Jean Jouzel, l’homme traqué par le prix Nobel

par Benoît Rittaud.

Mise à jour (22 janvier 2015) : Lire ici la réponse de Jean Jouzel.

Avertissement : Le présent article peut être librement reproduit ailleurs, aux trois conditions suivantes : 1) en mentionner la source (https://mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2015/01/14/jean-jouzel-lhomme-traque-par-le-prix-nobel/) ; 2) s’engager à reproduire aussi son éventuelle réponse de façon diligente et loyale (comme je me suis engagé à le faire moi-même auprès de Jean Jouzel, de qui j’ai sollicité une réponse) ; 3) ne pas modifier, tronquer ou ajouter quoi que ce soit à cet article (en particulier, le présent avertissement fait partie intégrante de l’article, et doit donc figurer dans toute republication).

En général, les scientifiques courent après le prix Nobel. Pour Jean Jouzel, le vice-président du groupe scientifique du GIEC, c’est le contraire : c’est le prix Nobel qui le poursuit.

Pour l’instant, l’homme n’a pas encore été vraiment rattrapé par le prix. La recherche du mot « Jouzel » sur le site officiel du prix Nobel renvoit en effet un cinglant :

The query « Jouzel » did not match any documents

D’accord, vous allez me rétorquer que quand on cherche « Rittaud » sur ce même site, le résultat est identique. Certes. Sauf que personne n’a encore prétendu que « Rittaud » avait eu quelque Nobel que ce soit. Avec « Jouzel », en revanche, le Nobel est partout.

Sur sa page Wikipédia, par exemple (version du 13 décembre 2014 à 16h25), à deux reprises.

JouzelWikipedia1

JouzelWikipedia2

Il se trouve que le prix Nobel de la paix a été attribué en 2007 au GIEC (ainsi qu’à Al Gore), dont Jean Jouzel est l’un des vice-présidents. Modeste, ce dernier a ainsi expliqué en octobre 2007 à LCI qu’il avait « droit à un petit bout du Nobel ». En réalité, même microscopique, aucun morceau de Nobel ne lui appartient. Comme l’erreur s’est propagée à propos de plusieurs membres du GIEC, le GIEC lui-même a fini par faire une mise au point explicite dans une note (en anglais) du 2 novembre 2012, dont voici la traduction du passage le plus important :

Le prix [Nobel] a été attribué au GIEC en tant qu’organisation, et non à quelque personne que ce soit qui lui est associée. Il est donc incorrect d’indiquer qu’un officiel du GIEC, ou un scientifique qui a travaillé sur les rapports du GIEC, serait un lauréat du prix Nobel, ou un gagnant du prix Nobel. Une formulation correcte pour désigner un scientifique qui a été impliqué dans l’AR4 ou un rapport antérieur du GIEC est la suivante : « X a contribué aux rapports du GIEC, qui a reçu le prix Nobel de la paix en 2007. »

Jean Jouzel n’a sans doute pas commis volontairement son erreur sur LCI, et il n’a peut-être rien à voir avec les rédacteurs de sa page Wikipédia. Le problème, c’est que Wikipédia n’est pas le seul à propager encore et toujours cette erreur. Dernier exemple en date, Morlaix Communauté, qui annonce ainsi la conférence que Jean Jouzel y fera ce jeudi 15 :

JouzelMorlaix

Contacté par mes soins, Morlaix Communauté m’a indiqué que l’erreur serait rectifiée en introduction à la conférence. Bravo pour leur honnêteté, donc. (Le jury du climathon me souffle qu’en faisant ainsi amende honorable, ils perdent leur place de vainqueur pressenti pour la semaine 3.) Mais s’il me fallait contacter de même tous ceux qui propagent l’erreur, j’y passerais mes journées. Nous avons en effet…

sa biographie sur Futura Sciences :

JouzelFuturaSciences

sa présentation sur Canal Académie (un magazine créé au nom de l’Académie des sciences morales et politique) :

JouzelCanalAcademie

sa biographie sur le site de France Inter (datée d’octobre 2014) :

JouzelFranceInter

une interview au Télégramme datée du 26 novembre 2012 (soit trois semaines à peine après la mise au point du GIEC) :

JouzelTelegramme

Et il y a quantité d’autres exemples, tant en France qu’à l’étranger. Le plus drôle est sans doute celui… de la Nobel Academy (qui n’est par ailleurs même pas fichue de mettre la bonne année !…), le 30 septembre 2014 :

JouzelNobelAcademy

Malheureux Jean Jouzel, décidément poursuivi par un prix à qui il n’a rien fait !

Comme la mise au point du GIEC n’a pas suffi, je suggère humblement à Jean Jouzel d’ajouter quelques lignes à son CV (par exemple sur sa page du LSCE). Pour l’aider à se libérer enfin de cette traque dont il est victime de la part du prix Nobel, il pourrait écrire quelque chose comme ça :

Je lis souvent ici ou là que je serais titulaire du prix Nobel de la paix. En réalité, cet honneur n’échoit qu’au seul GIEC, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, dont je ne suis que l’un des vice-présidents. Je suis très fier d’avoir apporté ma pierre aux travaux du GIEC, et tout autant que ce dernier se soit vu ainsi récompensé, mais il n’en demeure pas moins incorrect de dire que je serais lauréat (ou co-lauréat) du prix Nobel.

Jean Jouzel pourrait aussi modifier (ou faire modifier) sa page Wikipédia (sans doute beaucoup plus lue que son CV sur la page du LSCE…), et quelques sites parmi les plus importants qui répercutent cette erreur. Sans cela, il est à craindre que le harcèlement continue.

Enfin, il devrait aussi se méfier des conséquences que ce harcèlement pourrait avoir, au-delà de la simple blessure à sa modestie naturelle. Imaginons en effet qu’un esprit malveillant ait l’idée d’aller lire l’article 433-17 alinéa 1 du Code pénal. Il y trouverait ceci :

L’usage, sans droit, d’un titre attaché à une profession réglementée par l’autorité publique ou d’un diplôme officiel ou d’une qualité dont les conditions d’attribution sont fixées par l’autorité publique est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende.

Notre esprit malveillant pourrait se dire (sans aller jusqu’à parler de prison ou d’amende, soyons très clairs là-dessus), que si un tel article figure dans le Code pénal, c’est p’têt que l’usurpation de titre, c’est mal.

Et allez savoir si, plutôt que d’accuser le prix Nobel qui poursuit un malheureux scientifique de ses assiduités, un esprit malveillant (et sournois) ne se dirait pas que c’est p’têt Jean Jouzel lui-même qui affirme, ou laisse affirmer, qu’il a effectivement eu le prix ! Les esprits malveillants sont vraiment capables de tout.

115 Comments     Poster votre commentaire »

51.  chacalou | 16/01/2015 @ 22:22 Répondre à ce commentaire

Ben (#33),

chacalou (#28), rien à voir avec une “interprétation”, c’est juste que vous ne maîtrisez pas le sens des mots que vous employez. Sinon, vous n’auriez pas parlé de diffamation sans contester mes preuves. Et comme par ailleurs vous validez implicitement ces mêmes preuves, votre accusation tombe à l’eau. Les mots ont un sens : c’est bête, hein ?

Je ne valide rien du tout. Relisez-vous, des preuves que Jean Jouzel affirment être prix nobel il n’y en a aucune dans votre article.

imputation: action de mettre une accusation sur le compte de quelqu’un
Diffamation: Chercher à perdre quelqu’un de réputation en lui imputant un fait qui porte atteinte à son honneur, à sa considération.

Vous accusez (sous couvert d’ironie) que Jean-Jouzel affirme être prix nobel. Mais au maximum il dit toujours d’après votre source:

(rires) Et bien oui, j’ai le droit à un petit bout du Nobel ! Je suis très heureux que le Giec soit prix Nobel de la Paix. C’est un travail collectif dans lequel je suis impliqué depuis 15 ans. C’est bien pour le climat.

Ce serait tout à votre honneur de reconnaître que vous avez tord, tout le monde peut se tromper.

Vous formulez une accusation générale et gratuite, évidemment non sourcée, ce qui vous permet d’évacuer le problème. Pas glorieux.

Comme je suis sympa, je vais vous donner ma source: http://www.skyfall.fr, allez y jetez un oeil.
Par exemple tapez Jouzel dans rechercher, quatrième article “le GIEC est il composé de manchot” qui traite une photo illustrant un atrticle du figaro et qui dit en conclusion: D’éventuels propagandistes n’auraient bien sûr pas commis une telle erreur, d’où la question lancinante du titre… il faudrait peut-être la poser à Jean Jouzel ? . Et puis dans beaucoup de commentaires il est souvent associé à des termes peu glorieux.

J’aimerais pas être celui à qui vous vendrez votre voiture d’occasion.

En même temps c’est pas dans mon intention de vous vendre ma voiture, mais surtout quel est le rapport?

Je ne lui demande pas de lire Skyfall. Je lui ai écrit personnellement pour lui demander son point de vue (c’est écrit en rouge au début de l’article : les mots, encore les mots…). Quant à votre manière de suggérer qu’il ferait partie d’une caste supérieure qui n’aurait pas à rendre de comptes, je me dispenserai de lui attribuer le qualificatif qu’elle mérite pour ne pas être modéré par Nicias.

C’est pas parceque vous lui posez une question qu’il est obligé d’y répondre. Ne vous en déplaise, c’est une personnalité publique, il est surement très occupé et n’a pas forcément le temps de répondre à tous ses fans, il faut vous y faire, il n’a pas de compte à vous rendre (à moins que vous fassiez partie d’une caste supérieure?). Et même s’il a le temps, ce n’est pas sur qu’il ait envie.

“Y a plus important ailleurs” : typique d’un déficit d’arguments.

Encore une fois c’est n’importe quoi, vous cherchez à polémiquer alors que je disais juste que c’était limite diffamatoire d’accuser Jean Jouzel de se proclamer Prix nobel de la Paix alors qu’il n’y a pas de preuve. Vous admettriez y être aller un peu fort, la discussion serait finie depuis longtemps. Et même s’il y avait des preuves, objectivement, à qui ça porte préjudice? On s’en moque un peu.

Je vous le dit en toute franchise, même si je n’étais pas d’accord sur tout je trouvais vos articles époque mythe climatique largement supérieurs en qualité et en réflexion. Depuis quelques temps vous tombez dans l’accusation facile et les pseudo polémiques qui ne font que flatter vos supporter mais qui a mon avis incitent peu de gens modérés sur la question climatique et qui cherchent à s’informer à venir vous lire. Si votre choix et de vous orienter plus dans militantisme que dans le scientifique, il faut l’annoncer sans détour. Vous en avez tout à fait le droit.

Ensuite, pour tout ceux qui disent qu’on est autant Prix nobel que Jean Jouzel, sous prétexte que l’UE l’a reçu en 2012, il faut rester sérieux.
Déjà sur le plan mathématique, on se partage le prix entre tous les européens depuis 1952 ce qui fait plus qu’entre tous les membres du GIEC depuis 1988. Et objectivement, je pense par exemple que Robert Schuman a plus contribué à l’obtention de ce prix que moi.
Ce que je veux dire c’est qu’il y a deux façons de voir les choses, soit on est très terre à terre, soit on utilise son cerveau et on reconnaît le mérite de certaines personnes dans l’obtention d’un prix, qu’on soit d’accord ou pas avec le choix du jury.

Abitbol (#39),

J’avais même pas réagi à ta précédente intervention sur une tournure de phrase assez révélatrice:

Il se pourrait que … ou probable que… telle chose devrait…
C’est à ses formules qu’on reconnait un chauffard !

Ca ne devrait pas justement être caractéristique du sceptique? Désolé je pensais que tu étais sceptique mais tu es bel et bien croyant. En ce qui me concerne je crois pas avoir dit que j’adhérai plus aux théorie du Giec qu’aux vôtres. C’est juste toi qui te fais tes films.
Sinon je vois pas en quoi ce que je fais change quelque chose, c’est pas les sceptiques qui sont contres les arguments d’autorités? Ca m’étonne que tes collègues ne t’ai pas renvoyé à tes fondamentaux, retourne lire le manuel du sceptique! Tout fout le camp sur ce site…
En tous cas, pour vous récompenser de vos interventions, voici un cadeau que vous pourrez utilisez sans craindre de tomber sous le coup de la loi pour usurpation de titre: le diplôme de la mauvaise foi!

52.  chacalou | 16/01/2015 @ 22:23 Répondre à ce commentaire

test

53.  Nicias | 16/01/2015 @ 23:14 Répondre à ce commentaire

chacalou (#52),

Je veille mais je suis pas online 60mn/24h/7j sur 7 pour libérer les commentaires qui pour des raisons qui m’échappent sont pré-modérés . J’ai libéré vos deux commentaires, c’est probablement un doublon mais j’ai pas le temps de tout lire.
Suggestion : Vous êtes l’hôte de Benoit, ne dites pas qu’il est pathétique.

54.  Ben | 16/01/2015 @ 23:42 Répondre à ce commentaire

Par exemple tapez Jouzel dans rechercher, quatrième article “le GIEC est il composé de manchot” qui traite une photo illustrant une photo du figaro et qui dit en conclusion: D’éventuels propagandistes n’auraient bien sûr pas commis une telle erreur, d’où la question lancinante du titre… il faudrait peut-être la poser à Jean Jouzel ? . Et puis dans beaucoup de commentaires il est souvent associé à des termes peu glorieux.

Ce que vous citez n’illustre en rien ce que vous disiez. Cela montre en tout cas que vous n’avez aucun sens de l’humour.

En même temps c’est pas dans mon intention de vous vendre ma voiture, mais surtout quel est le rapport?

Pfff.. Essayez de suivre, svp. Il s’agissait de vous signaler que, sans vous en rendre compte, vous validez l’idée qu’une contrevérité est légitime si elle permet de faire des annonces plus accrocheuses.

C’est pas parceque vous lui posez une question qu’il est obligé d’y répondre. Ne vous en déplaise, c’est une personnalité publique, il est surement très occupé et n’a pas forcément le temps de répondre à tous ses fans, il faut vous y faire, il n’a pas de compte à vous rendre (à moins que vous fassiez partie d’une caste supérieure?). Et même s’il a le temps, ce n’est pas sur qu’il ait envie.

Re-pfffff…. Je ne l’oblige à rien du tout, je répondais à votre affirmation selon laquelle j’aurais supposé qu’il lisait Skyfall.
En passant : je fais partie de la caste dite des « citoyens », connue pour prendre occasionnellement la liberté d’interpeller les « personnalités publiques » sur ce qu’elles font. De l’outrecuidance, quoi.

Si votre choix et de vous orienter plus dans militantisme que dans le scientifique, il faut l’annoncer sans détour. Vous en avez tout à fait le droit.

Trop aimable. Que dois-je faire comme annonce ? Un bandeau en tête d’article : « Attention, article militant » ?

“Y a plus important ailleurs” : typique d’un déficit d’arguments.

Encore une fois c’est n’importe quoi, vous cherchez à polémiquer alors que je disais juste que c’était limite diffamatoire d’accuser Jean Jouzel de se proclamer Prix nobel de la Paix alors qu’il n’y a pas de preuve.

… dit Chacalou deux lignes avant de mettre une image avec « qui s’en fout ? » ré-illustrant ce qu’il critique.

alors que je disais juste que c’était limite diffamatoire d’accuser Jean Jouzel de se proclamer Prix nobel de la Paix alors qu’il n’y a pas de preuve. Et même s’il y en avait, objectivement, à qui ça porte préjudice?

Donc, s’il y a des preuves que je me proclame prix Nobel de la paix avant de présenter un exposé climatosceptique, vous viendrez me défendre et expliquer que ça ne porte préjudice à personne, d’accord ?

55.  Hug | 17/01/2015 @ 0:00 Répondre à ce commentaire

Nicias (#53),

Popopop, Hug, pas de ça dans mes fils, merci. Ben.

56.  Bob | 17/01/2015 @ 0:03 Répondre à ce commentaire

Ben (#54),
Marrants les efforts déployés pour défendre l’indéfendable…
Cette discussion ne sert pas à grand chose vu que les gens se sont fait leur opinion, surtout s’ils ont lu cette déclaration finale du GIEC à ce sujet.

http://www.ipcc.ch/pdf/nobel/N....._final.pdf

C’est très clair. Jouz n’a pas le prix Nobel (pas plus que Pachauri et les 2500 autres) et le lui attribuer est un vrai mensonge.

On aurait espéré, de sa part, une mise au point officielle et publique étant donné qu’il est à présent une personnalité du PAF.
Chacun jugera, ou plutôt, il a déjà été jugé.

57.  Abitbol | 17/01/2015 @ 0:12 Répondre à ce commentaire

chacalou (#50),

Les caractéristiques des sceptiques, qu’est-ce que tu peux bien en connaitre ??
Etre sceptique de quoi que ce soit, c’est toujours être en réaction à une affirmation d’autrui. Ce n’est pas moi qui dit, en premier lieu, que le climat se déglingue et que l’homme en est responsable.
Je ne crois en rien et je me foutais pas mal du climat avant qu’on m’accuse conjointement d’être responsable de son prétendu dérèglement…
Et quand on m’accuse de quelque chose, j’estime qu’on doit me donner des preuves consistantes. Les preuves ne sont pas là et je ne suis absolument pas convaincu.
C’est pas parce que toi, tu veux te faire pardonner quelque chose que tu peux m’associer à ta culpabilité imaginaire.

La recherche de coupables semble être ta spécialité… Tu fais un mauvais procès à Benoit qui n’a jamais dit que JJ proclamait avoir le prix Nobel de la Paix. Il s’amuse seulement du fait que les médias mainstream dans leur ensemble donne ce titre à cette personne qui ne l’a pas et que celui-ci, disons, proteste bien mollement n’en être point titulaire dans certains cas et dans d’autres ne dit rien. Qui ne dit pas non consent, dit-on…
Donc, au minimum, JJ se laisse dorer la pilule pour pas cher et pour la plus grande satisfaction de gogos de ta sorte.

Tu réagis comme un gosse à la façon de : « c’est toi qui y es » et en plus tu te crois drôle, alors que tes interventions sont pathétiques.

Pour finir, le plus comique, c’est ton jugement sur les articles récents de Skyfall. Tu n’as pas l’air de te rendre compte du plan média, du fric et de la propagande gouvernementale à l’oeuvre pour faire gober la farce climatique au bon peuple de France. Cela fait longtemps que le terrain de la science a été abandonné par tous ses promoteurs et qu’ils ne regardent plus aucun fait pour ne plus que crier au loup. C’est de la politique pure et dure. Le président normal et son équipe de bras cassés n’ont plus que les attentats et la conférence de fin d’année pour faire oublier le vide abyssal de leur action/inaction.
Les résistants à toute cette foutaise n’ont plus que la dérision et parfois la caricature pour dénoncer les menteurs et les incompétents… Et je n’ai toujours pas reçu mon chèque d’Exxon !

58.  chacalou | 17/01/2015 @ 0:33 Répondre à ce commentaire

Ben (#54),

Bon de toute façon je vais m’arrêter là, car j’ai l’impression que certains de mes posts traumatisent des membres de cette communauté, et je viens pas ici pour foutre le bazar, j’interviens très peu alors que je vous lis tous les jours. J’avais aussi cru comprendre que vous trouviez dommage qu’il n’y ait pas assez de contradicteurs.

En tout cas je n’ai jamais dit que Benoit rittaud était pathétique, je parlais du fait que Mr Jouzel ne réponde pas à ces demandes (pathétique dans le sens : Qui émeut fortement, dont l’intensité dramatique provoque un sentiment de tristesse grave. Mais je vous cache pas qu’il y a un peu de second degré la dedans, ça ne me rend pas vraiment très triste)

Juste une dernière réaction sur votre dernière phrase

Donc, s’il y a des preuves que je me proclame prix Nobel de la paix avant de présenter un exposé climatosceptique, vous viendrez me défendre et expliquer que ça ne porte préjudice à personne, d’accord ?

Je viendrai vous défendre si vous faites ça que dans le cas ou par exemple Skyfall aurait reçu le prix nobel de la paix. Comme vous êtes parmis les principaux contributeurs, effectivement je vous reconnaitrai le mérite d’avoir contribué à ce prix, et ça me choquerai pas plus que ça si vous vous attribuez une portion de ce prix.

Quant à Hug et Abitbol, détendez vous et merci pour la modération.

A bientot peut être sur un autre article 😉

59.  Cdt Michel e.r. | 17/01/2015 @ 4:34 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#40),
Mais cher ami j’ai expliqué comment j’effectue mes sauvegardes régulièrement avec Robocopy de M$.

Tout ce qui me semble important et difficile à remplacer est copié sur la seconde partition (Dsmile de mon disque dur interne de 1 To et quand mon disque dur externe de 2 T en USB3 (Jsmile est sous tension, cette sauvegarde sur D: est dupliquée sur celui-ci.
Vu la place inoccupée sur ce 2 To, je m’offre le luxe de régulièrement renommer la sauvegarde existante pour garder une ou deux sauvegardes antérieures.
La dernière exécution de mon fichier de commandes de sauvegarde a duré exactement 5 minutes pour une tout nouvelle sauvegarde sur J:

HS : J’ai visité mon futur bateau comme prévu. Et … l’affaire est conclue. Je pourrai larguer les amarres seul dans quelques jours. À suivre ce samedi au Bistrot du coin.

60.  the fritz | 17/01/2015 @ 11:15 Répondre à ce commentaire

Abitbol (#57),

Les résistants à toute cette foutaise n’ont plus que la dérision et parfois la caricature pour dénoncer les menteurs et les incompétents…

On est tous charlie ?

61.  pastilleverte | 17/01/2015 @ 12:13 Répondre à ce commentaire

Et pour « calmer » le débat, en droit français ça s’appelle…
une escroquerie (se parer de titre ou de qualité qu’on n’a pas),
et si Jouz ne le revendique pas lui même, il est « juste » complice de l’escroquerie punto final.

62.  de Rouvex | 17/01/2015 @ 15:06 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#59), c’est vrai, j’avais oublié. Une nouvelle vie commence, quelle aventure ! Je vous envie presque…

63.  Yagloo | 17/01/2015 @ 16:16 Répondre à ce commentaire

chacalou (#58),
Cachalot, je suis comme toi un lecteur assidu de ce blog, essentiellement comme le dit Abitbol parce que je me sens accusé concerné par un thème ou en tant qu’individu irrigué en permanence par des informations graves dont on me rend coupable.
J’interviens très peu dans les commentaires, car je n’ai pas les compétences pour le faire. Ce n’est pas pour autant que je n’ai pas mon opinion sur ce thème, et que je pense avoir beaucoup d’arguments pour critiquer le rôle de l’être humain dans le changement dérèglement rechauffement machin climatique.

Jouzel ne peut pas laisser dire, affirmer, écrire a longueur d’articles quil est titulaire d’un Nobel. C’est un scientifique, il sait la gravité de ce genre d’usurpation.

Car à ce titre, moi qui suis citoyen de l’union européenne, je peux donc aussi affirmer que je suis depuis 2012 prix Nobel de la Paix. Si tu trouves cette dernière affirmation fausse, tu dois reconnaître que Jouzel n’a pas de Nobel.

64.  the fritz | 17/01/2015 @ 16:21 Répondre à ce commentaire

Yagloo (#63),
C’est vrai, on devrait demander à Jancovici d’estimer son empreinte Carbone pour voir si c’est compatible avec les directives qu’il donne et avec son grade de Modélisé de la Paix

65.  yvesdemars | 17/01/2015 @ 16:41 Répondre à ce commentaire

pastilleverte (#61),
et comme ce sont plusieurs medias qui font l’erreur sciemment ça s’appelle de l’escroquerie en bande organisée …

66.  philippe | 17/01/2015 @ 23:35 Répondre à ce commentaire

Question à 100 balles : tous les gens qui donnent du prix Nobel de la paix à Jouzel, en feraient-ils autant pour Jean-Marie et Marine, députés européens ?
Autre chose, Jouzel, s’il ne se vante pas forcément d’être lauréat du prix Nobel, ne dément jamais les journalistes qui le présentent comme tel. Qui ne dit mot…

67.  Wells | 18/01/2015 @ 11:43 Répondre à ce commentaire

Dans la hiérarchie du bureau du GIEC, il y a un président, trois vice-présidents, puis un co-président par groupe et viennent au final les vice-présidents des co-présidents de groupe. Jouzel n’a jamais dépassé la dernière fonction citée. Non seulement il y a usurpation de titre prix nobel il y a aussi usurpation de la fonction. Cela dit, je crois que Jouzel s’est laissé embringuer dans cette usurpation par la presse et que sa seule faute est de n’avoir jamais démenti.

68.  Murps | 18/01/2015 @ 22:00 Répondre à ce commentaire

Wells (#67), Jouzel n’a donc été que vice-sous-co-président du Giec ?

Il n’est alors que vice-sous associé au Nobel du Giec.

69.  miniTAX | 19/01/2015 @ 0:37 Répondre à ce commentaire

sa seule faute est de n’avoir jamais démenti

Wells (#67),
un peu comme Madof quoi, sa seule faute, c’est d’avoir escroqué ses clients.
Ou Mao, sa seule faute, c’est de tuer 20 millions de Chinois par la faim.

70.  Wells | 19/01/2015 @ 8:43 Répondre à ce commentaire

miniTAX (#69),

Vous donnez à Jouzel une importance qu’il n’a jamais eu. En dehors de la France il est inconnu.

71.  de Rouvex | 19/01/2015 @ 9:09 Répondre à ce commentaire

Wells (#70), Ce sont les journalistes qui lui donnent cette importance exagérée, les politiques aussi. Ils ont décidé que c’était un « bon client » à peopoliser et il joue le jeu, même jusqu’au ridicule (voir photo de Match). Ce Monsieur prend une revanche sur sa pauvre vie, sans doute ? Même sa famille ne croit pas un mot de ce qu’il dit !

72.  JG2433 | 19/01/2015 @ 9:18 Répondre à ce commentaire

Wells (#70),
Ce doit être le cas de chacun des « officiels » qui, exceptés de leurs compatriotes — et encore –, restent de parfaits inconnus du vaste monde.
Pour prendre un exemple : à part des Belges, Monsieur J.-P. van Ypersele est-il une personne qu’une importante proportion du grand public, étranger à la Belgique, est susceptible de bien connaître ?

73.  Wells | 19/01/2015 @ 9:19 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#71),
C’est l’idiot utile de la « cause » la peopolisation lui est monté à la tête. Dans la réalité même au niveau du GIEC son influence c’est peanuts.

74.  Wells | 19/01/2015 @ 9:36 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#72),
Bien d’accord, c’est à croire que chaque gouvernement choisi comme représentant au GIEC un personnage sorti de l’anonymat dont il sera certain que la médiatisation lui montera à la tête et qu’il se laissera manipuler. Pour van Yp et Jouzel ça y ressemble fortement.

75.  miniTAX | 19/01/2015 @ 12:23 Répondre à ce commentaire

En dehors de la France il est inconnu.

Wells (#70), jamais dit le contraire.
Ce que je récuse, c’est votre « sa seule faute ».
JJ est un charlatan qui ment à chaque fois qu’il ouvre la bouche, s’il a commis « une seule faute » comme vous dites, alors moi je suis la reine d’Angleterre. Et pourtant, je suis un homme.

76.  Wells | 19/01/2015 @ 16:30 Répondre à ce commentaire

miniTAX (#75),
Désolé je croyais que le sujet était l’imposture de Jouzel par rapport au prix nobel, j’ignorais que l’on débattait du comportement de Jouzel en général.

77.  pastilleverte | 19/01/2015 @ 17:11 Répondre à ce commentaire

yvesdemars (#65),
avec recel et abus de bien(s) des gogos sociaux ?

78.  Ben | 22/01/2015 @ 12:30 Répondre à ce commentaire

Voir ici la réponse de Jean Jouzel et mes commentaires.

79.  Bob | 22/01/2015 @ 12:50 Répondre à ce commentaire

Ben (#78),
Oui, en effet, il croit qu'il en est le récipiendaire…D'où son absence étonnante de dénégation. Tout s'explique.
C'est une victime de l'auto-suggestion.
On a l'habitude : Pour ces gens-là, les faits ne comptent pas. Seules leurs croyances sont importantes.

Et le fait que son nom ne figure pas dans la liste officielle des Nobelisés ne semble pas  l'inquiéter…
Triste caricature de l'égo surdimensionné de certains scientifiques. Il y en a d'autres dans l'histoire. Marecellin berthelot en est une autre caricature. Il a fait prendre 30 ans de retard à la chimie organique française et est enterré (avec sa femme) au Panthéon !

80.  the fritz | 22/01/2015 @ 13:20 Répondre à ce commentaire

Chaque fois que je tombe sur ce billet et que je regarde la photo de JOUZ, je lui trouve un air commun avec Aznainvour
http://www.latribune.fr/actual.....mpots.html

81.  JG2433 | 23/01/2015 @ 16:55 Répondre à ce commentaire

Pas de malentendu…
C’est évidemment caricatural. 😈

Selon Jean Yanne :

82.  luc | 26/01/2015 @ 12:23 Répondre à ce commentaire

Bob (#79),
On peut refuser la légion d’honneur, mais pas le Panthéon puisqu’on est mort!

83.  Bob | 28/01/2015 @ 11:24 Répondre à ce commentaire

luc (#82),
C’est la famille qui refuse le Panthéon. C’est déjà arrivé.

84.  yvesdemars | 28/01/2015 @ 16:31 Répondre à ce commentaire

the fritz (#80),

oui à l’entrée de COP21 il pourrait chanter « Viens voir les comédiens, voir les magiciens qui arrivent » ou « j’aime Paris au mois de décembre quand les c…s se rassemblent , etc

85.  zorglub | 28/01/2015 @ 21:04 Répondre à ce commentaire

Z’êtes pas sympas les gens, Jouzel a une famille comme vous ou moi, pensez-y un peu de temps en temps.

86.  Murps | 28/01/2015 @ 23:06 Répondre à ce commentaire

zorglub (#85), en quoi ne sommes nous « pas sympas » ?

87.  Jojobargeot | 29/01/2015 @ 8:59 Répondre à ce commentaire

zorglub (#85), Effectivement, j’y pense de temps en temps….à ma famille et à l’avenir que lui réserve la dictature verte. Quand à celle de JJ, à sa place j’aurais l’impression d’être une de ces famille de la mafia qui ne veut surtout pas savoir d’où vient le carbure pour lui permet de bouffer. Son poste et ses revenus n’existent que par le biais d’une escroquerie intellectuelle et scientifique, certes il n’a encore tué personne, heureusement, mais l’origine de ses revenu n’existerait pas sans la « farce » que je trouve de moins en moins drôle et certainement vous non plus parce que c’est avec VOTRE pognon. Comment relancer la croissance si on ne cesse de piocher dans la poche du contribuable pour des raisons plus stupides les unes que les autres. Ces gens tuent la croissance non pas par négligence mais par idéologie et sont en passe d’y arriver.
Chacalou accuse Ben de militantisme, c’est primo l’hôpital qui se fout de la charité et secundo cela fait bien longtemps que le débat à glissé du scientifique vers le politique et en politique tous les coups sont permis même les plus bas ce que les zélotes du GIEC et ses assommés de camphres de l’église écolo font sans aucun scrupules.
Perso je n’ai pas l’âme d’un militant, mais ces crétins ne me laissent plus le choix et si un jour il sera nécessaire de choisir la lutte armée quand les ONG WWF et Grinepisse, avec la bénédiction de l’ONU, seront devenues des instances de contrôle, non issue d’un processus démocratique, et qu’elles s’insinueront jusque dans nos lit pour vérifier si on baise vert, je serai le premier à entrer en résistance et à tuer sans hésiter si il le faut pour ma, pour notre liberté. Et si j’y laisse ma peau tant pis, je préfère mourir debout que vivre à genoux. Plutôt mort que vert.

88.  Murps | 29/01/2015 @ 10:38 Répondre à ce commentaire

Jojobargeot (#87), pas mieux.

Marre des militants moralistes qui se font passer pour des experts et shuntent les processus démocratiques.

89.  JG2433 | 29/01/2015 @ 12:35 Répondre à ce commentaire

Jojobargeot (#87),

Plutôt mort que vert.

Venu d’Allemagne, le slogan fut un temps :
« Plutôt rouge que mort. »

Constatons que nous ne sommes ni rouges ni morts !

Faisons en sorte de toujours rester « bons (bien) vivants » et de ne pas devenir des « petits bonhommes verts« … 😉

90.  de Rouvex | 29/01/2015 @ 14:28 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#89),

Constatons que nous ne sommes ni rouges ni morts !

Vous, peut-être, mais beaucoup d’autres l’ont été !!!

91.  jdrien | 29/01/2015 @ 15:03 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#89), C’était le contraire : »plutôt mort que rouge », inventé par Goebbels

92.  Jojobargeot | 29/01/2015 @ 15:20 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#90), Je les ai un petit peu vengés.
Pendant mon séjour Moscovite, j’ai bien sûr été voir le p’tit barbu dans son mausolée. On ne s’arrête pas, on ne siffle pas, on ne chante pas (Même l’internationale), on peut chuchoter et respirer quand même. La visite se termine avec la revue des tombes des anciens présidents du soviet suprême et les cendres des plus méritants du régime, Sergeï Korolev par exemple, scellées dans le mur du Kremlin, avec les même directives de respect et de discrétion.
Or chaque soirs après notre prestation, nous devions déposer nos armes dans le corps de garde du mausolée et pour y accéder passions devant tous les dignitaires. Chaque fois en passant j’en ai profité pour lâcher un tonitruant « Salut Yossif !!! » pour le petit père des peuples, je n’ai vraiment pas pu me retenir d’être joyeux de le voir six pieds sous terre.

93.  JG2433 | 29/01/2015 @ 16:32 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#89),
[Hors-sujet dans ce fil, je m’en excuse]
Je m’explique pour cette citation et me permets ce petit rappel historique de la période de la guerre froide ayant connu une certaine intensification de la course aux armements.

La terreur s’équilibre entre les États-Unis et l’Union soviétique qui essaient chacun de montrer leur supériorité sur l’autre. Tout d’abord, en novembre 1983, l’Union soviétique interprète l’exercice annuel de conditionnement à une guerre nucléaire de l’OTAN comme une réelle préparation à une guerre nucléaire. Elle active ainsi en réponse ses propres armements. Quelques mois après, en janvier 1984, les Américains déploient les missiles Pershing II en Allemagne de l’Ouest, répondant ainsi à la demande formulée en 1979 par le gouvernement SPD de Helmut Schmidt, inquiet de l’absence de réaction de l’OTAN devant le déploiement des missiles nucléaires SS-20 soviétiques, capables d’annihiler les principaux points stratégiques de l’Europe de l’Ouest en une seule frappe. Cette position est contestée par les mouvements pacifistes, dont le mot d’ordre à l’époque est « plutôt rouge que mort » (« Lieber rot als tod »).

https://fr.wikipedia.org/wiki/99_Luftballons

À noter que d’importantes « marches pour la paix » (novlangue orwellienne…) n’avaient pas manqué d’être organisées en Europe en cette période – les Soviétiques en étant, derrière, les instigateurs.
Le Président Mittterrand s’était quant à lui permis de déclarer : « Les pacifistes sont à l’Ouest, les missiles sont à l’Est. »

94.  Murps | 29/01/2015 @ 22:25 Répondre à ce commentaire

Jojobargeot (#92),

On ne s’arrête pas, on ne siffle pas, on ne chante pas (Même l’internationale), on peut chuchoter et respirer quand même

On peut péter ??????

95.  de Rouvex | 1/02/2015 @ 13:39 Répondre à ce commentaire

JG2433 (#93), ou encore, plutôt Hitler que rouge : http://www.livresdeguerre.net/.....ndex=10901

96.  Cdt Michel e.r. | 1/02/2015 @ 18:02 Répondre à ce commentaire

de Rouvex (#95),
Hum !!!

La citation correcte est (d’après votre lien) :
« Mieux vaut Hitler que les rouges et tant qu’à faire si le maître du Reich peut nous aider à liquider la « gueuse »

97.  Bob | 3/02/2015 @ 19:10 Répondre à ce commentaire

Un article de La tribune qui promeut encore Jouzel « colauréat du prix Nobel ». A rajouter à la collection.
Cet article vaut son pesant d’or. Jouz fait vraiment très fort et il regrette de ne pouvoir faire plus !
Le niveau des commentaires est vraiment affligeant.

98.  the fritz | 3/02/2015 @ 19:39 Répondre à ce commentaire

Bob (#97),

L’autre piste à creuser en priorité, c’est tout ce qui a trait à l’utilisation de l’énergie, c’est-à-dire l’efficacité énergétique.

Pauvre Jouzel, l’efficacité énergétique n’a jamais fait baisser d’un iota la consommation énergétique ; quand on est nul à ce point , on retourne creuser la glace

99.  Ben | 3/02/2015 @ 21:28 Répondre à ce commentaire

Bob (#97), c’est effarant. Je crois que c’est là l’interview qui montre JJ sous son plus mauvais jour. Difficile de faire pire.

100.  Bob | 3/02/2015 @ 22:21 Répondre à ce commentaire

the fritz (#98),
Il est devenu « l’expert » énergie du gouvernement.
Marrant,
enfin, si l’on peut dire.