Bistrot du coin 2018

Pour discuter de tout et de rien.

Le fil « bistrot du coin » permet de sortir du climat et sert de défouloir, les commentaires qui y sont envoyés ou écrits ne représentent pas la ligne éditoriale de skyfall autrement que parfois par coïncidence.
D’une manière générale les commentaires n’engagent que ceux qui les écrivent.

Suite du fil « bistrot » précédent.

4 471 Comments     Poster votre commentaire »

4451.  scaletrans | 9/12/2019 @ 17:34 Répondre à ce commentaire

amike (#4449),
Surtout de la tête…

4452.  scaletrans | 9/12/2019 @ 17:39 Répondre à ce commentaire

Hug (#4447), Michel Le Rouméliote (#4445),
En fait, un travail utile serait de comparer ce qui est dit dans l’Assessment Report à ce qui est dit dans le Summary for Policy Makers
Ce qui permettrait de mettre un certain nombre de personnes dans leur zut (je reste poli remarquez).

4453.  pastilleverte | 9/12/2019 @ 17:50 Répondre à ce commentaire

Araucan (#4415),
Ben, c’est la preuve qu’ils s’adaptent aux changements, non ?
(Evolution Darwinnienne)

4454.  pastilleverte | 9/12/2019 @ 17:54 Répondre à ce commentaire

Hug (#4418),
Non, non, logique là :
moins de métros et RER = plus de voitures, majoritairement émettrices de satanique CO2, lequel est, comme tout un chacun le sait le (quasi) seul responsable du RC, lequel comme…(idem) n’est QUE néfaste.
CQFD.

4455.  Michel Le Rouméliote | 9/12/2019 @ 17:59 Répondre à ce commentaire

Hug (#4447), Génial ce site ! Au moins j’ai compris que les chemtrails sont à l’origine du réchauffement climatique qui est en réalité un complot monté par la CIA avec la complicité des illuminatis, d’où l’intervention des reptiliens. Merci Greta ! C’est aussi cohérent que la dernière bouse du GIEC… crazy

4456.  pastilleverte | 9/12/2019 @ 18:02 Répondre à ce commentaire

Hug (#4447),
rofl

4457.  pastilleverte | 9/12/2019 @ 18:04 Répondre à ce commentaire

Astre Noir (#4448),
on connaissait depuis déjà longtemps les news « Kidipire », v’la t y pas qu’on commence à être submergé de news « Nimportekawak »,
va falloir (r)ouvrir un concours du genre « Climathon », réservé aux « news » !

4458.  pastilleverte | 9/12/2019 @ 18:06 Répondre à ce commentaire

Michel Le Rouméliote (#4454),
Homme de peu de Foi, tu mérites de brûler sur Terre (puisqu’il y fera bientôt aussi chaud qu’en enfer)

4459.  amike | 9/12/2019 @ 22:55 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#4458), On dit « mécréant ».
Économie de mot, économie de CO2 yes !

4462.  the fritz | 10/12/2019 @ 18:29 Répondre à ce commentaire

BenHague (#4460),
comme vous êtes mauvaise langue

Pour le moment, rien n’a été prouvé scientifiquement, ce ne sont donc que des hypothèses émises par les spécialistes.

C’est écrit dans le texte , il faut absolument que vous lisier (faute dortografe voulue) plus que les titres laugh

4463.  the fritz | 10/12/2019 @ 18:31 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#4461),
Alors , il va nous envoyer du chaud ou du froid ?

4465.  papijo | 10/12/2019 @ 22:40 Répondre à ce commentaire

Pour ceux qui assimilent un peu trop vite marxisme et écologie, un article (à propos des régimes végan) terminé par la phrase:

…, global food policy is really an alliance of industry and capital intent on both controlling and distorting food production. We should recall Marx’s warnings against allowing the interests of corporations and private profit to decide what we should eat.

Source: Phys.org et traduction

4466.  Marco40 | 10/12/2019 @ 23:09 Répondre à ce commentaire

papijo (#4465), Attention, il s’agit de capitalisme de connivence. Rien à voir avec une économie libérale.

4467.  papijo | 11/12/2019 @ 11:29 Répondre à ce commentaire

Marco40 (#4466),
Non, il ne s’agit pas de capitalisme de connivence (pour l’instant, … çà commence à venir, avec l’obligation d’un repas végan dans les cantines par exemple !), mais de la loi du plus fort en régime capitaliste. Celui qui a l’argent peut organiser toutes les campagnes de publicité qu’il veut pour vanter son super-menu bio végan enrichi en métaux lourds oligo-éléments ami de la planète, pendant que le pauvre paysan n’a plus que la possibilité de vendre ses poulets, foies gras … au marché du coin, tout honteux d’avoir traité son maïs au round-up !

4468.  Michel Le Rouméliote | 11/12/2019 @ 12:01 Répondre à ce commentaire

BenHague (#4460), the fritz (#4462), Donc, logiquement les Congolaises et les Indonésiennes ne doivent donner naissance qu’à des prématurés. J’ai bon ? wacko

4469.  douar | 11/12/2019 @ 12:13 Répondre à ce commentaire

papijo (#4467),

çà commence à venir, avec l’obligation d’un repas végan

C’est du capitalisme de connivence.
Mais ne nous trompons pas, les sociétés citées (Unilever…) ne poussent pas à la roue mais essaient de surfer sur la vague végétale et c’est normal.
Comme d’hab’, des études approximatives ont servi de booster pour discréditer la consommation de viande, comme celle qui affirmait que l’empreinte carbone de l’élevage était supérieure à celle des transports. Sauf que l’empreinte carbone des transports était mesurée uniquement par les rejes des moteurs, tandis que celle de l’élevage englobait tout le cycle de production (et là, bon courage, c’est un système ouvert), bref, en chargeant bien la mule. Ici.

Et comme d’hab’ de la science approximative sert de base à des politiques publiques.
Dernier exemple en date, l’interdiction programmée des platiques jetables. dash

4470.  jdrien | 11/12/2019 @ 13:08 Répondre à ce commentaire

douar (#4469),

l’interdiction programmée des platiques jetables

sans jamais dire par quoi les remplacer (et je vois mal par quoi, par exemple en alimentaire, les emballages ont un rôle de protection hygiénique; pour les liquides, le verre n’est pas forcément une solution + écologique)

4471.  BenHague | 11/12/2019 @ 15:25 Répondre à ce commentaire

Les petits bourgeois bobos en croisiere dans les caraibes pour suivre la COP25 :
https://la1ere.francetvinfo.fr/poursuite-cop25-improbable-escale-jeunes-europeens-martinique-780593.html

et puis tant que se foutre de la gueule du Monde , autant y aller franchement :
 » Impossible pour le voilier de faire demi-tour, à cause des vents … »