Énergie et politiques du climat

Pour discuter de nos vaillants efforts afin de décarboner l’économie.


Le rapport de l’académie des technologies sur la réglementation thermique 2012.


Ils sont contre les éoliennes :

Le site de l’EPAW, Plateforme européenne contre l’éolien industriel.

Stop these things (Australie, eng),  » We’re not here to debate the wind industry, we’re here TO DESTROY IT ! »

Le Plan Climat de Nicolas H.

 

 

7 061 Comments     Poster votre commentaire »

6801.  jdrien | 12/09/2021 @ 13:22 Répondre à ce commentaire

Ces voitures Lego carburent à l’hydrogène

Il est d’une importance vitale que nous travaillions avec les jeunes qui grandissent au cours de la transition rapide vers une économie nette zéro. Ces micro-véhicules à hydrogène sont construits par la génération qui héritera de la technologie de l’hydrogène. Nous espérons apprendre autant d’eux que de nous. Ce défi aidera à faire comprendre aux élèves écossais comment l’hydrogène vert peut contribuer à décarboner notre vie quotidienne en offrant une alternative de carburant propre aux industries lourdes et aux transports et en soutenant des centaines d’emplois verts

pauvres gosses sad

6802.  Michel Le Rouméliote | 13/09/2021 @ 14:56 Répondre à ce commentaire

Pour tous ceux qui refusent de vivre dans des clapiers afin de sauver le climat : https://www.euractiv.fr/section/energie/news/limiter-les-metres-carres-par-personne-pour-reduire-lempreinte-carbone-des-logements
Heureusement, ça phosphore du côté de la Commission européenne qui fait appel à des experts !

6803.  douar | 13/09/2021 @ 17:23 Répondre à ce commentaire

Michel Le Rouméliote (#6802),
Même les élus écolos trouvent que ça va trop loin…
J’observe que quand on habite dans de petits logements sans jardins (ou minuscules), on a plus l’envie de partir le weekend venu, à prendre l’avion si c’est possible vers des destinations plus exotiques.
C’est ballot.

6804.  Hug | 13/09/2021 @ 18:05 Répondre à ce commentaire

Michel Le Rouméliote (#6802),
80m² pour un foyer de 4 personnes, ce n’est pas grand mais ça reste faisable (à Paris, ça ne doit pas être rare), par contre 20m² pour une personne seule, à part pour un étudiant ou un jeune qui démarre dans la vie, c’est rikiki.

6805.  amike | 13/09/2021 @ 18:11 Répondre à ce commentaire

Michel Le Rouméliote (#6802), douar (#6803), C’est pourquoi les clapiers seront au fond du jardinet collectif obligatoire, à coté du collecteur… Je suis sûr qu’ils ont déjà calculé la charge qu’occupe un bon WE de travail à « la campagne » !

6806.  jdrien | 13/09/2021 @ 22:20 Répondre à ce commentaire

Total à l’origine du pire projet de greenwashing ? Pourquoi une ONG a lancé ce piège

C’est l’histoire d’une annonce qui a fait l’effet d’une bombe et qui a berné de nombreuses organisations. Lundi 13 septembre, un compte Twitter, lancé au mois de juillet, annonce que via un programme intitulé “RéHabitat”, TotalEnergies va transporter des animaux d’Afrique, menacés par un projet de pipeline, pour les introduire en France afin de les protéger.

L’opération est presque trop folle pour être vraie, et de fait, elle s’est avérée être un vaste canular, un moyen d’attirer l’oeil sur le projet de Total. Le géant français a même été obligé de démentir officiellement l’affaire après que plusieurs ONG écologistes comme Greenpeace, se soient fait berner.

6807.  papijo | 14/09/2021 @ 13:51 Répondre à ce commentaire

Pour installer toujours plus de productions d’électricité verte, il faut savoir faire des sacrifices … La Grande-Bretagne a commencé par remettre en route des centrales charbon qu’on avait obligé à fermer pour passer les creux, mais ça ne suffit pas.

La prochaine mesure sera l’installation à partir du mois de mai chez les particuliers et entreprises de nouveaux chargeurs de véhicules électriques qui seront inactivés durant les heures de pointe (merci Linky !), soit de 8 à 11 h le matin, et de 16 à 22 h l’après-midi !
NB: Je ne savais pas que les anglais faisaient une sieste aussi longue le midi !
Lien: The Times (traduction) (info reprise par WUWT)

6808.  papijo | 14/09/2021 @ 14:17 Répondre à ce commentaire

Les allemands ont la réputation, contrairement aux français, d’être très respectueux des lois, notamment en matière d’environnement. Et pourtant, savez vous comment trouver des centaines de trottinettes électriques gratuites à Cologne ? … il suffit de gratter au fond du Rhin !
Lien: wdr.de (traduction).

6809.  Demokratia | 14/09/2021 @ 14:23 Répondre à ce commentaire

papijo (#6807),
Mais comme c’est beau. On essaye de nous habituer à l’installation de panneaux solaires qui ne fonctionnent que 40% à 50% du temps. Ensuite nous avons les éoliennes qui ne fonctionnent que 25% du temps. On doit donc installer des centrales thermiques qui ne fonctionnent aussi que partiellement pour compenser cela. Et voilà que l’on va maintenant installer des bornes de recharges inactivées !
Mais quel monde merveilleux. Nos écolos socialistes tempêtent contre l’obsolescence programmée (qui n’existe pas) en fustigeant le gaspillage que cela entraîne. Mais ici ils réclament des politiques de gaspillage à grande échelle dans tout le secteur énergétique (alors que l’on parle de matières relativement couteuses, donc rares : cuivre, terres rares, cobalt…..)

Quel est le sauveur de l’humanité qui va inventer l’écolo – politicien qui ne fonctionne que 5% du temps ?

6810.  Amike | 14/09/2021 @ 20:03 Répondre à ce commentaire

papijo (#6807), Nan, c’est l’heure de sortie des fonctionnaires du pays qui apporte le principal soutien électrique à la GB. laugh
papijo (#6808), Vous tirez des hypothèses de faits relatés dans un article qui déplore les conséquences en ignorant les causes… wacko

6811.  Marco40 | 14/09/2021 @ 21:30 Répondre à ce commentaire

papijo (#6807), S’ils font cela, cela va gronder fort, très fort!

6813.  amike | 15/09/2021 @ 16:31 Répondre à ce commentaire

Andre (#6812), Comprends pas unknw Si le climat chauffe, ne vaut-il pas mieux chercher du coté des hybrides sauriens pardon ?

6814.  Demokratia | 15/09/2021 @ 17:30 Répondre à ce commentaire

Andre (#6812),
On lit dans l’article, sur un des « professeurs » du projet : « Détenteur de plusieurs dizaines de brevets, créateur de nombreuses start-up ». Je pense que cela suffit pour voir le but de tout cela, le climat n’étant qu’un bon élément de communication.
La nature s’est toujours bien adaptée toute seule, elle n’a surtout pas besoin que l’homme vienne se mêler de tout cela. Bizarrement, depuis que la théorie de Darwin est plus ou moins acceptée partout, l’homme n’a de cesse de croire que la nature ne peut se passer de lui pour évoluer.

6815.  fritz | 15/09/2021 @ 19:20 Répondre à ce commentaire

Andre (#6812),
Comprends pas
«  » » » » » »Créer des hybrides de mammouth laineux pour lutter contre les effets du changement climatique » » » » » » »
Les animaux se sont toujours adapté aux changements climatiques et je ne pense pas l’inverse ; les scientifiques deviennent fous , les journalistes aussi , les politiques qui les subventionnent aussi ; faut remettre tout ce monde derrière la charrue pour cultiver la terre d’une façon écologique blum

6816.  jdrien | 15/09/2021 @ 20:21 Répondre à ce commentaire

fritz (#6815), j’ai cru comprendre que c’était pour l’entretien de la toundra, qui du coup, absorberait davantage de CO2.

6817.  Marco40 | 15/09/2021 @ 20:38 Répondre à ce commentaire

amike (#6813), pour avoir un financement, rien de neuf depuis plus de 10 ans : paragraphes obligatoires sur le rca de la Mort.

6818.  Demokratia | 15/09/2021 @ 20:44 Répondre à ce commentaire

fritz (#6815),
Il semble que les rapports de causalités ne préoccupent pas beaucoup le monde pseudo scientifique, entre les variations de températures et de taux de CO2 dans les carottages de glace, entre les disparitions de population et les changements climatiques….. C’est une martingale qui fonctionne à tout les coups : du moment qu’une chose varie en même temps qu’une autre, on déclare causalité dans le sens qui nous arrange.

6819.  Andre | 16/09/2021 @ 9:04 Répondre à ce commentaire

Oui mais comment l’introduction de mammouths va-t-elle favoriser le développement d’une toundra?
Que les mammouths (qu’ils soient même hybrides) soient plus capables de s’adapter au froid que les éléphants, ça ne me pose pas de souci de compréhension. La suite, sur l’impact de développement d’une végétation et d’un changement de climat, un peu moins.

6820.  jdrien | 16/09/2021 @ 9:09 Répondre à ce commentaire

Andre (#6819), c’est ce que dit l’article en lien, maintenant, on est pas obligé d’y croire smile

L’intérêt de ces néopachydermes ? Ceux-ci pourraient aider à « restaurer des écosystèmes disparus » qui eux-mêmes contribueront « à stopper voire à inverser les effets du changement climatique », détaille l’entreprise américaine. Elle espère ainsi redonner vie aux prairies arctiques, qui permettent de capter le dioxyde de carbone et de supprimer le méthane, deux gaz à effet de serre.

6821.  amike | 16/09/2021 @ 11:08 Répondre à ce commentaire

jdrien (#6820),

c’est ce que dit l’article en lien, maintenant, on est pas obligé d’y croire

Truisme boredom

6822.  Michel Le Rouméliote | 16/09/2021 @ 11:50 Répondre à ce commentaire

fritz (#6815), La subvention ! C’est tout ce qui compte. C’est valable pour les gaz maléfiques comme pour le covid-19 avec 177.368 articles recensés aujourd’hui sur Pubmed. N’importe qui écrit n’importe quoi et bon courage pour trouver les articles sérieux !

6823.  fritz | 16/09/2021 @ 13:33 Répondre à ce commentaire

s’il y a des masos parmi vous , vous pouvez vous inscrire
https://www.strategie.gouv.fr/debats/webconference-seminaire-soutenabilites-ressources-prisme-soutenabilites
Les conclusions du rapport de l’ONU environnement de 2019 – après une multitude d’études aux conclusions similaires – sont claires : les conséquences sur l’environnement et sur les sociétés de la consommation mondiale actuelle de ressources sont insoutenables.
Il y a entre autre
Yves Marignac,

https://negawatt.org/L-Association-negaWatt
«  » » » » » » »La priorité peut enfin être donnée aux énergies renouvelables qui, grâce à un développement ambitieux mais réaliste, peuvent remplacer progressivement les énergies fossiles et nucléaire smile . » » » » » » » »
J’espère qu’après le fiasco de la COP26, on arrêtera de nous soûler avec le zéro carbone et la prochaine extinction biologique

6824.  Andre | 16/09/2021 @ 17:00 Répondre à ce commentaire

« Développement ambitieux mais réaliste »

Si on m’avait filé 1€ à chaque fois que mes chefs ont dit ça et chaque fois qu’on a pris le mur, j’aurais plus besoin de bosser!
La pauvre phrase toute faite.

6825.  chercheur | 16/09/2021 @ 19:01 Répondre à ce commentaire

Quand on en arrive à cet effet du conditionnement sur les effets du RCA, il me semble que les dirigeants feraient mieux de freiner un peu dans leurs communications catastrophistes. C’est assez effrayant…

https://www.lci.fr/environnement-ecologie/climat-trois-quarts-des-jeunes-effrayes-par-l-avenir-selon-une-etude-internationale-2196331.html

Mais l’ONU ne semble pas prêt d’arrêter…

https://www.lci.fr/environnement-ecologie/climat-environnement-ecologie-rechauffement-climatique-l-onu-appelle-a-des-mesures-radicales-immediates-2196472.html

6826.  Marco40 | 16/09/2021 @ 20:48 Répondre à ce commentaire

chercheur (#6825), La stratégie est cousue de fil blanc : amener les gens à accepter la conséquence de leur panurgisme escrologiste. Donc de futurs contraintes, restrictions et atteintes aux libertés.
On en reparlera dans une poignée d’année.

6827.  papijo | 16/09/2021 @ 20:50 Répondre à ce commentaire

Les anglais avaient eu une idée géniale … développer à fond les renouvelables, fermer les centrales charbons et compter sur le nucléaire des froggies pour combler les trous ! Et puis … patatras ! Une liaison trans-Manche prend feu et les prix de l’électricité explosent … Vite fait, il a fallu rallumer les centrales à charbon …. qui devraient être encore en service au moment de la COP de Glasgow !
NB: Il ne s’agit pas de la « petite » remise en service que j’avais mentionné plus haut, mais d’une nouvelle bien plus conséquente (les prix du gaz et de l’électricité anglaise ont immédiatement gonflé de près de 20% et la plaisanterie doit durer jusqu’en mars 2022)
Lien: The Independant (traduction) – article repris par WUWT

6828.  papijo | 16/09/2021 @ 21:04 Répondre à ce commentaire

papijo (#6827),
Un point de vue écossais sur le sujet en plus détaillé

6829.  amike | 16/09/2021 @ 21:14 Répondre à ce commentaire

papijo (#6827), Ce qui prouve bien que l’énergie fissile n’est pas fiable (not’bon président l’avait bien prédit entre 2 guérisons d’écrouelles), et que l’énergie fossile est plus chère.
crazy
Ah, nos pays n’auraient que l’éolien et le photovoltaïque, ce serait une diablerie s’il n’y avait pas du vent de là pour s’ajouter au soleil d’ici, et inversement !
laugh

6830.  Andre | 17/09/2021 @ 7:36 Répondre à ce commentaire

chercheur (#6825),
Oh mais faut pas s’inquiéter avec notre bon Président qui veut rempiler pour 5 saisons supplémentaires, il s’occupera bien des jeunes, à n’en pas douter, soigner toutes leurs psychoses qu’il a mises en place à coup de divers pass et confinements.

Ca s’appelle de la torture psychique, ni plus ni moins.

6831.  Bernnard | 17/09/2021 @ 8:29 Répondre à ce commentaire

chercheur (#6825), Andre (#6830),
L’histoire nous a montré que le désespoir quand il est bien installé est la cause de bouleversements de la société source de guerres et de suicides . Nos dirigeants jouent avec le feu !

6832.  chercheur | 17/09/2021 @ 11:58 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#6831),

Oui, d’autant plus qu’il s’agit du désespoir de la jeunesse et non des vieux.

Quand 50% de la jeunesse estime que l’humanité est condamnée et pire que 75%, dont 74% en France jugent le futur effrayant, c’est comme si une majorité de la jeunesse mondiale avait adhéré à une secte apocalyptique.

6833.  Andre | 17/09/2021 @ 12:13 Répondre à ce commentaire

Ca prouve que les politiques et les merdias ont bien fait leur travail de sape.

6834.  fritz | 17/09/2021 @ 21:48 Répondre à ce commentaire

https://www.lci.fr/environnement-ecologie/climat-environnement-ecologie-rechauffement-climatique-l-onu-appelle-a-des-mesures-radicales-immediates-2196472.html
Réchauffement climatique : l’ONU appelle à des mesures radicales immédiates
Et d’après le rapport, les concentrations des principaux gaz participant au réchauffement – le dioxyde de carbone, le méthane et le protoxyde d’azote – ont continué à grimper en 2020 et sur la première moitié de 2021
————-
Ne serait-ce pas la vapeur d’eau le premier gaz à effet de serre ; à ce stade on se demande ce que l’hydrogène des futures voitures apportera ; surtout si on le fabriquera à partir d’électricité qui pourrait très bien faire rouler des véhicules électriques

6835.  Bernnard | 18/09/2021 @ 0:29 Répondre à ce commentaire

fritz (#6834),

Ne serait-ce pas la vapeur d’eau le premier gaz à effet de serre

Sans aucun doute ! mais l’eau existe sur terre à l’état gazeux liquide et solide ce qui le distingue du CO2, CH4 et N2O. Le surplus d’eau à l’état gazeux se condense ou se solidifie mais pas pour les 2 autres gaz.
C’est le phénomène physique d’absorption et réémission vers la terre des IR et qui sont soit-disant capable de réchauffer la terre qui est douteux.
C’est une construction mentale et concrétisée dans des modèles mais qui à ce jour n’est pas démontrée réellement sans ambiguïté en ce qui concerne la terre dans son ensemble. On peut faire des bilans énergétiques instantanés qui bouclent. On les boucle de manière artificielle sans mesure réelle des variations de flux. Ce n’est pas demain qu’on verra une démonstration irréfutable et mesurée. Bien-sûr on peut affirmer, à un moment donné, qu’au niveau de la terre, le flux entrant est égal au flux sortant c’est sûrement le cas. Ce qui manque est la mesure de la variation de flux (énergétique) sortant qui devrait être mesuré en réponse à une légère augmentation de flux (énergétique) entrant et la mesure du décalage temporel entre l’action et la réponse nous apprendrait beaucoup sur la capacité de l’ensemble terre/ mer/atmosphère à piéger l’énergie durant ce laps de temps. Faire une telle mesure est tout simplement impossible avec une variation lente du flux entrant ! On ne peut que se référer aux températures et à leur moyennes qui n’ont pas de réalité thermodynamique en raison du caractère intensif de la température ainsi que ,il faut le souligner, la méconnaissance des véritables causes naturelles des variations de ces moyennes. On peut disserter longtemps sans preuve réelle.
Demander des mesures radicales contre un ennemi supposé est stupide.

6836.  papijo | 18/09/2021 @ 9:06 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#6835),

C’est le phénomène physique d’absorption et réémission vers la terre des IR et qui sont soit-disant capable de réchauffer la terre qui est douteux.

Non, personne ayant fait un peu de physique ne remet en cause ce phénomène (à condition bien sûr de considérer que « ralentir le refroidissement » est équivalent à « réchauffer »). Pour s’en convaincre, il suffit de diriger un thermomètre à infra-rouges vers le ciel et constater que la température lue est très supérieure aux -270°C de l’espace (par temps clair, 20 à 30°C au-dessous de l’ambiance). Le problème n’est pas si l’effet existe, mais de combien il varie en fonction de la concentration en CO2 !

6837.  jdrien | 18/09/2021 @ 10:39 Répondre à ce commentaire

papijo (#6836), si c’est ce genre d’instrument que vous dirigez vers le ciel, je doute que la mesure soit significative, ils ont en général un étendue de mesure très limitée autour de 37°

6838.  Bernnard | 18/09/2021 @ 11:04 Répondre à ce commentaire

Une erreur très répandue est la confusion entre chaleur (c’est une énergie) et température qui est un indice en lien avec l’agitation des particules. Il y a bien des cas sur notre planète où une augmentation (ou une diminution) d’énergie ne modifie pas la température. Pour de nombreuses raisons dont (entre autres) les chaleurs latentes de changement d’état…
Dans mon poste ci-dessus je me réfère aux flux énergétiques. Par « réchauffer la terre » j’aurais dû écrire  » élever la température ».
Cette confusion est dommageable.

6839.  Demokratia | 18/09/2021 @ 11:30 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#6835),
Si je vous comprends bien, il n’y a pas moyen de de tester le phénomène et donc, d’avoir une proposition réfutable selon le concept de Karl Popper. Tous les modèles que l’on construit sur ce phénomène ne sont donc pas basé sur une théorie scientifique ?

6840.  Bernnard | 18/09/2021 @ 12:49 Répondre à ce commentaire

Demokratia (#6839),
Il y a des théories scientifiques solides et ce n’est pas le problème. Les phénomènes d’absorption et de réémission d’une énergie électromagnétique par les atomes (ou les molécules) ne sont pas des fantasmes : c’est démontré et mesuré.
Là où le bât blesse est qu’au niveau de la planète, les transformations énergétiques et les interactions sont telles qu’on ne peut pas se cantonner uniquement aux variations de la température planétaire considérée globalement. Il faudrait des moyens de mesure à l’échelon planétaire pour quantifier rigoureusement et précisément l’énergie (exprimée par une valeur extensive comme des joules, des calories, et même d’équivalent pétrole en tonnes…) ou bien les flux énergétiques. À ma connaissance les mesures actuelles même satellitaires ne permettent pas ça.

6841.  Michel | 18/09/2021 @ 13:45 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#6840),
Justement, ça ne semble pas du tout mesuré pour le CO2 sous une atmosphère, voir ici :
L’effet de serre et le bilan énergétique de la Terre
ou là :
Le CO2 et le climat avec et sans effet de serre

6842.  papijo | 18/09/2021 @ 14:23 Répondre à ce commentaire

jdrien (#6837),
Tout dépend de quel instrument vous parlez …
Il faut prendre un instrument qui mesure aussi la « température des objets », le mien (d’une génération précédente) mesurait de -50 à +70°C. Celui que j’ai mis en lien n’indique aucune plage, mais précise dans sa « Spécification »:

[Multiple Modes] Measurement of forehead temperature & ear temperature & object temperature. [que Aliexpress traduit en français par: « mesure de la température du front, de l’oreille et de l’objet » !!!]

Et si vous avez des doutes, vous pouvez prendre celui-ci (inutile de préciser que je n’assume aucune garantie !)

6843.  jdrien | 18/09/2021 @ 14:33 Répondre à ce commentaire

papijo (#6842), s’il est limité à -50°, vous ne lirez jamais -270°. Quelque chose m’échappe (dans votre post 6836).

6844.  phi | 18/09/2021 @ 14:40 Répondre à ce commentaire

Demokratia (#6839),
Il faut distinguer entre une théorie générale qualitative de l’effet de serre et la modélisation qui prétend effectuer un calcul de cet effet.

Pour ce qui est de la théorie qualitative de l’effet de serre comme phénomène global, c’est du solide même si cette théorie n’est que très rarement expliquée correctement.
Il en va tout autrement pour la modélisation de l’effet de serre qui n’a pas grand chose sinon rien à voir avec la théorie qualitative. La raison de cette discordance est qu’il n’est, pour des raisons d’ordre pratique, absolument pas possible de calculer ou de modéliser l’effet de serre sur la base des lois de la physique. Les modélisateurs ont recours à une sorte de théorie parallèle en opposition frontale avec la thermodynamique. La notion phare de cette pataphysique étant sans conteste celle de forçage radiatif.

Tout cela est expliqué, en d’autres termes bien entendu, par les pères de la modélisation dans leurs papiers toujours très lus.

6845.  amike | 18/09/2021 @ 14:57 Répondre à ce commentaire

Pour en revenir au périmètre de ce forum (énergie ET politique), il semble que la Grande Bretagne puisse devenir le « canari dans la mine ». Contrairement à l’Allemagne (au milieu de l’Europe), du Japon (qui ne court pas deux lièvres à la fois) ou la Californie (démocrates = hypocrites), nous avons là un grand pays fortement peuplé qui choisi délibérément une politique énergétique EnR autonome, soit sans production externe de secours !
https://wattsupwiththat.com/2021/09/18/power-markets-in-crisis/: Marché de l’électricité UE en crise

6846.  Murps | 18/09/2021 @ 15:59 Répondre à ce commentaire

phi (#6844),

Pour ce qui est de la théorie qualitative de l’effet de serre comme phénomène global, c’est du solide

Faut le dire vite.
Un truc qui n’est pas observable, pas reproduisible en laboratoire, difficilement modélisable et rarement expliqué correctement.
Du solide ? laugh

6847.  jdrien | 18/09/2021 @ 19:37 Répondre à ce commentaire

Une tribune sur Marianne.net sur les voitures électriques

« La généralisation des voitures électriques est une aberration économique et écologique »
Tribune
Par Maxime de Blasi
Publié le 18/09/2021 à 0:06

6848.  Demokratia | 18/09/2021 @ 22:09 Répondre à ce commentaire

jdrien (#6847),
C’est très bien ce genre d’article. Ce qui est plus gênant, c’est l’inertie pour qu’une telle idée soit prise au sérieux et qu’ensuite cela ait une influence sur la politique.

6849.  fritz | 19/09/2021 @ 13:22 Répondre à ce commentaire

Biden annonce un projet d’accord sur les émissions de méthane avant la COP26
Climate

https://www.geo.fr/environnement/biden-annonce-un-projet-daccord-sur-les-emissions-de-methane-avant-la-cop26-206319?utm_campaign=pmo_geo_article&utm_medium=cpc&utm_source=ividencebrand#utm_source=ividencebrand
Quel scandale ; les américains émettent du méthane au lieu de le faire brûler pour faire fonctionner leurs usines et émettre du CO2 qui fait reverdir la planète laugh

6850.  fritz | 19/09/2021 @ 13:35 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#6835),

Sans aucun doute ! mais l’eau existe sur terre à l’état gazeux liquide et solide ce qui le distingue du CO2, CH4 et N2O. Le surplus d’eau à l’état gazeux se condense ou se solidifie mais pas pour les 2 autres gaz.

Certes , mais je ne parlerais que du CO2 qui lui aussi existe sous ces diverses formes :
Gazeux sous 400 ppm dans l’atmosphère
Liquide sous forme dissoute dans le premier GES sous sa forme liquide, voire gazeux piégé dans les bulles du premier GES sous sa forme solide
Solide dans les carbonates et la matière organique de la biosphère
Certes c’est plus compliqué à comprendre les transformations des uns dans les autres états de ce CO2, mais la température y joue son rôle aussi , mais avec des temps de réactions différents smile