3 275 Comments     Poster votre commentaire »

3101.  the fritz | 6/01/2021 @ 21:55 Répondre à ce commentaire

Entendu ce soir à la télé que ils ont localisé le lieu ou le virus a muté en Grande Bretagne ; c’est un endroit où les gens ne respectaient pas les mesures de distanciation et se promenaient sans masques.
Franchement , jamais vu un virus aussi con , puisqu’il peut infecter et se développer sur des sujets tout aussi cons qui ne lui mettent aucune barrière ; et il se met à muer ; je suis persuadé que le BREXIT y est pour quelquechose

3102.  Anecdote | 7/01/2021 @ 14:09 Répondre à ce commentaire

Herté07 (#3084),
Très bon. Technique, vulgarisé comme il faut, dépassionné, équilibré, intéressant.
Merci

3103.  Pigouille | 7/01/2021 @ 17:19 Répondre à ce commentaire

Anecdote (#3102), Dans son blog ce 7 janvier, Maudrux complète ce que dit Vélot des risques vaccinaux en y rajoutant le « phénomène ADE ». J’ai trouvé une description ici : https://www.vidal.fr/actualites/26105-vaccins-contre-la-covid-19-doit-on-s-inquieter-du-risque-de-maladie-aggravee-chez-les-personnes-vaccinees.html
Bonne année 2021 sans bouffées épidémiques de formes sévères chez les personnes vaccinées.

3105.  Murps | 7/01/2021 @ 19:25 Répondre à ce commentaire

Anecdote (#3102), une vidéo du criigen ???
wacko

3106.  Christial | 7/01/2021 @ 19:49 Répondre à ce commentaire

Je ne vais pas m’appesantir sur la balance risques/ bénéfices, elle penche globalement pour moi d’évidence du bon côté.
Oui, vive la science et non aux peurs moyenâgeuses que je laisse volontiers aux écolos.
Mais est-il nécessaire d’arriver à l’immunité collective donc l’immunité de 2/3 de la population (difficile sans le rendre obligatoire) ?

Oui si on veut l’éradiquer ou la contenir fortement ; non, je pense, si l’on se contente de réduire l’épidémie à un risque acceptable.
Car seule une part de la population bien identifiée est a priori vulnérable, l’autre reste réceptive à la maladie mais ce risque modéré pourrait être toléré.
Quant à la population fragile mais rebelle au vaccin et bien, qu’elle assume ! Le libre choix implique la responsabilité.

3107.  amike | 7/01/2021 @ 20:03 Répondre à ce commentaire

Christial (#3106),

Quant à la population fragile mais rebelle au vaccin et bien, qu’elle assume ! Le libre choix implique la responsabilité.

Puisqu’on parle de balance, combien pour les vaccins et combien pour les lits d’urgence ? Je rappelle que déjà pour la grippe saisonnière, on avait atteint la limite.
La population dite « rebelle » aimerait bien assumer, si tant est que les politiques qui ont conduit à un déficit record assument eux mêmes !

3108.  AntonioSan | 7/01/2021 @ 20:20 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3101), Porton Down? dash

3109.  the fritz | 7/01/2021 @ 20:50 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#3108),
Après Chicago et Zika , Wuhan et covid 19 , Porton Down et covid muté ?
Bill Gates ou Soros ?

3110.  Pigouille | 7/01/2021 @ 22:27 Répondre à ce commentaire

Christial (#3106), dans l’article du Vidal sur le phénomène ADE, je voudrais souligner ce passage.

Enfin, il est important de rappeler que l’ADE ne s’observe qu’avec certains virus. Elle n’a jamais été mise en évidence dans la grippe saisonnière (ni IAED, ni VAED), ni après les infections dues au virus para-influenza ou aux rotavirus, ni après la vaccination contre la poliomyélite.

La campagne de vaccination annoncée cible des personnes âgées qui sont accoutumées aux vaccinations habituelles, annuelles, de la grippe saisonnière. Ces personnes sont elles conscientes qu’on leur injecte des vaccins sécurisés vis à vis de l’ADE ? Habituées, elles sous estiment les risques vaccinal, selon moi.

3112.  Christial | 9/01/2021 @ 13:08 Répondre à ce commentaire

Pas surpris du tout car des juristes avaient fait cette analyse.
Encore un cafouillage juridique et de Com’ mensongère des Autorités publiques.
Idem à venir sur le 2d confinement.

Confinement : L’attestation de déplacement officielle n’était pas obligatoire, selon le Conseil d’État.

Pendant le printemps 2020, en France, pas moins de 1,1 millions de contraventions ont été dressées pour non respect du confinement. Deux tiers d’entre elles étaient liées à un défaut d’attestation de déplacement.

Il risque d’y avoir pas mal de paperasse dans les jours qui viennent au ministère de la Justice. En effet, l’attestation de déplacement dérogatoire officielle, demandée aux personnes qui souhaitaient pouvoir se déplacer pendant le confinement, n’avait, selon une décision du Conseil d’État rendue en décembre, aucun caractère obligatoire. N’importe quel document justifiant de la nécessité du déplacement suffisait, comme le précise Dalloz actualités, jeudi 7 janvier.

https://www.lest-eclair.fr/id221515/article/2021-01-08/lattestation-de-deplacement-officielle-netait-pas-obligatoire-selon-le-conseil

3113.  chercheur | 9/01/2021 @ 16:41 Répondre à ce commentaire

L’incohérence des services de santé ne s’arrange toujours pas…

https://www.bfmtv.com/economie/arret-de-travail-pour-covid-comment-le-demander_AV-202101080253.html

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-comment-va-fonctionner-l-arret-de-travail-immediat-en-cas-de-symptomes-du-coronavirus-ou-de-cas-contact_4249675.html

Donc maintenant, si on est cas contact, il faut faire un test tout de suite et si c’est négatif on repart travailler…

Pourtant sur le site de santé publique France:

file:///C:/Users/bach/AppData/Local/Temp/CORONAVIRUS_fiche_Personne_Contact_220920.pdf

Il est donc clairement indiqué que si on est cas contact, il ne faut pas faire de test avant 7 jours car il peut être négatif même si on est infecté.

D’ailleurs sur le site de la secu, on peut lire la même chose:

https://www.ameli.fr/assure/covid-19/comprendre-la-covid-19-se-proteger/en-cas-de-contact-avec-une-personne-malade-de-la-covid-19

Doit-on comprendre que le gouvernement ne veut pas que les contaminations s’arrêtent?

3114.  Cdt e.r. Michel | 9/01/2021 @ 17:23 Répondre à ce commentaire

chercheur (#3113),

Pourtant sur le site de santé publique France:
file:///C:/Users/bach/AppData/Local/Temp/CORONAVIRUS_fiche_Personne_Contact_220920.pdf

Hum… ça c’est un fichier situé sur votre ordinateur.
On le trouve ICI

3115.  Cdt e.r. Michel | 9/01/2021 @ 17:36 Répondre à ce commentaire

chercheur (#3113),

Doit-on comprendre que le gouvernement ne veut pas que les contaminations s’arrêtent?

Ils ont surtout une peur bleue des manifestations de colère des « sans dents » dès qu’ils mettront fin aux mesures liberticides…

3116.  chercheur | 9/01/2021 @ 18:13 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#3114),

Merci de m’avoir corriger…

3117.  Daniel | 9/01/2021 @ 19:36 Répondre à ce commentaire

Vidéo
Verrouillage en Chine
https://twitter.com/jenniferatntd/status/1344020498947170304
https://twitter.com/jenniferatntd/status/1345224731079925760
Se produit à nouveau.#CCP verrouillage du style à Jinzhou, Dalian, Chine.#ccpvirus#covid_19 Dalian Jinzhou. Bloquez-vous tous.

https://twitter.com/jenniferatntd/status/1345774379817447425

Tous les résidents de la zone C1 de Zirantiancheng,#Jinzhou ,#Shenyang ,#China emmené en quarantaine le 3 janvier après #CCPVirus#COVID19 cas confirmés dans cette zone. Liaoning #大連市#金州区 Naturellement, toutes les personnes diagnostiquées dans la communauté Tiancheng C1 ont été emmenées pour un isolement centralisé le 3 janvier 2021 #中共病
https://twitter.com/jenniferatntd/status/1346145660668694528

C’est le #CCP la manière de plaider pour une «énergie propre». Faites simplement irruption dans vos maisons, détruisez vos fournaises et votre cheminée. S’il y a encore du feu dans votre poêle, éteignez-le

https://twitter.com/jenniferatntd/status/1345424249092272128

3118.  the fritz | 9/01/2021 @ 20:25 Répondre à ce commentaire

Quelques questions à des spécialistes pour éclairer un ignorant
Est-ce que les futurs vaccinés contre le covid seront testés avant la vaccination ?
A quoi sert de vacciner une personne positive et est-ce qu’il ne peut pas y avoir des réactions indésirables ?
50 % des Français sont prêts à se faire vacciner et rapidement ; si on les testait avant , je pense que le nombre de cas positifs serait largement au-dessus de la limite que le ministère s’est fixé pour ne pas reconfiner la France une deuxième fois ?

3119.  TL | 10/01/2021 @ 1:38 Répondre à ce commentaire

La sérologie avant décision de vaccination me semble pertinente: si Ig M et/ou IgG + je pense que l’on peut ne pas se vacciner (ça fait des vaccins disponibles pour les séro-négatifs)
La durée de la protection naturelle (comme celle du vaccin) n’est pas connue pour le moment. A priori au moins 3 mois en cas de forme asymptomatique ou pauci-symptomatique, au moins 6 mois pour les formes sévères.
Pas d’information sur un risque éventuel de vaccination chez un sujet avec sérologie positive.
Perso j’ai fait une forme paucisymptomatique (agueusie et anosmie), je fais une sérologie dans qq jours pour décider d’une vaccination et une autre dans 3 mois…

La SPILF à produit un document très didactique:
https://www.infectiologie.com/UserFiles/File/groupe-prevention/covid-19/vaccins-covid-19-questions-et-reponses-spilf-24dec2020.pdf

3120.  jdrien | 10/01/2021 @ 14:22 Répondre à ce commentaire

pour sourire (jaune) un peu

3121.  JC | 10/01/2021 @ 14:44 Répondre à ce commentaire

the fritz (#3118),
On va quand même injecter à une bonne partie de l’humanité un vaccin expérimental !

3122.  Bernnard | 10/01/2021 @ 14:45 Répondre à ce commentaire

jdrien (#3120),
Contenu indisponible.

3123.  floyd | 10/01/2021 @ 18:59 Répondre à ce commentaire

Les bien-portants, dits « asymptomatiques », ne transmettent pas le Covid19 : étude chinoise sur 10 millions de personnes ! : https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/les-bien-portants-dits-asymptomatiques-ne-transmettent-pas-le-covid19-etude

3124.  Curieux | 10/01/2021 @ 19:39 Répondre à ce commentaire

JC (#3121),
Bonne idée au contraire, ils sont tous écolos décroissants… laugh rofl

3125.  Curieux | 10/01/2021 @ 19:41 Répondre à ce commentaire

floyd (#3123),
Enfin Floyd, soyez sérieux, ce n’est pas une étude occidentale, voyons ! crazy

3126.  amike | 10/01/2021 @ 20:22 Répondre à ce commentaire

floyd (#3123), Curieux (#3125), L’asymptomatique en plein période hivernale est un paucisymptomatique optimiste ! smile

3127.  JC | 10/01/2021 @ 21:12 Répondre à ce commentaire

Curieux (#3124),
C’est pas faux !

3128.  floyd | 11/01/2021 @ 11:12 Répondre à ce commentaire

Norvège: ‘Le confinement n’était pas nécessaire pour gérer le covid-19’ : https://fr.businessam.be/norvege-le-confinement-netait-pas-necessaire-pour-gerer-le-covid-19/

Selon Camilla Stoltenberg, directrice générale de l’Institut norvégien de santé publique, il n’y aurait pas eu une énorme différence dans son pays entre les résultats obtenus avec confinement ou sans confinement. C’est la conclusion de l’étude que son institut a menée.

3129.  floyd | 11/01/2021 @ 11:56 Répondre à ce commentaire

La Grande Bretagne envisage un verrouillage plus strict avec une possible autorisation à quitter la maison qu’une fois par semaine : https://www.dailymail.co.uk/news/article-9131613/Is-lockdown-TOUGHER-Matt-Hancock-refuses-rule-curfews-closing-nurseries.html

Pour moi toutes ces mesures de plus en plus délirantes sont là pour obliger les gens à se faire vacciner. Les gens dans un état de panique vont courir pour aller se faire vacciner. On présente les vaccins comme la solution miracle, alors que des médicaments existent déjà pour traiter la maladie. Mais les vaccins rapportent beaucoup plus d’argent.

3130.  JC | 11/01/2021 @ 12:28 Répondre à ce commentaire

En Angleterre : 56 millions d’habitants
200 000 vaccinés par jour :
Il faut 280 jours pour vacciner tout le monde soit 9 mois.

Royaume-Unis : 66 millions d’habitants
200 000 vaccinés par jour :
Il faut 330 jours pour vacciner tout le monde soit 11 mois.

Et en France, on vaccine combien de personnes par jour ?

3131.  Michel Le Rouméliote | 11/01/2021 @ 20:03 Répondre à ce commentaire

Les effets secondaires du vaccin Pfizer commencent à se voir chez les Grecs… Et c’est pas rigolo. Voilà ce qu’écrit Panagiotis Grigoriou sur son site Greek Crisis : « Dans la foulée des vaccinations, le directeur adjoint du grand hôpital public d’Athènes Thriássio, vacciné parmi les premiers, est désormais soigné et même intubé à l’hôpital Níkaia depuis le Nouvel An. Des sources du ministère de la Santé indiquent “qu’il est traité pour une insuffisance due à une infection des voies respiratoires inférieures et qu’il n’y a pas de corrélation entre la vaccination et son état actuel”. Cependant, son épouse n’est pas du même avis et elle le fait savoir. “Mon mari n’avait ni le COVID-19, ni la grippe, ni aucun germe car tous ces tests ont été pratiqués avant sa vaccination. Une infectiologue nous a dit qu’il est possible qu’il soit le cinquième vacciné en Europe à développer un syndrome de réaction immunitaire aigue, comme effet secondaire du vaccin. Ils ont peur car Pfizer précise via son site Internet que pour définir et même reconnaître un effet secondaire, il doit se produire chez cinq personnes vaccinées au minimum. J’ai très peur qu’ils essaient de cacher que c’est un effet secondaire, parce que c’est bel et bien un effet secondaire du vaccin et rien d’autre”. De même… que la réaction allergique chez un médecin de 32 ans à l’hôpital Attikón après sa vaccination, n’est pas un sujet de préoccupation officielle. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. » Et le lien vidéo : https://www.olympia.gr/media/einai-parenergeia-toy-emvolioy-leei-i-syzygos-toy-ypodioikiti-toy/
(Traduc : C’est un effet secondaire du vaccin, explique l’épouse du directeur adjoint qui a été intubé après le vaccin. »
Résumé de la vidéo : La présentatrice précise que selon le ministère de la Santé cela n’a rien à voir avec le vaccin, mais avec l’état de santé du médecin. Ce que précise le journaliste devant le ministère. L’épouse précise qu’il n’avait ni covid, ni grippe, qu’il avait fait tous les tests. Vacciné le mardi, il a eu les premiers symptômes (asthénie, difficultés respiratoires) le lendemain et qu’il a été hospitalisé le jeudi. Comme il n’ y avait plus de lit dans son hôpital, ils l’ont transporté dans un autre. Elle précise qu’il ne fumait pas, n’avait pas de problèmes cardiaques, rien. Il était en parfaite santé. Les premiers symptômes sont intervenus juste après la vaccination, le lendemain. Jeudi, il avait de la fièvre, puis une pneumonie et il vite été amené en réanimation et a été intubé. On lui a donné de l’oxygène. C’était la veille du Jour du l’An. Son état est stable sous oxygène.
En bas de la page, le communiqué de Pfizer qui reconnaît que c’est le 5è cas de réaction au vaccin en Europe.
D’où le fait que les médecins renâclent à la vaccination et qu’on leur fait signer une décharge plutôt inquiétante qui a été divulguée par le directeur de l’hôpital de Karditsa qui a été viré : http://www.greekcrisis.fr/2021/01/Fr0848.html#db
Mais ça se passe en Grèce, tout le monde s’en fout, c’est pas un pays du Nord et ils parlent une langue indémerdable, et il n’y a pas un journaliste pour demander à Nikos Aliagas de leur traduire tout ça.
Pour moi, leur vaccin, ils peuvent se le mettre où je pense.

3132.  JC | 11/01/2021 @ 20:24 Répondre à ce commentaire

Michel Le Rouméliote (#3131),

Une réaction allergique, je peux comprendre, par contre une infection respiratoire, je ne vois pas comment c’est possible avec ce vaccin puisque le vacciné synthétise juste une protéine virale qui ne peut évidemment pas donner une pneumonie. Pas clair cette histoire.

3133.  JC | 11/01/2021 @ 20:48 Répondre à ce commentaire

Les deux vagues anglaises et françaises :
https://ibb.co/BTS4BLC

3135.  scaletrans | 12/01/2021 @ 9:57 Répondre à ce commentaire

Michel Le Rouméliote (#3131),
Et même, je leur déconseillerai de se le mettre où vous dites laugh

3136.  scaletrans | 12/01/2021 @ 9:58 Répondre à ce commentaire

JC (#3133),
Décès attribués au virus, mais qu’en est-il exactement de la mortalité toutes causes ?…

3137.  Michel Le Rouméliote | 12/01/2021 @ 13:19 Répondre à ce commentaire

JC (#3132), Dans l’interview, l’épouse du médecin tombé malade parle d’une insuffisance respiratoire, mais elle n’est pas médecin. Une réaction allergique ne peut-elle pas avoir des symptômes voisins d’une détresse respiratoire ? Je n’en sais rien. En tout cas, il a été intubé et ça c’est clairement dit. Comme le fait qu’il était en parfaite santé au moment de l’injection.

3138.  Christian | 12/01/2021 @ 13:46 Répondre à ce commentaire

Sur France- désinfo:

Le « Monsieur vaccins » du gouvernement veut « étendre la vaccination pour les personnes âgées de 65 à 74 ans le plus vite possible (…)
Cette étape risquera de poser des problèmes de disponibilité des vaccins, concède le spécialiste, car il y a 3 à 4 millions de personnes à risque et 12 à 13 millions de Français âgés de plus de 65 ans. « Évidemment, il y a la nécessité d’ajustement avec les doses de vaccin disponibles, en fonction des arrivées. Il y a une nécessité de préciser les possibilités de vaccination, mais il faut plutôt encourager à la vaccination, bien évidemment, pour toutes ces personnes », estime-t-il.

Bref, on a un sérieux problème d’intendance, de capacité, de logistique et nos dirigeants cherchent d’abord désespérément des « clients » pour soigner les chiffres, traiter en priorité les EHPAD, ils n’y arrivent pas.
Soit, il y a urgence médiatique, la pire pour un politicien en veille d’élections mais il est tout aussi urgent d’augmenter les ressources disponibles et d’améliorer l’organisation de la vaccination. Quid ?

3139.  chercheur | 12/01/2021 @ 16:46 Répondre à ce commentaire

Petit point sur la mortalité du covid par tranches d’âge à ce jour:

+ de 50 ans: 99%
+ de 60 ans: 97%
+ de 70 ans: 89%

Ces pourcentages sont les mêmes depuis le début de l’épidémie. Cela montre que les mesures prises pour réduire la mortalité des anciens ont été totalement inefficaces.

Il est à noter que dans une année classique, la mortalité des plus de 70 ans, n’est que de 78%.

3140.  Volauvent | 12/01/2021 @ 17:56 Répondre à ce commentaire

chercheur (#3139),

???????

3141.  chercheur | 12/01/2021 @ 18:34 Répondre à ce commentaire

Volauvent (#3140),

J’espère que tout le monde aura compris qu’il s’agit du pourcentage des morts du covid d’une tranche d’âge par rapport au total des morts du covid.

Pour l’année classique dont les derniers chiffres connus, selon le CEPIDC, sont de 2016 , 78% des morts toutes causes avaient plus de 70 ans.

Mais la précision était sans aucun doute nécessaire.

3142.  papijo | 12/01/2021 @ 22:05 Répondre à ce commentaire

Pourquoi la pneumonie liée au coronavirus est plus dangereuse que les pneumonies « ordinaires » ?
Lien: phys.org et traduction.

3143.  scaletrans | 12/01/2021 @ 22:57 Répondre à ce commentaire

papijo (#3142),
Il y a aussi une pneumonie « liée au corona », la pneumonie bactérienne causée par le port d’un piège/bouillon de culture: la muselière dont pas un médecin honnête ne vous dira les yeux dans les yeux qu’elle est utile.

3144.  Pigouille | 12/01/2021 @ 23:52 Répondre à ce commentaire

Michel Le Rouméliote (#3137), le cas du sous directeur pourrait être un phénomène ADE (voir lien 3103). Vacciné, le sous directeur développe des anticorps peu performants. Puis il contracte le virus par hasard. Celui ci bénéficie des anticorps peu performants pour infecter les cellules du système immunitaire. Ce qui aboutit à une forme sévère du covid nécessitant l’intubation. D’après ce que j’en comprends, il y a ce risque d’ADE entre la première et la seconde vaccination. Pas de bol, le virus circule, le variant anglais est contagieux, et les doses sont rares. En même temps l’ADE s’avère rare.

3145.  JC | 13/01/2021 @ 8:39 Répondre à ce commentaire

Pigouille (#3144),

Pourtant on nous dit :
« Après une vaccination, les phénomènes d’ADE semblent relever d’une réaction immunitaire de type Th17 et, peut-être, Th2.
Il semble donc prudent de veiller à orienter cette réaction vers un profil Th1 (IL-12, contre les pathogènes intracellulaires). Pour cela, le choix d’un adjuvant est essentiel. Certains adjuvants sont en effet connus pour orienter vers une réponse Th1, d’autres plutôt vers une réponse de type Th2.
Il est intéressant de noter que la plupart des vaccins actuellement en phase III n’utilisent pas d’adjuvants, comme souvent pour les vaccins à ARN ou vectorisés. Les vaccins à ARN sont connus comme induisant spontanément une réponse cellulaire de type Th1. »

Le vaccin à ARN plutôt que les traditionnels seraient plutôt celui qui permettrait d’éviter cette ADE d’après l’article.

3146.  Christian | 13/01/2021 @ 9:05 Répondre à ce commentaire

Pigouille (#3144),
Hum et tout ça en moins de 24h ?
Il peut bien davantage avoir chopé la Covid avant le test, que celui- ci ne l’ait pas détectée et que son système immunitaire ait pu développer des anticorps.

3147.  JC | 13/01/2021 @ 9:14 Répondre à ce commentaire

Christian (#3146),
Oui ça parait plus probable.

3148.  Murps | 13/01/2021 @ 9:35 Répondre à ce commentaire

J’entrave que pouic à vos discussions…
laugh

3149.  JC | 13/01/2021 @ 9:43 Répondre à ce commentaire

Dans cette article qui parle des nouvelles normes de pollution qui fera augmenter à elles seules la pollution (
https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/rouen/pollution-air-nouvel-indice-atmo-mesurer-pollution-normandie-s-etend-territoire-1912020.html), on nous ressort toujours cela :
« 3ème cause de mortalité en France :
Selon l’Agence Nationale de Santé Publique, la pollution provoque le décès prématuré de 48 000 personnes en France, chaque année. Après le tabac et l’alcool, c’est la 3ème cause de mortalité dans notre pays.  »

J’aimerais bien savoir comment on peut attribuer la mort de qqun à la pollution de l’air… encore un mystère.
Mais surtout on se demande – en comparaison du nombre de morts du coronavirus – pourquoi on n’arrête pas l’économie aussi pour éviter ce nombre de morts annuels de la pollution.

3150.  JC | 13/01/2021 @ 9:46 Répondre à ce commentaire

Ici : https://www.ema.europa.eu/en/documents/assessment-report/comirnaty-epar-public-assessment-report_en.pdf

« There is a theoretical risk, based on non-clinical data with MERS and SARS vaccines, of vaccine-associated enhanced disease (VAED) including vaccine-associated enhanced respiratory disease (VAERD), however no cases were identified in clinical studies with COVID-19 vaccines, including Comirnaty, and the characterisation of the immune response does not indicate a risk profile in this regard (Th1 skewed).

This vaccine contains two new components (cationic lipid ALC-0315 and PEGylated liquid ALC-0159) in the LNP, for which there is limited experience. Some uncertainties remain regarding the ALC-0315 long half-life. Regarding PEG related toxicity which is known to depend on the dose, dose frequency, duration of treatment and molecular weight of the PEG protein, immunogenicity is not expected to be an issue due to the low molecular weight of this PEG (<2KDa). The scientific data available at this stage do not raise noticeable concerns regarding immunogenicity or immunotoxicity of the PEG, but current evidence is not definitive. "