2 815 Comments     Poster votre commentaire »

2251.  amike | 15/10/2020 @ 14:44 Répondre à ce commentaire

Floyd (#2248),

Oui on a vu ça pendant le confinement quand les gens ont dévalisé les rayons de papier hygiénique, de pate et de riz.

Oui, on a surtout vu les média mettre en exergue ce qui pouvait faire une image pour le 20heure : « Média : ce qui ne se voit pas n’existe pas ! »

Le papier toilette, cela prend de la place, le réassort se fait à une fréquence plus longue ; mais si 10 clients prennent le double de ce qu’ils ont l’habitude de prendre, dans un réflexe d’éviter d’aller faire ses courses tous les 2 jours, on nous sort une nouvelle théorie sociale sur le PQ ! unknw

Itou pour le rayon pâtes et riz où l’effet d’un paquet éclaté étalant son contenu au sol donne une parfaite image de panique et de chacun pour soit. Evidemment, on verra plus rarement de telles choses dans le rayon conserve, puisque même les marins armés jusqu’aux dents craignent encore l’oubli de l’ouvre-boite ! smile

2252.  Pimpin | 15/10/2020 @ 15:39 Répondre à ce commentaire

L’escroquerie continue !
On s’appuie sur des résultats de tests PCR sans aucune signification vu qu’on ne donne pas le nombre d’amplifications (le CT) et que passé 40 le nombre de faux positifs monte en flèche et peut aller jusqu’à 100 % de faux positifs. De plus il ne détecte que des morceaux d’ADN, impossible de savoir si le virus est vivant, mort ou s’il ne s’agit que de débris ni si le patient est malade. Les laboratoires refusent de donner ce CT. C’est la preuve qu’il y a une magouille pour ajuster le nombre de positifs en fonction des besoins.
Le % de positifs est donné en supprimant les cas qui ont déjà été testés une fois positifs. Ce qui fait que mécaniquement le % de positifs augmente.
Les patients hospitalisés pour n’importe quoi mais qui ont un test positif passent covid et donc rentrent dans la statistique covid alors même qu’il n’ont aucun symptôme et qu’ils ne sont pas hospitalisés pour cela. Idem pour les décès.
Enfin, le traitement qui guérit les patients existe, il est proposé entre-autres par Raoult à Marseille : Son taux de décès parmi les malades avérés est de 0,5% actuellement, 4% pour la France entière (19% en avril contre 0,6% pour Raoult) ! Voir aussi la vidéo du docteur Erbstein Un médecin généraliste témoigne.

Pourquoi tout cela qui plombe notre économie ? sans doute sous la pression des idéologues écologistes gauchistes qui exigent depuis longtemps une réduction drastique de l’économie mondiale pour « sauver la planète ». Ils ont trouvé avec ce virus un motif bien plus puissant que leur escroquerie climatique ! La covid pour atteindre les objectifs CO2, tout s’explique. Et si au passage ça pouvait réduire le nombre de personnes sur terre tous les objectifs seraient atteints.

2253.  Demokratia | 15/10/2020 @ 17:19 Répondre à ce commentaire

Quand Eric Zemmour parle de « nation », c’est presque un gros mot, c’est raciste et ne peut pas être défendu car c’est une violence faite à certains citoyens.
Quand Emmanuel Macron parle de « nation », c’est une grande notion, à respecter absolument, même au prix d’une violence faite à tous les citoyens.

Cherchez l’erreur

Plus grave à mon sens, Macron a déclaré : « on a entendu certains dire « je ne suis pas concerné ne m’enlevez pas ma liberté, j’ai le droit d’être contaminé ». Ce n’est pas vrai, car nous sommes une nation de citoyens. »
Cela veut bien dire que nous ne sommes plus libres. La déclaration des droits de l’homme est mise à la poubelle. C’est le gouvernement qui décide à notre place. Totalement inacceptable pour moi.
Quand à l’argument : « on n’a pas le droit de risquer de contaminer les autres », alors on n’a pas le droit de rouler en voiture non plus, car on sait que cela met en danger la vie des autres et fait des morts chaque année, et des milliers (et il n’y a pas que la voiture comme exemple).

2254.  floyd | 15/10/2020 @ 17:25 Répondre à ce commentaire

Chaque années des hôpitaux sont saturés à cause de la grippe : https://www.facebook.com/mouad.boutaour.kandil/videos/10221366709791725

2255.  Bernnard | 15/10/2020 @ 17:32 Répondre à ce commentaire

Pimpin (#2252),
Oui cette « pandémie » (visible) pourrait durer 3 à 5 ans (c’est le temps observé moyen des durées pour des 2 précédentes pandémies de grippe -asiatique et espagnole) pour ne plus voir de malades symptomatiques. Maintenant avec les tests PCR je ne sais pas de combien d’années on observera les cas positifs uniquement. Plus de 5 ans ? Ce n’est pas à exclure.
On est parti pour longtemps dans ce « confinement » !

2256.  scaletrans | 15/10/2020 @ 17:38 Répondre à ce commentaire

floyd (#2254),
On se doutait bien que le CoVIDE avait bon dos. C’est à diffuser tous azimuts.

2257.  Cdt Michel e.r. | 15/10/2020 @ 19:12 Répondre à ce commentaire

floyd (#2254),
Epidémie de grippe : les urgentistes dénoncent la saturation des hôpitaux
Sur BFM

2258.  AntonioSan | 16/10/2020 @ 0:01 Répondre à ce commentaire

Eh oui IL a dit cela.
Et en effet, la populace est tellement conditionnee qu’elle ne descend pas dans la rue en masse pour protester et marcher sur le bunker.
Ah je repense a Andqui, le resident LREM, qui y croyait dur comme fer…
Voila le resultat.
Une dictature sanitaire, un conseil corrompu aux ordres de Gilead et autres Gates.
Le Dr. Pittet qui vient de publier un rapport montrant comment la France avait de main de maitre su reagir pendant la crise en se situant parmi la bonne moyenne, qui se prosterne devant Gates, qui bouffe au ratelier OMS et qui bien sur applaudit a toute privation de liberte pour la bonne cause…
Le Figaro, media pourri jusqu’a la moelle
La presse aux ordres devra payer sa collaboration.

2259.  scaletrans | 16/10/2020 @ 16:59 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#2258),

Une de mes amies enseignante (Maths, physique) en terminale et prépas m’envoie ceci:

J’ai encore une élève en « quarantaine » car elle est ‘cas contact » (sic, lol)
Dans l’éduc nationale, ils obligent dans les faits tout le monde à se faire tester.
Voici comment : si un con de vos connaissances s’est fait tester volontairement et est T+, ils vous considèrent comme « cas contact » (=novlangue) et vous obligent à vous faire vous même tester. En effet, si vous ne présentez pas un test négatif, vous n’êtes pas autorisé à retourner en classe, et tous les gens (gamins, profs) ayant été en « contact » avec vous sont à leur tour intitulés « cas contacts »
C’est ainsi que l’épidémie de tests se propage à vitesse grand V.

2260.  AntonioSan | 16/10/2020 @ 19:47 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#2259), c’est pour cela que tous ces gens bien portants qui courrent se faire tester est absurde et Perronne s’est insurge contre cette manie qui ruine la secu et ne veut rien dire.
Meme le modelisateur fou Blachier ne comprend pas les chiffres…

2261.  Hug | 16/10/2020 @ 20:27 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#2260), scaletrans (#2259),
Le nombre de tests positifs est évidemment corrélé au nombre de tests effectués (même si le taux de positifs a un peu augmenté). Plus on fait de tests, plus on a de positifs, plus la clique politico-médiatique s’affole et plus on fait de tests…
On est entré dans une sorte de cercle vicieux délirant qui entraine des mesures liberticides complètement disproportionnées alors que cette « deuxième vague » est moins dangereuse qu’une grippe hivernale ! dash

2262.  amike | 16/10/2020 @ 21:00 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#2260), Et plus un mot sur l’immunité collective, alors qu’en Suède : La fatigue pandémique ?

2263.  ppm451 | 16/10/2020 @ 21:11 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#2260),
À propos du modélisateur Blachier, il indiquait dans une de ses vidéos (je dis cela de mémoire, il faudrait la retrouver, mais c’est récent) que son entreprise dégageait un chiffre d’affaire annuel entre 700.000 et 1 million d’€uros. Bon d’accord.

Oui mais voilà, LHK est allée fouiller un peu plus, et on s’aperçoit que ladite entreprise est financée à hauteur de 800.000 € par des institutions ou sociétés privées du monde médical. Donc lui et ses associés ne foutent rien avec cette boîte, par contre ils sont comme qui dirait en conflit d’intérêts…
Oui d’accooooooord !

https://lilianeheldkhawam.com/2020/10/13/expert-ou-communicant-lobbyiste-etude-de-cas/

2264.  AntonioSan | 17/10/2020 @ 21:44 Répondre à ce commentaire

ppm451 (#2263), oui et c’est pour cela que son etonnement sur les chiffres est d’autant plus marquant… on sent qu’il essaie de se refaire une vertu apres avoir ete malmene par Toussaint

2265.  Jean-Louis | 17/10/2020 @ 22:40 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#2167), Vous vous interrogiez sur un possible lien entre la vaccination contre la grippe, et la mortalité liée au covid.
Voici une étude qui se penche sur la question :
https://peerj.com/articles/10112/

2266.  Bernnard | 17/10/2020 @ 23:56 Répondre à ce commentaire

Jean-Louis (#2265),
Merci de diffuser le lien de cette étude. La note de l’éditeur en début de page insiste sur la prudence qui s’impose quant à la validité des corrélations que l’on peut tirer des analyses effectuées.
D’ailleurs la conclusion :

Compte tenu de la relation positive entre la RVI (taux de vaccination) et le nombre de décès par million trouvé dans cette étude, une exploration plus approfondie serait utile pour expliquer ces résultats et tirer des conclusions. Des travaux supplémentaires sur cette ligne de recherche peuvent également donner des résultats pour améliorer la prévention des décès dus au COVID-19.

Souligne bien ce point.
Néanmoins, je trouve positif qu’on se préoccupe de ce problème.

2267.  Cdt Michel e.r. | 18/10/2020 @ 2:47 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#2266),
Pour ceux qu veulent approfondir, voici la traduction complète de l’article de Wehenkel

Quoi qu’on dise, à 75 ans, je ne vais pas me vacciner contre la grippe saisonnière alors qu’il il a près de 40 ans que je n’ai pas eu la moindre fièvre.

2268.  Bernnard | 18/10/2020 @ 7:46 Répondre à ce commentaire

Un peu de détente: https://youtu.be/RMilC3DudGE

2269.  amike | 18/10/2020 @ 11:10 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#2266), Pourquoi ce rappel de prudence, vous craignez qu’un ministre de la Santé n’exige du haut conseil scientifique une réponse circonstanciée pour la suspension du vaccin de la grippe dans les 3 jours ?

Voici la présentation du résultat lui-même :

Les résultats ont montré une association positive entre les décès dus au COVID-19 et la RVI chez les personnes de 65 ans et plus. Il y a une augmentation significative des décès dus au COVID-19 dans les régions de l’est à l’ouest du monde

Mais je ne pense pas que cela changera la réponse des médecins aux doutes de leurs patients âgés.

2270.  JC | 18/10/2020 @ 11:16 Répondre à ce commentaire

Jean-Louis (#2265),
Franchement : très bof cette étude statistique et archi bof les résultats qui ne sont pas du tout convaincants.
Savez-vous que la majorité des gens qui ont un accident de voitures portent un jean.
Il est évident que, vu qu’en France la grande majorité des vieux sont vaccinés contre la grippe, il n’est pas étonnant d’observer que les vieux morts du covid sont bcp vaccinés contre la grippe !
Encore une étude de pieds nickelés d’un institut de sylviculture !!!!!!!! Surement pour dire aux mexicains que ça ne servait à rien de se vacciner contre la grippe (ah ah ah !)

https://ibb.co/vD1wYLS

2271.  the fritz | 18/10/2020 @ 12:10 Répondre à ce commentaire

amike (#2268),

les régions de l’est à l’ouest du monde

Pas mal , pas mal comme disait ……..; ils auraient pu dire dans le monde entier , sauf s’ils ont des précisions à apporter
Bon début de vacances et de couvre feu à tous , même et surtout aux enseignants dont on en a au moins un chez nous
Pour l’instant on est encore tranquille sur le Bassing; mais je pense que tous les Parisiens contaminés sont arrivés , vu l’afluence dans les supermarchés , tout cela pour faire des provisions et la fête pendant des nuits plutôt fraîches ( 2°C ce matin) ; en 75 on se baignait à la Toussaint ; mais c’est vrai on était plus jeune même si des vieux se baignent à Biarritz tous les ans pour avoir leur photo dans le Sud Ouest
Où en est donc le RCA; les températures baissent le CO2 monte
Comme dit Bernard plus haut

je trouve positif qu’on se préoccupe de ce problème.

laugh

2272.  chercheur | 18/10/2020 @ 12:18 Répondre à ce commentaire

Jean-Louis (#2265),

On retrouve dans cette étude toutes les excès de l’épidémiologie quantitative.

Il suffit de prendre la fig1 pour se rendre compte qu’il y a 5 pays sur 12 à plus de 50% de taux de vaccinations qui n’ont pas plus de morts par million que les pays peu vaccinés. Pourquoi? Personne ne le dit alors que c’est la première question à se poser avant de publier une étude. Ce ne sont pas quelques % qui ne confirment pas la règle et qui pourrait être des biais, mais 40%.

Comme toujours en épidémiologie quantitative, on cherche des corrélations et on sous-entend que ce serait des causes. On met de coté tous les éléments qui ne confirment pas la théorie que l’on veut présenter. On instille le doute qui devient à force d’en parler la vérité.

2273.  chercheur | 18/10/2020 @ 12:20 Répondre à ce commentaire

chercheur (#2271),

Je tiens à préciser que j’ai déjà donné ici les éléments qui montrent que l’efficacité de la vaccination contre la grippe pour les personnes âgées n’a jamais été démontrée…

2274.  JC | 18/10/2020 @ 13:00 Répondre à ce commentaire

chercheur (#2272),
Concernant l’efficacité du vaccin de la grippe : ça fonctionne si on se fait vacciner tous les ans à partir de 60 ans. Evidemment si on commence à se vacciner à plus de 80 ans quand le système immunitaire commence à être moins efficace, il est facile de dire que le vaccin est moins efficace. Mais si ce vaccin contre les différentes souches a déjà eu lieu depuis un moment, bien sûr que ce vaccin est très efficace et en tout cas il ne peut pas faire de mal. Moi j’encourage tout le monde à se faire vacciner (covid ou pas). Et cette histoire du vaccin contre la grippe qui aggraverait le covid, je n’y crois pas une seule seconde car ça ne tient pas debout d’un point de vue biologique.

2276.  chercheur | 18/10/2020 @ 15:41 Répondre à ce commentaire

JC (#2274),

Téléchargez ce rapport…et lisez-le pour avoir la confirmation que ce vaccin est très efficace pour les plus de 65 ans.

https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=424

Personnellement, j’essaye toujours d’éviter de prendre mes convictions pour des preuves scientifiques. Je cherche toujours ce qui peut les contredire.

2277.  JC | 18/10/2020 @ 16:17 Répondre à ce commentaire

chercheur (#2276),
Merci pour le doc.
Mais le vaccin a pris bcp de temps à être mis au point, il fonctionne donc.
Après il y a chaque année, des inconnues concernant la souche circulante.
Dans le doute mieux vaut se vacciner, ça ne mange pas de pain. Toute ma famille se vaccine depuis des années et aucun d’eux n’a attrapé la grippe depuis.

2278.  Bernnard | 18/10/2020 @ 16:23 Répondre à ce commentaire

chercheur (#2276),
J’en retiens que pour se protéger des virus, particulièrement des grippaux, l’efficacité d’un vaccin est lié à l’état de notre système immunitaire. Malheureusement l’immunosénescence est une réalité et la vieillesse n’évolue pas de la même façon pour tous. Peut être doit-on avoir un moyen infaillible et sans danger de tester si on supportera sans danger un vaccin grippal ? Les méta-analyses peuvent amener une connaissance sur certaines corrélations si elles sont bien faites, mais elle ne permettent pas de comprendre dans le détail et de suggérer une action concrète et efficace qui éviterait des « accidents » de vaccination grippale.

2279.  AntonioSan | 18/10/2020 @ 18:36 Répondre à ce commentaire

https://www.francetvpro.fr/paris-ile-de-france/communiques-de-presse/42677390

Un depute La Republique En Marche contre Christian Perronne…
https://twitter.com/i/status/1317767313190457344

Florent Carrière recevra Franck Delvau, Co-Président général de l’UMIH Paris Ile-de-France (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie ) et Pacôme Rupin, Député LREM de Paris. Christian Perronne, chef du service d’infectiologie à l’hôpital de Garches interviendra dans la seconde partie de l’émission.

2280.  chercheur | 18/10/2020 @ 19:04 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#2278),

J’en retiens la même chose que vous. Si on est vieux avec un un système immunitaire dégradé, on risque tout. Par contre si on est vieux avec un système immunitaire encore vaillant on est susceptible d’être centenaire…grippe ou pas, vaccin ou pas.

Le problème, c’est qu’on n’est pas encore capable de mesurer l’efficacité de notre système immunitaire, si ce n’est en constatant notre capacité à résister aux maladies après les avoir eu.

Un mot sur les méta-analyses. Elles pourraient être bien faîtes si les analyses initiales étaient aussi bien faîtes. Ce n’est malheureusement pas le cas car aucune ne part d’échantillons pris au hasard. Elles ont toutes des biais que l’on est incapable de mesurer puisque l’analyse statistique ne peut pas leur être appliquée. Seule l’épidémiologie quantitative donne des résultats pertinents.

2281.  JC | 19/10/2020 @ 9:12 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#2278),
« Peut être doit-on avoir un moyen infaillible et sans danger de tester si on supportera sans danger un vaccin grippal ?  »

Mon avis : Le vaccin stimulera ou non le système immunitaire mais en aucun cas ne peut apporter des problèmes. Donc vous pouvez vous faire vacciner sans risque (et au contraire avec un gros bénéfice).

2282.  scaletrans | 19/10/2020 @ 9:51 Répondre à ce commentaire

JC (#2281),
Pour ma part, quoiqu’il arrive, ce sera non, non et non. Même les plus grands spécialistes sont divisés sur ce sujet, donc je préfère laisser faire la nature et essayer de conserver un terrain en bon état selon les préceptes de Béchamp.

2283.  JC | 19/10/2020 @ 11:59 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#2282),

« je préfère essayer de conserver un terrain en bon état »
Je ne comprends vraiment pas votre réserve sur le vaccin contre la grippe. Au pire, il ne vous immunise pas, mais je ne vois pas en quoi il pourrait dégrader d’une quelconque façon votre immunité.

Moi concernant les vaccins, ce que je crains ce sont ces nouveaux vaccins à ADN et ARN dont je n’ai pas une minute confiance. Il s’agit tout simplement d’une transgénèse (on vous injecte un agent qui vous injecte un gène) ! Franchement je trouve l’entreprise risquée.

2284.  Bernnard | 19/10/2020 @ 14:07 Répondre à ce commentaire

JC (#2281),
Je comprends bien qu’une stimulation du système immunitaire soit un bénéfice. Que cette stimulation résulte de l’injection du vaccin grippal est dans cette optique souhaitable. Cependant un système immunitaire en bon état de fonctionnement doit se mettre « en veille » quand la menace n’existe plus et être près à redémarrer rapidement si elle réapparaît. Si ce système est vieillissant ne peut-il pas s’emballer et faire plus de mal que de bien ? C’est une question d’un béotien en la matière.

2285.  Bernnard | 19/10/2020 @ 14:08 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#2284),
Je prendrais ma décision dans les 15 jours à venir.

2286.  JC | 19/10/2020 @ 14:52 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#2284),
« Si ce système est vieillissant ne peut-il pas s’emballer et faire plus de mal que de bien ? »

Vous avez peur que le vaccin contre la grippe joue le même rôle que le coronavirus qui lui, peut provoquer un emballement du système immunitaire (SI) ?
Je ne pense pas que cela soit possible : en vous injectant un vaccin, on vous injecte des antigènes viraux qui vont stimuler le SI pour qu’il mette en place une défense mémoire. En aucun cas, il n’y a de développement dans l’organisme du virus grippal (pas de cellules contaminées, pas de réplication virale puisque le virus entier n’est pas présent dans le vaccin).
Dans le cas du coronavirus, le virus infecte nombre de cellules et s’y multiplie. Le SI doit faire face à une quantité considérable de virions à combattre, il n’est pas simplement stimulé pour fabriquer une réponse mémoire, mais il va libérer ses défenses pour venir à bout d’un virus qui ne fait que se multiplier. La situation n’est en rien comparable avec l’injection d’un vaccin. Nous ne sommes pas dans les deux mêmes cas de figure.

2287.  Bernnard | 19/10/2020 @ 15:00 Répondre à ce commentaire

JC (#2286),
Merci de ces précisions et effectivement je pense à un « emballement » ou un mécanisme du même genre que celui observé avec le SARS-COV-2. Je note votre remarque. Les autres années je prenais le risque malgré qu’une année j’avais été malade 3 jours. Cette année avec ce nouveau virus je me repose la question.

2288.  Jean-Louis | 19/10/2020 @ 16:24 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#2287), Vous devriez en parler à votre médecin traitant, et même à d’autres médecins de votre connaissance, si c’est possible.

2289.  JC | 19/10/2020 @ 16:26 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#2287),
Mon grand-père et mon oncle ont pris le vaccin contre la grippe jusqu’à leurs 93 ans sans jamais attraper la grippe ni avoir des effets secondaires.

2290.  chercheur | 19/10/2020 @ 19:01 Répondre à ce commentaire

JC (#2289), Jean-Louis (#2288),

Pour le débat…

http://www.francesoir.fr/opini.....ette-annee

De nombreux articles indiquent que 40% des médecins ne se font pas vacciner…

On est loin de l’évidence, comme souvent en médecine. L’essentiel est de croire à quelque chose dans un sens ou dans un autre. Selon Raoult, cela améliore son système immunitaire…

2291.  JC | 19/10/2020 @ 19:15 Répondre à ce commentaire

chercheur (#2290),

 » Chaque année, il s’agit donc essentiellement d’un nouveau vaccin, dont ni l’efficacité ni la tolérance ne peuvent être déduites des expériences des années précédentes. Les campagnes de vaccination antigrippale de la population constituent donc plus des essais de phase III d’un vaccin qui « a de bonnes chances d’être efficace » que l’utilisation d’un médicament dont on connait l’efficacité, les effets secondaires et les contre-indications éventuelles. »

L’article est complétement exagéré et joue sur un double langage qui fait que les lecteurs peuvent être trompés sur le sens des idées développées :
– oui c’est un nouveau vaccin car on l’adapte aux souches susceptibles de circuler mais ce n’est pas du tout un nouveau vaccin expérimental en phase de test, il est utilisé depuis des années.
– ses résultats dépendent effectivement des souches qui vont circuler. Si une souche non prévue circule, c’est en cela que le vaccin ne sera pas efficace. Si les bonnes souches circulent, le vaccin sera bien évidemment efficace.

Je trouve que l’auteur de l’article joue sur des ambiguités.

2292.  Ecophob | 19/10/2020 @ 19:43 Répondre à ce commentaire

JC (#2283), désolé de vous contredire, mais ma mère (83 ans) s’est fait vacciner contre la grippe il y a 2 ou trois ans, et elle a fait une forte réaction au vaccin. Elle a eu tous les symptômes de la grippe au point que son médecin l’a suivie de près pendant plusieurs jours. Depuis, on peut dire qu’elle est vaccinée contre le vaccin. Elle ne recommencera pas.

2293.  Bernnard | 19/10/2020 @ 20:07 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#2292),
En lisant ce fil et particulièrement cette discussion sur l’efficacité du vaccin grippal, je suis assez effrayé que l’on base l’efficacité du vaccin qu’on va autoriser largement pour une année « A » sur la base de modélisation mathématique reposant sur l’observation des souches qui circulaient les années antérieures à « A ». Il y a la une dimension de « hasard » qui m’inquiète. Je suppose que la modélisation mathématique est capable de chiffrer ce hasard en terme de risque de disfonctionnement. Tout le monde sait ce que signifie un risque en terme de %. Pourquoi dès lors n’indique t-on pas ce risque ? Ou alors, ce qui serait pire est qu’on est incapable de chiffrer le risque. Ce serait scandaleux qu’on se trompe et qu’une hécatombe se produise à cause de cela. Par les temps qui courent la confiance en la médecine (pas celle accordée aux médecins) n’est pas au beau fixe.

2294.  JC | 19/10/2020 @ 20:14 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#2293),
Non ce n’est pas comme ça que ça se passe.
On regarde le virus qui commence toujours à circuler en Asie (le virus passe du canard asiatique (qui est le réservoir du virus) au cochon puis aux humains asiatiques puis il circule dans le monde). En regardant le virus circulant en Asie, on fabrique le vaccin qui va protéger pour l’année.

2295.  Bernnard | 19/10/2020 @ 21:06 Répondre à ce commentaire

JC (#2294),
Oui OK. Mais les chinois se font vacciner sur quelle base ? Sur le virus circulant chez eux ? Le vaccin serait élaboré et testé au fil de la progression de la maladie en Asie ? Ça ne m’éclaire pas. Bon enfin, il doit y avoir une hypothèse et j’espère qu’elle est solide.

2296.  Curieux | 20/10/2020 @ 8:59 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#2295),
« il doit y avoir une hypothèse et j’espère qu’elle est solide »
Bien sur qu’elle est solide smile , la preuve l’efficacité du vaccin est estimé entre 30 et 70% selon les années !
Bien entendu, aucune estimation d’éventuelles contre indications.

JC (#2294),
« Non ce n’est pas comme ça que ça se passe »
Bien sur que si. Certes ont regarde ce qui circule, mais le vaccin est conçu sur une hypothèse de mutation.

2297.  JC | 20/10/2020 @ 9:09 Répondre à ce commentaire

Curieux (#2296),

Vu que l’on est pas sûr de la souche qui circulera, il est évident que le vaccin ne sera jamais sûr à 100 %. Mais vaut mieux avoir une protection incomplète que pas de protection.

(Pour les asiatiques, ils regardent les souches circulant dans l’hémisphère sud).

Sur les réactions forte au vaccin : oui ça peut exister mais si on est tolérant les années précédentes au vaccin, je ne pense pas qu’il y ait des des pb. Toute ma famille se vaccine depuis des années sans pb.

https://www.sfm-microbiologie.org/wp-content/uploads/2019/02/VIRUS_INFLUENZA.pdf

2298.  Hug | 20/10/2020 @ 9:33 Répondre à ce commentaire

La covid19 a visiblement supplanté et annihilé la grippe en mars dernier:
https://apps.who.int/flumart/Default?ReportNo=6
Il est probable que tant que le sars-cov2 circulera, on ne sera pas trop embêté par la grippe. Il sera intéressant dans les prochaines semaines de voir si le virus de la grippe réapparait on non.

2300.  Bernnard | 20/10/2020 @ 10:15 Répondre à ce commentaire

Curieux (#2296), JC (#2297),

l’efficacité du vaccin est estimé entre 30 et 70% selon les années !

Pour une année « A » et avec une efficacité du vaccin (E) et un taux de mortalité T ( pour une tranche d’âge donnée) de la grippe, peut-on dés lors dire que le risque « R » de décéder de la grippe pour l’année « A » est de: R= E*(1-T) ? Je dirai mathématiquement oui bien sûr. Je suppose que le mieux dans la limite de nos connaissances actuelles sur les virus est de faire confiance aux mathématiques.