaire est comme son nom l’indique, assez constante, la part UV du rayonnement solaire baisse d’environ 7% en période de faible activité solaire. Sans être énorme, cela a un effet refroidissant non négligeable sur la stratosphère (cette couche est chauffée par le rayonnement UV). On peut imaginer qu’une stratosphère qui se contracte au contact d’une tropopause dont la température est stable entraine une modification de trajectoire des courant-jets et par conséquent une modification de la circulation atmosphérique dans la troposphère.
La variation de l’albédo terrestre est principalement le fait de la variation de la couverture nuageuse (le reste est assez stable). Là, c’est la théorie de Svensmark qui entre en jeu. Baisse d’acitivité solaire -> augmentation du rayonnement cosmique favorisant la condensation de la vapeur d’eau -> augmentation de la couverture nuageuse.

3518.  Daniel | 17/10/2018 @ 20:23 Répondre à ce commentaire

Hug (#3515),

Cet été, la concentration en CO2 de l’atmosphère a dépassé les 411 ppm (partie pour millions), un niveau inégalé depuis 800 000 ans à 4 millions

Gros problème : ils devraient normalement blâmer la croissance économique de l’Asie et de l’Afrique
Pas sûr que les populations de ces pays apprécieraient la critique…

3519.  rpf | 17/10/2018 @ 23:48 Répondre à ce commentaire

Les limites des lois de la physique dans la transition énergétique
Un article avec quelques ordres de grandeurs.
Les pendules sont remises à l’heure.

3520.  Cdt Michel e.r. | 18/10/2018 @ 9:11 Répondre à ce commentaire

rpf (#3519),
Excellent article, en effet.
Ce site récent (juin 2018) est à conserver dans les marque-pages.
Extrait de leur page Home

Qui sommes-nous?
Nous sommes des scientifiques belges. Nous avons le titre de Professeur ou celui de Professeur émérite, et nous sommes issus de diverses universités. Ensemble, nous couvrons plusieurs domaine de la science : biologie, chimie, géologie, mais également physique et mathématiques.

Notre but?
Expliciter les théories scientifiques les plus véhiculées dans les médias et combattre les idées reçues. Aucune théorie n’est parfaite et notre but est de présenter les limites de ces théories.

3521.  Murps | 18/10/2018 @ 15:56 Répondre à ce commentaire

rpf (#3519), je viens de les lire.
Bravo à nos voisins belges.

3522.  scaletrans | 20/10/2018 @ 14:11 Répondre à ce commentaire

Peak Oil

On en reparle, mais les données citées sont-elles fiables ?

3523.  Abitbol | 22/10/2018 @ 22:07 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#3522),
Vu la source, je pense que le peak bullshit a bien été atteint.

3524.  Hug | 23/10/2018 @ 15:22 Répondre à ce commentaire

Total interpellé sur sa responsabilité dans le changement climatique.
Si ca continue, ça va mal se terminer ( 😉 ) cette affaire climatique.
Accessoirement, je découvre l’existence de cette nouvelle loi relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre.
Une des dernières crottes laissées par Hollande et son équipe de bras cassés avant de dégager.

3525.  Marco40 | 23/10/2018 @ 17:42 Répondre à ce commentaire

Hug (#3524), Rien d’anormal, c’est dans la logique des fous furieux de la pensée unique écolofasciste : prochaine étape le procés médiatique ET juridique.
Tout va bien : CPEF