Discussions sur l’effet de serre

L’effet de Serre atmosphérique engendre d’innombrables discussions sur son interprétation et son fonctionnement. Voici une page dédiée aux commentaires le concernant.

Un peu de lecture pour le comprendre :

Taking greenhouse warming seriously par Richard Lindzen

L’effet de serre atmosphérique : plus subtil qu’on ne le croit ! par Jean-Louis Dufresne

Comprendre l’effet de serre par P. de Larminat

Les commentaires seront lourdement modérés. Pas de hors-sujet et restons courtois.

Le fil de discussion précédent est archivé ici.

 

3 329 Comments     Poster votre commentaire »

3001.  eauchere | 9/05/2021 @ 9:40 Répondre à ce commentaire

jdrien (#3000),

Ca ne change rien au fait.

Vous ne m’avez pas répondu au sujet d’Avogadro.

3002.  Daniel | 9/05/2021 @ 10:38 Répondre à ce commentaire

eauchere (#3001),
A part écrire c’est la pression , la pression vous dis-je.
Que répondez-vous a la question

Pourquoi la température décroît-elle avec l’altitude dans la troposphère ?

3003.  eauchere | 9/05/2021 @ 11:14 Répondre à ce commentaire

Daniel (#3002),

Tout bonnement parce que la pression diminue (loi des gaz parfaits).

Je ne suis ni phi ni papijo, je n’invente rien, je m’appuie sur une science robuste.

3004.  micfa | 9/05/2021 @ 11:21 Répondre à ce commentaire

L’air compressé se réchauffe, l’air détendu se refroidit. J’ai lu quelque part qu’en altitude l’air est plus froid dans une dépression que dans un anticyclone.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gradient_thermique_adiabatique

3005.  jdrien | 9/05/2021 @ 11:24 Répondre à ce commentaire

Avogadro

3006.  papijo | 9/05/2021 @ 11:50 Répondre à ce commentaire

eauchere (#3003),
Détente de Joule-Gay-Lussac !

3007.  phi | 9/05/2021 @ 12:06 Répondre à ce commentaire

micfa (#3004),
C’est une évidence. L’air circule des hautes aux basses pressions, se faisant, il se détend et sa température baisse.
Les hautes pressions d’altitude correspondent à des dépressions de surface donc à des colonnes en ascendance. L’ascendance transporte la chaleur produite à la surface en marchant librement contre le gradient de pression. Au sommet de la boucle de convection, ce comportement en direction des zones de moindre pression ne fait que se poursuivre.

Le flux thermique va donc toujours à l’inverse du gradient de pression, à l’inverse de ce que nous conte la pataphysique et Rochere.

Corollairement, le flux thermique ne va pas redescendre avec le gradient de pression. L’air attendra d’être suffisamment refroidi par les GES avant de pouvoir marcher avec le gradient de pression.

Pourquoi la température décroît-elle avec l’altitude dans la troposphère ?

3008.  eauchere | 9/05/2021 @ 13:05 Répondre à ce commentaire

papijo (#3006),

Prenez votre déambulateur et allez apprendre les bases de la physique.

Il n’y a pas de vide dans l’atmosphère donc votre exemple ne vaut rien :

https://www.youtube.com/watch?v=uFUMPztyZV8

jdrien (#3005),

Vous n’avez pas répondu mais je sais pourquoi.
https://www.youtube.com/watch?v=DLtVBMGQ2GQ

3009.  eauchere | 9/05/2021 @ 13:09 Répondre à ce commentaire

micfa (#3004),

Vous perdez votre temps ces rigolos refusent d’admettre une physique robuste et vérifiée des dizaines de millions de fois.

Ce qui me troue le c*l c’est que des ignorants prétendent remettre en question les découvertes faites depuis plus de 200 ans et jamais prises en défaut.

3010.  jdrien | 9/05/2021 @ 15:03 Répondre à ce commentaire

Détente de Joule-Gay-Lussac

3011.  papijo | 9/05/2021 @ 17:25 Répondre à ce commentaire

eauchere (#3008),
Mon exemple indique seulement que ce n’est pas la détente qui provoque la baisse de température, mais le travail éventuellement exercé par le gaz durant la détente. Pas de travail … pas de baisse de température ! Vous saviez pas ?

3012.  eauchere | 9/05/2021 @ 17:48 Répondre à ce commentaire

papijo (#3011),

Votre exemple ne vaut pas tripette car il n’est en aucun cas applicable à l’atmosphère.

Faut pas jouer les savants quand on n’y connait rien.

3013.  joletaxi | 9/05/2021 @ 18:49 Répondre à ce commentaire

mais c’est qui ce Gay Lussac?
déjà à l’époque… dingue hein

3014.  papijo | 9/05/2021 @ 19:41 Répondre à ce commentaire

eauchere (#3012),
Non, il n’est pas applicable à l’atmosphère, mais il vous explique que ce n’est pas la « réduction de pression » ou le « gradient de pression » qui explique la baisse de température !

3015.  jdrien | 9/05/2021 @ 19:46 Répondre à ce commentaire

joletaxi (#3013), moi, Gay Lussac, ça m’évoque mai 68 et la rue du même nom.

3016.  eauchere | 9/05/2021 @ 20:07 Répondre à ce commentaire

papijo (#3014),

Il n’explique rien puisqu’il n’est pas applicable. Nul et têtu à ce point ça devrait être répréhensible.

Encore une fois :

En thermodynamique, la détente désigne la transformation au cours de laquelle un gaz augmente son volume sous l’effet d’un échauffement et/ou d’une baisse de pression. Le contraire de la détente est la compression.

https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9tente_(thermodynamique)#:~:text=En%20thermodynamique%2C%20la%20d%C3%A9tente%20d%C3%A9signe,la%20d%C3%A9tente%20est%20la%20compression.

Avec des gugusses comme vous les avions (surtout les pilotes) auraient de sacrés problèmes.

3017.  phi | 9/05/2021 @ 22:15 Répondre à ce commentaire

la détente désigne la transformation au cours de laquelle un gaz augmente son volume sous l’effet d’un échauffement et/ou d’une baisse de pression.

Détente : Relâchement de ce qui est tendu. [Le Rochere, le dictionnaire pas, le clown]

Deux morales à tirer de cela :
1. Ne pas trop se fier aux clowns qui ne savent de la physique que ce qu’en dit Wikipedia.
2. Ne pas trop se fier à Wikipedia qui confond la dilatation et la détente.

Pourquoi la température décroît-elle avec l’altitude dans la troposphère ?

3018.  eauchere | 9/05/2021 @ 22:29 Répondre à ce commentaire

phi (#3017),

L’expert autoproclamé en train de nous afficher son ignorance des termes scientifiques. Pour quelqu’un qui prétend avoir fait de la thermo c’est impardonnable.

https://auditoires-physique.epfl.ch/experiment/336/compression-et-detente-adiabatique

Niveau 4ème

https://www.kartable.fr/ressources/physique-chimie/methode/differencier-une-compression-dune-detente/19950

3019.  jdrien | 9/05/2021 @ 22:29 Répondre à ce commentaire

Un détendeur, ça ne servirait pas à faire une détente?

3020.  papijo | 9/05/2021 @ 22:29 Répondre à ce commentaire

eauchere (#3016),
Voyons si vous avez compris: qu’est-ce qui provoque le refroidissement lorsqu’une « bulle d’air » s’élève dans l’atmosphère ? (ou si vous préférez, mais c’est plus compliqué, pourquoi les molécules voient leur vitesse baisser quand la bulle s’élève ?)

3021.  eauchere | 9/05/2021 @ 22:52 Répondre à ce commentaire

papijo (#3020),

Je vous l’ai dit à de nombreuses reprises. Je répète, prenez votre déambulateur et allez apprendre les bases de la physique. Pour votre gouverne monsieur l’ignorant une détente dune bulle d’air atmosphérique est réversible on appelle ça la compression alors que la détente de Joule Gay-Lussac est un phénomène irréversible, vous êtes dont totalement à la rue.

3022.  jdrien | 9/05/2021 @ 23:06 Répondre à ce commentaire

Ce sont les perroquets qui répètent…

3023.  Cdt e.r. Michel | 10/05/2021 @ 1:18 Répondre à ce commentaire

phi (#3017),

A propos de Wikipédia, je vous invite à lire cette mise en garde en anglais ou la traduction personnelle que j’en ai faite en janvier 2010.

J’aime bien la référence au célèbre cartoon « On the Internet, Nobody Knows You’re a Dog »
Notez que vous pouvez remplacer « a Dog » par « a Troll » ou par « Rauchere » smile

3024.  Bernnard | 10/05/2021 @ 7:47 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#3023),
Je vous laisse un message sur le fil dédié à l’aide technique

3025.  eauchere | 10/05/2021 @ 11:36 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#3024),

Merci pour la censure.

3026.  eauchere | 10/05/2021 @ 17:01 Répondre à ce commentaire

phi (#3017),

Voici ce qu’on trouve sur le dictionnaire que vous citez :

nom féminin
1.
Relâchement de ce qui est tendu.
La détente d’un ressort.
SPORTS
Capacité pour un athlète d’effectuer un mouvement rapide, puissant (au saut, au lancer, etc.).
Il a une belle détente.
2.
(ARMES À FEU)
Pièce qui sert à faire partir le coup.
Appuyer sur la détente.
3.
Expansion d’un fluide.
Le froid provoqué par la détente de l’air.

4.
AU FIGURÉ
Relâchement d’une tension intellectuelle, morale, nerveuse ; état agréable qui en résulte.
Se ménager des moments de détente.
Diminution de la tension au cours d’un conflit.
Politique de détente.

Etre honnête ça vous arrive de temps en temps ?

3027.  Cdt e.r. Michel | 10/05/2021 @ 17:14 Répondre à ce commentaire

Et vous, être agréable à lire, ça vous arrive ?
Jamais vous n’avez un mot gentil. Vous critiquez tout de manière agressive.
Tout le monde est con, sauf vous…
Ce n’est pas l’humilité qui vous étouffe.

3028.  phi | 10/05/2021 @ 18:07 Répondre à ce commentaire

eauchere (#3026),
Très aimable à vous de confirmer la confusion surprenante faite dans l’article Wikipedia sur la notion de détente dans le domaine de la thermodynamique.

En particulier vous citez du Rochere :

Le froid provoqué par la détente de l’air.

Alors que Wikipedia écrit :

la détente désigne la transformation au cours de laquelle un gaz augmente son volume sous l’effet d’un échauffement et/ou d’une baisse de pression.

Confusion, confusion, confusion!

Remplacez détente par dilatation et la phrase est triviale mais correcte.
Ou alors, écrivez : la détente désigne la transformation au cours de laquelle un gaz augmente son volume sous l’effet d’une baisse de pression.

Mais,
la détente désigne la transformation au cours de laquelle un gaz augmente son volume sous l’effet d’un échauffement
est une ânerie de première classe.

Votre physique à la petite semaine construite sur les absurdités qui traînent sur le net est assez en phase avec la pataphysique giecienne, si elle n’en découle pas directement.

3029.  eauchere | 10/05/2021 @ 18:28 Répondre à ce commentaire

phi (#3028),

La détente désigne la transformation au cours de laquelle un gaz augmente son volume sous l’effet d’un échauffement
est une ânerie de première classe.

C’est vrai que c’est pas top, mais pas faux (lire l’explication) et c’est loin d’arriver à la cheville des vôtres d’âneries. Le principal étant que la détente est une augmentation du volume due à la pression.

Vous aurez beau chercher à noyer le poisson, ça ne passera pas.

Rien à dire sur votre malhonnêteté monsieur l’ignorant qui se prétend savant ?

3030.  eauchere | 10/05/2021 @ 18:49 Répondre à ce commentaire

phi (#3028),

Remplacez détente par dilatation et la phrase est triviale mais correcte.

Vous nous en sortez tant qu’on en saute; encore une preuve de votre ignorance
la dilatation c’est l’augmentation du volume à pression constante; niveau lycée, c’est dire.

https://www.lyc-diderot.ac-aix-marseille.fr/eleves/cours/bts-tp-bat/la_dilatation.htm#:~:text=Pour%20un%20gaz%2C%20comme%20son,alors%20augmentation%20de%20sa%20pression.

3031.  phi | 10/05/2021 @ 20:20 Répondre à ce commentaire

eauchere (#3030),
De votre lien :

Pour un gaz, comme son volume dépend de la température mais aussi de sa pression, quand on le chauffe, on peut garder sa pression constante : on a alors sa dilatation, mais on peut aussi garder son volume constant : on a alors augmentation de sa pression.

Qui confirme exactement ce que je vous disais.
Un gaz que l’on chauffe se dilate ou donne lieu au contraire d’une détente, c’est à dire une augmentation de la pression.

D’autre part, la dilatation est une notion géométrique indépendante de la cause. Ce peut être la pression, la température ou n’importe quoi d’autre. Cette notion est évidemment indépendante des conditions de pression.

Il vous faut arrêter de creuser mon brave et aller vous reposer.

3032.  eauchere | 10/05/2021 @ 21:30 Répondre à ce commentaire

phi (#3031),

Apprenez à lire le français d’abord.

D’autre part, la dilatation est une notion géométrique indépendante de la cause. Ce peut être la pression, la température ou n’importe quoi d’autre. Cette notion est évidemment indépendante des conditions de pression.

Tout-à-fait, tout comme la terre est plate et que nous sommes visités par des ET. le mot dilatation a un sens.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dilatation_thermique

https://documents.epfl.ch/groups/l/la/lastro-unit/www/PhysGenII/cours/physmaths10bsmall.pdf

Ce qu’il y a de certain avec vous c’est que quand on vous apporte la preuve que vous dites une ânerie vous persistez à nier en nous balançant un paquet de mots sans contenu. Pourtant l’as de la thermo que vous affirmez être ne devrait pas être en peine de nous offrir une démonstration scientifiquement recevable (citation des lois, description des mécanismes etc.).

Ce n’est pas du repos que je vous conseille mais d’aller consulter, votre cas relève de la psychiatrie.

3033.  eauchere | 10/05/2021 @ 21:34 Répondre à ce commentaire

phi (#3031),

on peut garder sa pression constante : on a alors sa dilatation

N’est pas la même chose que :

on peut aussi garder son volume constant : on a alors augmentation de sa pression.

Dans le second cas il n’y a pas dilatation puisque le volume ne change pas.

Consultez, je vous le dis, consultez.

3034.  papijo | 11/05/2021 @ 17:27 Répondre à ce commentaire

Je réponds à Bernnard (#1651), (fil « Flagrants délires … »)

Quand on injecte de l’air dans un pneu on augmente la quantité de matière et donc l’énergie cinétique de l’ensemble des molécules gazeuses. En conséquence la température monte.

Dans mon exemple, je parlais de ce qui se passe dans le corps de pompe et (j’aurais du préciser) avant ouverture du clapet, donc sans variation de la quantité de matière. Dans le cas du moteur à explosion, il y a effectivement augmentation du nombre de moles, (mais en première approche on les néglige habituellement … voir les « diagrammes du moteur à explosion » qui traînent un peu partout).
Néanmoins, même si les exemples que j’ai donnés peuvent prêter à confusion, il faut raisonner à nombre de moles constant, et alors l’élévation (ou la baisse) de température correspond au travail fourni (ou reçu) par le milieu extérieur.

3035.  Ecophob | 11/05/2021 @ 19:06 Répondre à ce commentaire

Pour sortir un peu des histoires de pompe à vélo, voici un article de William van Wijngaarden (Canada) et William Happer sur la saturation des raies des principaux gaz à effet de serre. Après une analyse spectrale raie par raie, ils arrivent à la conclusion que la saturation se produit à des concentrations inférieures à celles prédites jusqu’à présent.

3036.  eauchère | 11/05/2021 @ 20:23 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3035),

Phi va vous dire que c’est de la pataphysique laugh

3037.  jdrien | 11/05/2021 @ 20:47 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3035), Il y a un peu trop de queues de singe pour être lisible

3038.  jdrien | 17/05/2021 @ 10:31 Répondre à ce commentaire

Pour qui vous savez, Une excellente vidéo sur les gaz parfaits smile

3039.  eauchère | 19/05/2021 @ 17:39 Répondre à ce commentaire

jdrien (#3038),

shukraan laugh

3040.  fritz | 19/05/2021 @ 18:11 Répondre à ce commentaire

jdrien (#3038),
https://www.youtube.com/watch?v=FLk2FEcg2RM
Les gaz parfaits , c’est de Hassi r’mel
https://www.youtube.com/watch?v=xopAi6Ug8R8

3041.  fritz | 21/05/2021 @ 16:00 Répondre à ce commentaire

fritz (#6358),
Mon message 6358 sur un autre fil concernait le vote de la France de Maastricht
Un lien entre d’autres
https://www.20minutes.fr/politique/1618475-20150528-non-referendum-europeen-dix-ans-apres-enseignements-tirer
Le lien ci dessus n’a rien à voir avec mon message ; mais rassurez vous j’ai encore des liens avec TOTAL; on n’était pas que des géologues , il y avait aussi des foreurs , des raffineurs , des pompistes et il y avait même des économistes et des financiers et je trouve normal que ceux-ci profitent de la manne que leur procure actuellement l’état via le ministère des finances et in fine les contribuables français pour faire des affaires avec le renouvelable ; sinon cette manne n’ira que dans des entreprises chinoises , américaines ou russes et tout cela grâce aux écolos européens
La seule chose qui me désole , c’est que Pouyané veut faire de TOTAL zéro carbone en 2050 et ne fait aucun effort pour relancer le nucléaire seule solution écologique pour l’avenir de sa société et la société en général . Mais là encore une fois , ce sont les écolos européens qui gèrent nos politiques . Ci dessous un article de deux collègues avec qui je partage le regret de l’abandon de TOTAL pour cette énergie propre qu’est le nucléaire
https://www.wiki.total/fr/temoignage/total-mineur-duranium

3042.  Murps | 24/05/2021 @ 23:33 Répondre à ce commentaire

fritz (#3041),

Pouyané veut faire de TOTAL zéro carbone en 2050

Une compagnie pétrolière « Zéro Carbone ».
rofl
C’est du « en même temps ».
100 % connerie.

3043.  amike | 25/05/2021 @ 14:07 Répondre à ce commentaire

Un rappel d’un article de WUWT (2018): comment la Terre fut devenue une serre, sur l’explication principale des grandes variations climatiques qu’a subit la Terre, sans pour autant être systématiquement catastrophiques « à la Vénus ».

3044.  Hug | 25/05/2021 @ 16:07 Répondre à ce commentaire

Murps (#3042),
Il y a la bière sans alcool, le coca zéro (sucre), peut-être que Total va inventer le pétrole sans carbone ? laugh

3045.  amike | 25/05/2021 @ 16:56 Répondre à ce commentaire

Hug (#3044),

Total va inventer le pétrole sans carbone ? »
Ou abiotique. Attention, çà va réagir dans 5…4..3.2 boredom

3046.  fritz | 26/05/2021 @ 13:17 Répondre à ce commentaire

amike (#3045),
Juste pour continuer le fil
Avant on cherchait du pétrole , maintenant on cherche des sous laugh

3047.  eauchère | 26/05/2021 @ 13:34 Répondre à ce commentaire

amike (#3043),

C’est pourtant ce qui attend notre planète mais dans quelques centaines de millions d’années minimum. L’auteur de ce papier ne connait pas les lois de la physique en particulier la relation de Clausius/Clapeyron.

3048.  fritz | 26/05/2021 @ 13:39 Répondre à ce commentaire

Murps (#3042),
Pour changer de sujet , plus épineux encore
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000041841288
https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/alsace-la-censure-de-l-enseignement-immersif-dans-le-public-vise-a-tuer-les-langues-regionales-selon-un-senatrice-2100415.html
Et si les incohérences de notre gouvernement ne se concentraient pas seulement sur la transition énergétique ?

3049.  fritz | 26/05/2021 @ 13:44 Répondre à ce commentaire

amike (#3043),
On a déjà du mal à prévoir le climat pour vingt ans , mais je vois que certains savent le faire pour

quelques centaines de millions d’années minimum.

3050.  papijo | 26/05/2021 @ 14:15 Répondre à ce commentaire

fritz (#3048),
En quoi les langues régionales intéresseraient-elles les bobos macronistes parisiens.
Je me souviens par exemple de la création de FR3 avec ses antennes régionales pour « décentraliser » l’information. A la première émission (et ça a continué ensuite), la speakerine avait à peine ouvert la bouche qu’on a compris immédiatement à son accent qu’il ne fallait pas compter sur elle, fraîchement débarquée à Toulouse avec toute l’équipe, pour nous informer de la sortie des « respounchous » ! Elle était là juste pour permettre au bobo parisien de passage de savoir ce qu’il y avait à voir dans la région, et accessoirement faire la promotion des hommes politiques de la majorité !
A propos de l’utilité des langues régionales, une anecdote (vraie): l’occitan m’a permis de tenir une réunion au Brésil, seul, face à 3 ou 4 ingénieurs d’un engineering japonais, sans l’aide d’un traducteur « normal ». Les ingénieurs japonais de l’époque parlant encore plus mal l’anglais que les français, et le traducteur prévu étant indisponible (sans doute accaparé par un directeur bien plus haut placé que nous), il ne restait qu’un traducteur « japonais / portugais »… Nous avons fait l’essai, l’occitan étant une langue bien plus « latine » que le français, il est relativement facile de comprendre et baragouiner le portugais (ou pareillement l’italien), surtout prononcé « à la brésilienne » (je n’ai par contre jamais réussi à comprendre le portugais du Portugal !)…. on a bien ri et la réunion s’est très bien passée !