Bistrot du coin 2018

Pour discuter de tout et de rien.

Le fil « bistrot du coin » permet de sortir du climat et sert de défouloir, les commentaires qui y sont envoyés ou écrits ne représentent pas la ligne éditoriale de skyfall autrement que parfois par coïncidence.
D’une manière générale les commentaires n’engagent que ceux qui les écrivent.

Suite du fil « bistrot » précédent.

4901.  Marco40 | 19/01/2020 @ 9:55 Répondre à ce commentaire

BenHague (#4898), Pigouille (#4899), Entre les premiers gilets jaune et les agriculteurs, il y aura une convergence possible.
Les français n’aiment pas les riches : utilisons cette jalousie !
Montrer par exemple que chaque locataire enrichi le propriétaire qui a acheté des panneaux photovoltaïques en pointant une certaine ligne des factures d’électricité…. il y en a un qui ferait très facilement le relais, c’est bien Onfray!

4902.  Murps | 19/01/2020 @ 10:32 Répondre à ce commentaire

Apparemment la maire sortante de Paris est en tête dans les sondages pour les municipales.

https://actu.orange.fr/politique/municipales-a-paris-hidalgo-largement-en-tete-dati-deuxieme-les-marcheurs-distances-magic-CNT000001mYWc4.html

J’ignore ce qui motive de telles orientations politiques… Enfin on parle du microcosme parisien, c’est pas le monde de betteraviers de province.

4903.  Anecdote | 19/01/2020 @ 11:38 Répondre à ce commentaire

Murps (#4901),
Les trottineurs bobo ecolo sont satisfaits de la maire actuelle manifestement, et ils sont nombreux semble-t-il

4904.  Nicias | 19/01/2020 @ 12:37 Répondre à ce commentaire

BenHague (#4898),

La fin de l’article :

L’utilisation des terres à des fins agricoles émet au total 23% des gaz à effet de serre produits par l’activité humaine, selon le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). Elle est la principale responsable de la disparition de 80% des insectes en moins de 30 ans en Europe, selon une étude allemande de 2017.

Je pense qu’on est un certains nombre ici à avoir lu l’article allemand en question. Il ne dit pas ça ! Ils sont terribles ces journalistes et écolos à déformer tout sans même sans doute en avoir conscience.

En passant, les engrais dont l’emploi est encore restreint par la future législation allemande sont aussi dans le collimateur de l’Europe. L’industrie minière (engrais minéraux) va sortir de la liste des industries « stratégiques » bénéficiant de faveurs par rapports aux ETS (le système d’indulgences carbone).

4905.  Ecophob | 19/01/2020 @ 14:10 Répondre à ce commentaire

Murps (#4902), a priori, à Lyon aussi, le candidat EELV dépasse le représentant LREM. Ce pays est foutu.

4906.  Pigouille | 19/01/2020 @ 15:26 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#4905), ne devrait on pas se réjouir que les bobos des grandes villes se tapent un peu les nuisances de l’administration verte. Une dose d’hidalgo les fera réfléchir et le reste de la population les regardera se débattre avec amusement.
Et si ça se trouve, ils se révéleront travailleurs responsables pragmatiques et efficaces mieux que les sortants. Suivons le cas de Grenoble.

4907.  BenHague | 19/01/2020 @ 22:09 Répondre à ce commentaire

https://www.lemonde.fr/climat/article/2020/01/19/rechauffement-climatique-de-jeunes-citoyens-americains-perdent-leur-combat-devant-la-justice_6026513_1652612.html

Pigouille (#4906),
Ouaip mais à Paris Hidalgo est en tete … et de loin … Bon quand le prix des livaisons Amazon et autres aura été multplié par 4 ou 5 parce que les camionnettes auront été interdites , on verra .. A moins que l ‘armée d’esclaves à vélo ne grossisse encore avec les livraisons de paquets à vélo ….

4908.  Pigouille | 19/01/2020 @ 23:14 Répondre à ce commentaire

BenHague (#4907), à Montpellier la candidate eelv a été invalidée pour accusation de bourrage d’urne par la France insoumise. C’est dans l’air du temps, selon le JDD, la CGT et Attac font front commun avec Greenpeace et Oxfam.
Je connais pas Lyon. Je connais trop bien Hidalgo (virez la). Si des figures modérées de l’ecologie politique émergent et font preuve de pragmatisme en se confrontant aux compromis du terrain, moi je vote pour. Ces figures compenseront l’extrémisme vert des ong et des cabinets, renouvelleront les rapports de force. Jadot perdra de sa superbe.

4909.  Astre Noir | 20/01/2020 @ 7:35 Répondre à ce commentaire

Apparemment, à Terre-Neuve, ils connaissent encore cette chose du passé
https://twitter.com/i/status/1218913793457250304

4910.  Amike | 20/01/2020 @ 9:19 Répondre à ce commentaire

BenHague (#4907), « A moins que l ‘armée d’esclaves… »
Ils ont de la marge de progression, les vélo électriques se généralisent, et les robots pourraient débarquer.
Quoique je me souviens des prédictions de Ghosn en 2010 sur des véhicule s a pilotage automatique parfaitement autonome s…

4911.  Michel Le Rouméliote | 20/01/2020 @ 17:01 Répondre à ce commentaire

Astre Noir (#4909), Ils ont montré ça aux informations de 20h sur Rance 2 en disant que c’est un phénomène météo et ils ont enchaîné sur un reportage bidon montrant les effets du réchauffement climatique sur les stations de sports d’hiver, qui manqueraient de neige ! Ils ont choisi deux stations, une en Chartreuse et une autre à l’abandon en Matheysine, donc en moyenne montagne où la neige n’a jamais été très abondante !

4912.  JG2433 | 20/01/2020 @ 17:44 Répondre à ce commentaire

Michel Le Rouméliote (#4911),
Hier soir sur TF1, le ridicule ne tue pas…
Le bulletin météo (de L. Bodin) annonce du froid de la neige en abondance dès 300 m sur les Pyrénées orientales, pour les 2-3 jours à venir.
La présentatrice du JT de 20h qui suit égraine les titres de son journal et commence – la « pauvresse »… – sur le (même) sujet que vous avez mentionné : le problème du manque de neige à faible altitude. Hi hi ! laugh

4913.  Hug | 20/01/2020 @ 18:41 Répondre à ce commentaire

Michel Le Rouméliote (#4911),
Idem sur TF1 (ils doivent avoir les mêmes consignes que leurs homologues de fRance TV).

La station St-Honoré1500 en Matheysine est une imbécilité, la configuration du terrain ne se prête pas au développement d’un domaine skiable et bâtie en versant ouest dominant le plateau de la matheysine, elle est exposée de plein fouet aux vents d’ouest qui balayent la neige fréquemment, ce qui ne favorise pas un enneigement abondant même les bonnes années. L’idée était surtout de se raccorder au domaine de l’Alpe du Grand Serre située de l’autre coté de la montagne dans un site bien adapté, majoritairement exposé au nord, mieux abrité du vent et qui ne souffre pas particulièrement du manque de neige (bas des pistes pourtant pas plus haut – 1400m – que St-Honoré).
Prendre cet exemple pour montrer un problème d’enneigement croissant lié au rca tient de la mauvaise foi. Lire ici son histoire:
https://stationsfantomes.wordpress.com/2016/09/23/saint-honore-1500-la-chaud/

Pour la Chartreuse, comme pour beaucoup d’autres petites stations de basse altitude (bas des pistes vers 1000m d’altitude et haut des pistes à moins de 2000m), il est incontestable que l’enneigement est plus aléatoire et moins durable qu’à l’époque où elles ont été développées (années 60/70), mais il n’y a pas de tendance à la baisse depuis le début des années 90 (elle serait même plutôt haussière depuis cette date): https://www.umr-cnrm.fr/IMG/pdf/lesaffre_aic_2012.pdf
Ce genre de petites stations souffrent d’abord de la concurrence des grosses stations dans un marché en stagnation que du manque de neige.

4914.  papijo | 20/01/2020 @ 22:29 Répondre à ce commentaire

Quelques nouvelles glanées sur Phys.org et qui ne sortiront pas dans les grands médias !
– Anne Hidalgo a chassé les diésels de sa ville, mais c’est très insuffisant. Les déodorants, parfums et autres COVs sont tout aussi dangereux que les véhicules (non seulement les émissions au tuyau d’échappement qui ne sont qu’une petite partie des émissions du trafic routier, mais aussi usure des pneus, freins et poussières soulevées par les mouvements d’air). Il faut virer d’urgence l’Oréal et autres empoisonneurs de la capitale, et fermer leurs boutiques ! (lien)
– Les écolos disent … il faut « reforester » … grave erreur … les nouvelles forêts assèchent les cours d’eau: plus de grenouilles, plus de poissons, plus de moustiques, plus de biodiversité (lien)

4915.  micfa | 21/01/2020 @ 11:51 Répondre à ce commentaire

Pigouille (#4908),
« Si des figures modérées de l’écologie politique émergent »
Il en reste encore? L’espèce a été la première victime de la biodiversité à être nettoyée par le RCA. Elle a été phagocytée par l’algue verte « climatafolia » . sorry

4916.  Pigouille | 21/01/2020 @ 15:53 Répondre à ce commentaire

micfa (#4915), Micfa vous êtes un âne stupide. Vraiment vous manquez réellement de bon sens. Heureusement la nature vous a adjoint un parasite, le poux vert qui est très intelligent et qui saura vous diriger. Faites confiance au poux vert pour vous diriger vers l’herbe verte. Vous avez besoin que l’écologie politique s’exprime et s’épanouisse. Votre objectif ne sera pas d’éradiquer vos poux mais de trouver un écosystème sympa, à l’ombre pas trop chaud où âne et poux vivront heureux.
Soyez raisonnable et obéissez à Patrick Moore et Brune Poirson.
https://www.valeursactuelles.com/politique/ecologie-brune-poirson-en-guerre-contre-le-populisme-vert-115183

4917.  Araucan | 22/01/2020 @ 7:43 Répondre à ce commentaire

A toutes fins utiles ! Pour les amateurs de météo !
http://www.keraunos.org/

4918.  micfa | 22/01/2020 @ 11:28 Répondre à ce commentaire

Pigouille (#4916),
Mais mon ami j’obéis déjà à Brune Poirson: comme j’ai la flemme de traiter mon jardin aux pesticides, les poux y sont déjà très heureux dans mes choux et mes haricots. Mon jardin est un modèle de biodiversité. Chaque espèce y trouve à manger à volonté, sauf moi, et heureusement que j’ai un bon marchand de légumes dans mon patelin. Quant à cette grande dame Brune Poirson, à l’approche d’élections, elle a un éclair de lucidité. Elle découvre que l’hystérie climatique est un puissant levier utilisé par bon nombre de partis pour changer le système économique et celui de son parti en particulier. Elle progresse cette petite. D’ici qu’elle devienne climato-réaliste aux présidentielles. acute

4919.  Hug | 22/01/2020 @ 11:43 Répondre à ce commentaire

micfa (#4918),

Elle progresse cette petite. D’ici qu’elle devienne climato-réaliste aux présidentielles.

Elle tient effectivement quelques propos réalistes sur l’écologisme, elle est peut-être en train de se « Maud Fontenoy – iser » (cette dernière a surfé sur la vague écolo avant de devenir « écolopragmatique »), mais de là à devenir climato-réaliste, je pense qu’il ne faut pas trop rêver.

4920.  Murps | 22/01/2020 @ 11:47 Répondre à ce commentaire

Pigouille (#4916), Bonne analyse de Brune Poirson.

un véritable populisme vert » qui « est en train de se développer ». « Il est porté par des responsables politiques prêts à faire croire n’importe quoi en suggérant que tout est faisable en un claquement de doigts »,

l’extrême-gauche avec Jean-Luc Mélenchon, les Insoumis et Yannick Jadot à EELV » qui, selon elle, visent « à utiliser l’écologie comme excuse pour casser le système actuel ».

Cet éclair de lucidité de la part d’un membre du gouvernement est étrange, compte tenu de la politique qu’il mène.
unknw

4921.  Marco40 | 22/01/2020 @ 11:58 Répondre à ce commentaire

Jean Claude Bourret, LE vulgarisateur scientifique de mon enfance : https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10157992631403556&id=755198555

4923.  Murps | 23/01/2020 @ 14:45 Répondre à ce commentaire

Marco40 (#4921), Sacré Jean-Claude, bravo pour son courage et son indépendance d’esprit. Mais on ne va pas manquer de lui rappeler ses publications sur les soucoupes volantes …
https://www.amazon.fr/nouvelle-vague-soucoupes-volantes/dp/B0000DO38C

4924.  douar | 23/01/2020 @ 15:19 Répondre à ce commentaire

Les positions de Trump « choquent les scientifiques » d’après Les Echos de de jour.

S’il voit dans la Chine un partenaire de bonne volonté pour défendre le vivant et le climat sur la planète, Robert Watson, le président du groupe intergouvernemental d’experts sur la biodiversité, fustige l’attitude des Etats-Unis
Bon, ce que Les Echos nomment « les scientiques » , il s’agit en fait de Robert Watson, qui défend son bout de gras au sein du cousin du GIEC.
Hier, dans La Croix, ce même Watson appelait à arrêter les milliards de brouzoufs de subventions aux…énergies fossiles, ainsi qu’à l’agriculture industrielle, de ne plus prendre l’avion et de réduire sa consommation de viande, entre autres joyeusetés. laugh
Tout pour plaire aux électeurs de Trump mais pas qu’eux.

4925.  douar | 23/01/2020 @ 15:23 Répondre à ce commentaire

Mauvaise manip’
Le texte des Echos

S’il voit dans la Chine un partenaire de bonne volonté pour défendre le vivant et le climat sur la planète, Robert Watson, le président du groupe intergouvernemental d’experts sur la biodiversité, fustige l’attitude des Etats-Unis dans un entretien aux Echos

et

Robert Watson n’en dit pas autant du Brésil, de l’Australie et des Etats-Unis, bien connus pour le climato-scepticisme de leur dirigeants? Ils posent un « sérieux problème », selon lui. On le voit en Australie, où les incendies sont « un véritable désastre pour la biodiversité qui pourrait devenir la nouvelle norme, le pays devenant de plus en plus chaud et vraisemblablement de plus en plus sec », estime le scientifique.

4926.  Pigouille | 23/01/2020 @ 16:14 Répondre à ce commentaire

Greta Thunberg convient qu’elle est en relation avec d’éminents scientifiques qui relisent ses textes. Mais qui sont ces mystérieux scientifiques qui ont réussi à la convaincre de faire un procès à la France auprès de l’UNICEF sous prétexte qu’on lui aurait volé sa jeunesse?
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/greta-thunberg/video-oui-c-est-bien-moi-qui-ecris-mes-discours-greta-thunberg-repond-a-ses-detracteurs-dans-envoye-special_3796751.html
Qui tire les ficelles ?

4927.  Murps | 23/01/2020 @ 19:03 Répondre à ce commentaire

Pigouille (#4924), pour l’instant c’est à peine une information, ça deviendra un scandale quand certains intellos l’auront décidé…

4928.  Marco40 | 23/01/2020 @ 19:06 Répondre à ce commentaire

Murps (#4923), Chose que je ne savais pas!

4929.  Pigouille | 23/01/2020 @ 19:25 Répondre à ce commentaire

A Davos, le speech d’Ursula von der leyen, leader du sauvetage de planète.
https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/en/speech_20_102

4930.  Murps | 23/01/2020 @ 20:17 Répondre à ce commentaire

Pigouille (#4929), c’est sympa de s’autoproclamer leader de la sauvegarde de la planète, mais ça a un petit côté Buzz l’Eclair…
Si vous avez 50 secondes à perdre et que vous ne connaissez pas le personnage et la situation…
https://www.youtube.com/watch?v=4lm9Pyqqs-w

4931.  Pigouille | 24/01/2020 @ 0:57 Répondre à ce commentaire

Pierre Rabhi pourrait être heureux. L’agroecologie, le modèle de ferme familiale qui lui tient tant à cœur vient de se voir crédité de très fort rendements par une étude du CNRS. L’étude compte les abeilles dans les fermes et dans les champs de colza empoisonnés par les maudits pesticides. Avec de telles performances observées les Français ne vont ils pas se précipiter aux champs agroecologiques dans la joie et la sobriété, sauvant le climat même peut être ?

Ce n’est pas si simple, une contre étude nuance les conclusions, questionne les causalités et critique la méthodologie écartant le réductionnisme au profit des modèles.
https://www.agriculture-environnement.fr/2020/01/23/agroecologie-attention-aux-promesses-prematurees

4932.  Michel Le Rouméliote | 24/01/2020 @ 11:43 Répondre à ce commentaire

Pigouille (#4929), Bizarre, la page reste blanche et ne veut pas s’afficher… Elle a dit tant de conneries que ça ?
Heureux Britanniques…

4933.  Pigouille | 24/01/2020 @ 12:44 Répondre à ce commentaire

Michel Le Rouméliote (#4932), bah chez moi ça marche. Elle nous annonce l’entrée de l’Europe dans l’Âge du Bois. On regardera pousser la végétation en récitant des poèmes romantiques. Nous taxerons, interdirons, endeterrons avec des nouveaux outils innovants. En même temps on montrera l’exemple devant le concert du reste des nations avec des mots forts et comme on sait que ça ne suffira pas à bouger le mercure, on fabriquera des arcs et des flèches.

4934.  Pigouille | 24/01/2020 @ 14:11 Répondre à ce commentaire

A Davos le speech d’Antonio Guterres, leader des émeutes populaires et de l’eco-anxiété.
Extraits.
And it’s also not enough to vilify those that disagree with this and just consider them as nationalists or populists or whatever.

I think we need to understand the grievances and to understand the reasons why – the root causes of why large sectors of the population in different parts of the world today disagree with us. And we need to address those root causes and we need to show these people that we care for them.

And the problem is that to a large extent, political establishments and international organisations, during large periods, let these people be left behind in those, as I mentioned, rust belts of this world and did not show that they cared. And people would think « Oh politicians, they just take care of their own interests and the elections and whatever, and we are here. We are abandoned, we don’t see a future, our jobs are lost, we can’t rebuild our lives. We feel insecure with everything that has happened. »
https://www.weforum.org/agenda/2019/01/these-are-the-global-priorities-and-risks-for-the-future-according-to-antonio-guterres/

4935.  douar | 24/01/2020 @ 17:32 Répondre à ce commentaire

La neutralité carbone des camions est en route?

Par contre , pourquoi diable faut il que

Ce liquide pourrait, dans un deuxième temps, être transformé en carburant, en utilisant des sources d’énergie renouvelables

Source d’énergie renouvelable à tout prix ? unknw

4936.  jdrien | 24/01/2020 @ 17:55 Répondre à ce commentaire

douar (#4935), pourquoi le transformer en carburant que cela pourrait aider la production industrielle:

La production ralentie de gaz carbonique fait craindre une pénurie de bulles dans les boissons

lien

4937.  papijo | 24/01/2020 @ 18:02 Répondre à ce commentaire

douar (#4935),
Un procédé qui utilise l’adsorption sur des fumées chargées en microparticules … ça a une durée de vie de combien ? Et « peu énergivore » quand on ne donne aucun chiffre, ça veut dire quoi ? La perte de charge pour faire passer les gaz d’échappement à travers l’adsorbant, ça fait baisser le rendement du moteur de combien ? Sans compter les « 7% de la CU », soit 2 t pour un camion de CU 30 t, à traîner, ça augmente la conso de combien ?

4938.  Michel Le Rouméliote | 24/01/2020 @ 19:01 Répondre à ce commentaire

Pigouille (#4933), Chic ! Ça me rajeunit en me ramenant à la Guerre des boutons. si j’aurais su, j’aurais pas venu…

4939.  Bernnard | 24/01/2020 @ 19:22 Répondre à ce commentaire

jdrien (#4936),
C’est complétement farfelu et très certainement énergivore ! je ne parie pas un kopeck sur le futur d’un tel procédé!

4940.  Araucan | 24/01/2020 @ 22:21 Répondre à ce commentaire

douar (#4935),
Et quelle serait la recette pour faire du CO2 un carburant ?

4941.  volauvent | 24/01/2020 @ 22:41 Répondre à ce commentaire

Araucan (#4940),

Avec H2 et CO2 on peut faire CH4, c’est une réaction catalytique archi connue. Il faut du H2 et beaucoup d’énergie. Cela existe dans les usines chimiques complexes où on a tout sous la main… Ils appellent ça la méthanation, c’est le miracle qui permet à Negawatt de se passer de combustible fossile ou nucléaire… Il suffit d’y croire.

4942.  ppm451 | 24/01/2020 @ 22:43 Répondre à ce commentaire

Déjà le CO cela brûle bien, il faut juste enlever 1 O !

4943.  Marco40 | 25/01/2020 @ 8:19 Répondre à ce commentaire

Araucan (#4940), volauvent (#4941), On peut quasiment tout faire…..c’est juste une histoire de coût.

4944.  Bernnard | 25/01/2020 @ 9:27 Répondre à ce commentaire

Marco40 (#4943),

…..c’est juste une histoire de coût.

Tout à fait: L’Énergie avec un grand E est la monnaie de l’Univers. La nature est ainsi: Il faut payer un « ticket d’entrée » énergétique pour avoir de l’Énergie. Çà commence avec l’étincelle d’une allumette pour faire un grand feu.
Après on obtient des « états » de la matière où l’Énergie est conservée dans des puits « énergétiques ». D’où il faudra encore payer un ticket pour l’en sortir. De plus, l’Énergie en tant que monnaie Universelle est soumise aux mêmes règles « monétaires »: Un système qui perd de l’Énergie, la perd au profit d’autres qui en gagne !
Enfin cette monnaie est Universelle, diluée et abondante. Ce qui nous coûte en monnaie « sonnante et trébuchante » est qu’on doit payer pour la concentrer et l’extraire des « puits énergétiques ».
Maintenant des questions sans réponse: Quel est le banquier ? Y a t’il une « planche à billets »?

4945.  Murps | 25/01/2020 @ 11:56 Répondre à ce commentaire

De toute manière le passage de CO2 à CH4 coûtera obligatoirement plus cher en énergie que ce que CH4 peut produire.
La nature est une enfoirée de bonne commerçante doublée d’une comptable incorruptible : demande lui 100, elle te donnera 30 et gardera les 70 pour elle.
Le second principe de la thermo est passé par là.

4946.  ppm451 | 25/01/2020 @ 12:53 Répondre à ce commentaire

Tatata. C’est juste une histoire de *gestion* du coût énergétique.

Je donne un coup de démarreur à mon moteur classique (c’est l’allumette de Bernnard, plus haut) ; => le moteur tourne, création de CO2. Je met le bon catalyseur dans mon pot d’échappement, qui se trouve à bonne température (la nature fait bien les choses) : extraction d’une molécule d’oxygène, que je redonne généreusement à l’atmosphère ; la molécule de CO, je me la garde et la renvoie dans la chambre de combustion, où elle carbure : elle se transforme en travail. La difficulté, c’est de ne pas en perdre dans le circuit, donc il faut des joints bien étanches. Avec un travail initial qui me coûte un peu (le coup de démarreur), je lance une opération qui s’entretient elle-même. C’est décidé, je prend ma carte cher EELV, je dépose un brevet, je convertis les écolos, et je me fait des nouilles, encore.

4947.  Araucan | 25/01/2020 @ 13:48 Répondre à ce commentaire

volauvent (#4941),
Donc c’est bien ce qu’il me semblait, cela ne se fera pas au coin de la rue …

4948.  Murps | 25/01/2020 @ 14:11 Répondre à ce commentaire

ppm451 (#4946), Amusant.
Votre monoxyde de carbone, vous le brûlez une seconde fois, ça redonne du dioxyde…
A la toute fin on a inventé un bidule qui fait tourner le carbone en circuit fermé.
CO donne CO2 par combustion qui redonne CO par catalyse, que l’on rebrûle encore et encore.
C’est vraiment ballot que personne n’y ait pensé avant.
laugh

4949.  JG2433 | 25/01/2020 @ 14:59 Répondre à ce commentaire

ppm451 (#4946),

je me fais des nouilles, encore.

laugh

4950.  Pigouille | 25/01/2020 @ 21:46 Répondre à ce commentaire

Au Canada, la province du Québec rejoint la fronde contre la taxe carbone. Le Québec conteste au pouvoir fédéral de Justin Trudeau la compétence de définir et d’évaluer les efforts climatiques.
https://www.ledevoir.com/politique/canada/571151/quebec-s-oppose-lui-aussi-a-la-taxe-carbone-d-ottawa

Sorry, the comment form is closed at this time.