Discussions sur l’effet de serre

L’effet de Serre atmosphérique engendre d’innombrables discussions sur son interprétation et son fonctionnement. Voici une page dédiée aux commentaires le concernant.

Un peu de lecture pour le comprendre :

Taking greenhouse warming seriously par Richard Lindzen

L’effet de serre atmosphérique : plus subtil qu’on ne le croit ! par Jean-Louis Dufresne

Comprendre l’effet de serre par P. de Larminat

Les commentaires seront lourdement modérés. Pas de hors-sujet et restons courtois.

Le fil de discussion précédent est archivé ici.

 

3 315 Comments     Poster votre commentaire »

3051.  fritz | 26/05/2021 @ 16:25 Répondre à ce commentaire

papijo (#3050),
Les élections approchent , pas seulement les régionales
Mon post avait pour but le message suivant
 » diviser pour régner  »
On avait le climat , relayé par la transition énergétique , qui passe derrière la santé du peuple avec les pass sanitaires et la quatrième vague en prévision , bientôt les boites noires dans les voitures et les éthylotests , et les problèmes ethniques et religieux vont finir par encore diviser les votants
La situation économique et votre confort de vivre et vos libertés passent après toutes ces conneries largement relayées par les médias

3052.  Ecophob | 26/05/2021 @ 19:09 Répondre à ce commentaire

Voici un article qui dissèque le livre « Unsettled » de Steven Koonin, physicien, ancien conseiller climat d’Obama. On peut y lire :

le CO2 anthropique ne change presque rien au réchauffement dû au CO2 naturel : la chaleur absorbée par tout le CO2 émis par l’homme depuis 1750 ne représente que 0,7% de la chaleur absorbée par le CO2 naturel

3053.  amike | 26/05/2021 @ 22:03 Répondre à ce commentaire

fritz (#3049),

mais je vois que certains savent le faire

Prédire l’avenir et élucider le passé ? Certes, il y a beaucoup d’escrocs et d’imposteurs, mais je vous rappelle que votre aisance professionnelle (et le progrès moderne) a reposé sur la compréhension de ces zones particulières issues des océans peu profonds décrits dans l’article. yes

Ecophob (#3052), … du fait de « la saturation de l’effet de serre du CO2 par le CO2 naturel. »
On retrouve aussi toute une série d’article sur WUWT à propos de Konnin.

3054.  eauchère | 26/05/2021 @ 23:30 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3052),

la saturation de l’effet de serre du CO2 par le CO2 naturel. Il compare ce phénomène à celui d’une « vitre noire » : une première couche de peinture noire sur une vitre transparente la rend en partie opaque ; une deuxième couche ne change pratiquement rien à son opacité. De même le CO2 anthropique ne change presque rien au réchauffement dû au CO2 naturel : la chaleur absorbée par tout le CO2 émis par l’homme depuis 1750 ne représente que 0,7% de la chaleur absorbée par le CO2 naturel.

Koonin n’a apparemment jamais appris la loi de Kirchhoff, il confond saturation de l’absorption (= 1) avec saturation de l’effet de serre du CO2.

3055.  papijo | 27/05/2021 @ 9:25 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3054),
Je sais que ça vous dépasse, mais jetez donc un oeil à la figure 11 page 21/31 de cet article de P. de Larminat (le lien est en permanence en tête de cette page). On voit clairement que le passage de (dans cet exemple) 300 à 600 ppm de CO2 ne change pas grand chose !

Koonin n’a apparemment jamais appris la loi de Kirchhoff, il confond saturation de l’absorption (= 1) avec saturation de l’effet de serre du CO2.

Vous ne savez pas que les gaz ne respectent pas la loi de Kirchhoff (comme le montre d’ailleurs la figure 11) ??? Vous devriez demander à votre père de vous apprendre quelques notions de thermodynamique ! Vous seriez peut-être un peu plus crédible ! Et au fait, vous pouvez nous trouver un exemple d’effet de serre « saturé » ?

3056.  eauchère | 27/05/2021 @ 18:35 Répondre à ce commentaire

papijo (#3055),

Venez avec des études sérieuses faites par des personnes compétentes et on en parlera. Les clowns ça suffit.

3057.  papijo | 27/05/2021 @ 18:53 Répondre à ce commentaire

Si vous (ou votre papa physicien !) avez une « étude sérieuse » qui montre le flux rayonné en fonction de la longueur d’onde au sommet de l’atmosphère pour plusieurs concentrations de CO2, montrez la nous ! Ce sera plus constructif que de se défiler comme vous le faites à chaque question !

3058.  jdrien | 27/05/2021 @ 19:07 Répondre à ce commentaire

On a l’impression qu’il aime la compagnie des clowns laugh

3059.  eauchère | 27/05/2021 @ 20:06 Répondre à ce commentaire

jdrien (#3058),

Bah oui c’est pour ça que je viens sur skyfall.

papijo (#3057),

Quelque chose de sensé à avancer peut-être ?

Le point clé de cette figure est que, en première approximation, les GES rendent l’atmosphère totalement opaque au rayonnement infrarouge, et ceci dès le niveau de la troposphère. Cela implique que la source des émissions infrarouge vers l’espace se situe en altitude, là où la raréfaction de l’air (et des GES) finit par la rendre transparente aux infrarouges. Évidemment, la transition est progressive entre une troposphère opaque et une stratosphère transparente, et cette altitude est variable aussi avec la longueur d’onde du rayonnement, selon les bandes d’absorption des différents GES présents et leur concentration.

Quand on est capable de sortir une telle ânerie on est un clown (page 11) relire Dufresne ET Lindzen

3060.  papijo | 27/05/2021 @ 20:30 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3059),
Tout ce texte est parfaitement compréhensible et conforme à la description « officielle » de l’effet de serre. Je vous en prie, demandez d’urgence à votre papa un cours sur l’effet de serre et sur la thermodynamique en général !

3061.  eauchère | 27/05/2021 @ 21:08 Répondre à ce commentaire

papijo (#3060),

Non monsieur, ce n’est en rien conforme à la description « officielle » (je vous mets d’ailleurs au défi de prouver vos dires) mais c’est une énorme ânerie.

3062.  Cdt e.r. Michel | 28/05/2021 @ 1:40 Répondre à ce commentaire

jdrien (#3058),
Il ambitionne de devenir le chef d’escadrille.
Et il y réussit pas trop mal avec la complicité de ceux qui lui répondent.

Papijo, Phi, …
Please, DNFTT !
Vous perdez votre temps avec cet individu désagréable. Vous n’arriverez jamais à avoir le dernier mot.

3063.  papijo | 28/05/2021 @ 11:05 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#3062),

Vous perdez votre temps avec cet individu désagréable. Vous n’arriverez jamais à avoir le dernier mot.

Ce n’est pas le but !
Le but est plutôt de montrer au lecteur occasionnel la totale absence d’arguments des défenseurs de la cause. Chaque fois que eauchere répond par des injures, ou balance une citation qui n’a rien à voir avec le sujet et qu’il n’a manifestement pas comprise, c’est … un point de gagné pour nous (et, vu le niveau, ça ne demande pas beaucoup d’efforts !)

3064.  fritz | 28/05/2021 @ 14:29 Répondre à ce commentaire

jdrien (#3058), Cdt e.r. Michel (#3062),

On a l’impression qu’il aime la compagnie des clowns

Vous vouliez dire que ici , il y a des gens qui aiment la compagnie d’un clown; c’est vrai que c’est distrayant , mais à petites doses

3065.  eauchère | 28/05/2021 @ 21:32 Répondre à ce commentaire

papijo (#3063),

Ils sont où vos arguments ? Vous n’en n’avez aucun. Oser remettre en question le travail de milliers de spécialistes de la question alors qu’on en ignore tout, il faut être sacrément culotté ou sacrément c*o*n pour oser le faire. Et je pense que le lecteur de passage saura faire le tri s’il a deux neurones de fonctionnels.

3066.  papijo | 28/05/2021 @ 22:22 Répondre à ce commentaire

Les modélisateurs du climat ajustent leurs modèles sur les relevés de températures anciens en « inventant » les concentrations d’aérosols « qui vont bien », les aérosols ayant un effet « refroidissant ». Mais voilà qu’une étude de Harvard montre que les aérosols/fumées préindustriels étaient beaucoup plus importants que ces valeurs « inventées », donc s’il faisait moins chaud qu’aujourd’hui, ce n’est pas parce qu’il y avait moins de CO2, mais plus simplement parce que les aérosols avaient refroidi le climat ! Conclusion:

By underestimating the cooling effect of smoke particles in the pre-industrial world, climate models might have over-estimated the warming effect of carbon dioxide and other greenhouse gasses in order to account for the observed increases in surface temperatures.

Lien Phys.org (traduction)

3067.  JC | 28/05/2021 @ 22:49 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3065),
OK, mais c’est quand même nous qu’avons raison.

3068.  Cdt e.r. Michel | 28/05/2021 @ 23:31 Répondre à ce commentaire

papijo (#3063), fritz (#3064),

J’en ai marre de répéter qu’il ne sert à rien de discuter avec un individu dont le seul but est de pourrir les discussions au point de faire fuir les lecteurs de passage.
Chaque fois que vous lui répondez, il jouit et vous balance n’importe quoi, souvent à côté de la plaque. Ça lui donne l’impression d’exister alors que ce n’est qu’un pauvre psychopathe, un pervers narcissique sadique. Je ne crois pas un seul instant que eauchere ait un diplôme d’anthropologue. Il vous raconte ce qu’il veut, mais l’anthropologie est une science molle à l’intersection des sciences naturelles et des sciences humaines.

Je vous invite à lire cet article sur leur psychologie. Il date de juin 2013, mais il reste d’actualité.
Je remets aussi le lien vers l’article d’Uzine.net Qu’est-ce qu’un troll ? qui lui est d’août 2001.

3069.  eauchère | 29/05/2021 @ 17:10 Répondre à ce commentaire

Ah, la censure a encore frappé, j’aime l’objectivité dont fait preuve la modération.

3071.  Cdt e.r. Michel | 30/05/2021 @ 23:42 Répondre à ce commentaire

Vous espérez encore que phi va vous répondre ?
Vous n’avez visiblement pas compris la dernière ligne de son commentaire du 10 mai :

Il vous faut arrêter de creuser mon brave et aller vous reposer.

Cela fait maintenant 20 jours qu’il vous ignore.

Cela fait mal à l’ego surdimensionné d’un pervers narcissique de prêcher dans le désert laugh
Mais il fallait vous attendre : « Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse »

3072.  eauchère | 31/05/2021 @ 14:08 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#3071),

Pour une fois je vais condescendre à m’abaisser. Je m’en tape que phi ne réponde pas, il le fait à chaque fois qu’il est pris en défaut; par contre, Dufresne apporte la preuve irréfutable que le génie autoproclamé n’est qu’un imposteur qui n’a jamais fait de thermo de sa vie alors qu’il affirme le contraire.

Suis je assez clair ?

3073.  Cdt e.r. Michel | 31/05/2021 @ 18:23 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3072),
Vous abaisser, alors que vous êtes déjà au fond du trou, cela me paraît bien difficile. Mais continuez à creuser, si cela vous chante.
Traiter quelqu’un d’imposteur alors qu’on en est un soi-même, est ridicule et ne trompe personne.

Je vais vous renvoyer à « L’Art d’avoir toujours raison » d’Arthur Schopenhauer. Vous devez l’avoir lu, vous qui êtes si intelligent.

Ultime stratagème
Soyez personnel, insultant, malpoli

Lorsque l’on se rend compte que l’adversaire nous est supérieur et nous ôte toute raison, il faut alors devenir personnel, insultant, malpoli. Cela consiste à passer du sujet de la dispute (que l’on a perdue), au débatteur lui-même en attaquant sa personne : on pourrait appeler ça un argumentum ad personam pour le distinguer de l’argumentum ad hominem, ce dernier passant de la discussion objective du sujet à l’attaque de l’adversaire en le confrontant à ses admissions ou à ses paroles par rapport à ce sujet. En devenant personnel, on abandonne le sujet lui-même pour attaquer la personne elle-même : on devient insultant, malveillant, injurieux, vulgaire. C’est un appel des forces de l’intelligence dirigée à celles du corps, ou à l’animalisme. C’est une stratégie très appréciée car tout le monde peut l’appliquer, et elle est donc particulièrement utilisée. On peut maintenant se demander quelle est la contre-attaque, car si on a recours à la même stratégie, on risque une bataille, un duel, voire un procès pour diffamation.
[…]

Vous avez usé et abusé de ce stratagème pendant au moins cinq mois. Vous avez donc perdu le débat.
J’ai signalé tout de suite à qui on avait à faire. Je n’ai aucun mérite, puisqu’il y a plus de vingt ans que j’ai rencontré des tr… sur les newsgroups d’Usenet et ensuite sur les groupes de discussion du Web.

3074.  fritz | 31/05/2021 @ 21:16 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#3062),

Please, DNFTT !

3075.  scaletrans | 31/05/2021 @ 22:15 Répondre à ce commentaire

fritz (#3074), laugh

3076.  Cdt e.r. Michel | 31/05/2021 @ 22:16 Répondre à ce commentaire

fritz (#3074),
Ne vous inquiétez pas. Il n’osera probablement pas répondre. Et s’il le fait, je le reprendrai de volée, toujours sans m’énerver. J’ai des nerfs d’acier et le cuir épais.
J’ai une certaine habitude de traiter ces gens-là. Quand la manière douce ne marche pas, il faut passer à la manière forte. Tant pis pour le hors-sujet. Lui ne s’en est pas privé et on l’a laissé faire trop longtemps.

3077.  eauchère | 1/06/2021 @ 20:40 Répondre à ce commentaire

fritz (#3074),

C’est exactement ce que je fais, je ne tiens en aucune manière à avoir à faire avec ce triste individu (je tiens à rester poli). Je me suis abaissé à lui répondre une fois, je ne réitérerai pas.

3078.  Hug | 1/06/2021 @ 20:59 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3070),
Intéressant, en fait ça reprend les éléments du document « l’effet de serre plus subtil qu’on ne le croit ! » qui est en lien en tête de ce fil de discussion depuis quelques années déjà…
A 52’30, on retrouve le schéma où il est indiqué que le gradient thermique vertical de la troposphère (dT/dz) est fixé par la convection et la détente adiabatique, ce qui est inexact est pas en accord avec ce que dit Manabe 1964 (cf. les pages de discussion précédentes de ce fil de discussion). C’est là que Dufresne raconte des carabistouilles. no
Les explications de Dufresne à partir de 56’30 sont passablement foireuses, mais c’est à 58’25 que ça devient intéressant ! on apprend que l’altitude d’émission d’IR vers l’espace correspondant à la bande d’absorption/émission du CO2 est à 30km d’altitude !! C’est à dire dans la stratosphère où le gradient thermique est croissant et non pas décroissant comme dans la troposphère !
Donc le raisonnement exposé à partir de 52’30 avec un gradient thermique décroissant est en fait à faire avec un gradient thermique croissant, et il devient donc caduc !!! Et là, Dufresne dit à son auditoire en bafouillant : « au niveau de la stratosphère il faut rajouter un degré de complexité auquel vous échapperez » et continue en affirmant, tranquille bill, que c’est compris car « à chaque niveau de modélisation correspond un niveau de compréhension » !!…
Ca c’est somptueux parce qu’en réalité, ce qu’il dit démolit la théorie du RCA !! dash rofl

3079.  JC | 1/06/2021 @ 22:07 Répondre à ce commentaire

Hug (#3078),
Exactement Hug : devant un parterre de prof de sciences physique, il arrive à la fin de son exposé à dire que plus il y a de CO2, plus son altitude d’émission augmente, et plus le CO2 libère libère de l’énergie vers l’espace, refroidissant ainsi l’atm… et puis comme tu dis il bafouille en deux secondes un vague truc sur la stratosphère (qu’il n’explique pas, dont il ne donne pas de preuves) pour expliquer qu’en fait le CO2 réchauffe l’atmosphère. C’est quand même à hurler de rire !

3080.  eauchère | 1/06/2021 @ 22:11 Répondre à ce commentaire

Hug (#3078),

ce qui est inexact est pas en accord avec ce que dit Manabe 1964

Oui mais Manabe ignorait ce fait, vous avez 50 ans de retard, et surtout, vous n’êtes pas compétent.

https://www.youtube.com/watch?v=oaRcI0XJ640

3081.  papijo | 1/06/2021 @ 22:30 Répondre à ce commentaire

JC (#3079),
Je n’ai pas relu ces textes récemment, mais il ne faut pas oublier que le principal gaz à effet de serre est la vapeur d’eau (et aussi les nuages). Donc, ce qui compte, ce n’est pas le niveau d’émission du CO2, mais celui des nuages et H2O, et là, l’effet altitude / température joue bien ! Le CO2, on s’en moque, il n’agit que comme « isolant » sur une petite partie du rayonnement.

3082.  eauchère | 2/06/2021 @ 0:10 Répondre à ce commentaire

papijo (#3081),

Clausius/Clapeyron ! et vous verrez que le CO2 a énormément d’importance.

3083.  Hug | 2/06/2021 @ 0:43 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3080),

vous n’êtes pas compétent

Pour gober et relayer les théories foireuses, non en effet.

eauchère (#3082),
Pour la végétation, l’agriculture et donc la vie, en effet, mais ça n’a rien à voir avec Clausius et/ou Clapeyron.

3084.  eauchère | 2/06/2021 @ 20:00 Répondre à ce commentaire

Hug (#3083),

Pour gober et relayer les théories foireuses, non en effet.

Quelles théories foireuses ? Les travaux de milliers de scientifiques spécialistes de la question à travers le monde ?

Pour la végétation, l’agriculture et donc la vie, en effet,

Même là vous vous plantez, trop de CO2 n’est pas bon pour les plantes. Le CO2 ce n’est pas que la photosynthèse (quoique).

https://link.springer.com/article/10.1007/s10658-011-9934-8

3085.  scaletrans | 4/06/2021 @ 12:04 Répondre à ce commentaire

Quand on m’aura prouvé que le CO2 a un effet mesurable sur le climat je changerai ma façon d’envisager l’effet d’atmosphère. Bien qu’on soit passé en un siècle de moins de 300 ppm à plus de 400, on ne trouve aucun signal CO2 s’ajoutant aux variations naturelles
Pour l’heure, le seul effet mesurable, c’est une augmentation considérable de la productivité des plantes, ce qui est un bienfait pour l’humanité.

3086.  JC | 4/06/2021 @ 12:17 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3084),
Le CO2 atmosphérique c’est juste la seule source de carbone qui va construire tous les êtres vivants.

3087.  eauchère | 5/06/2021 @ 10:36 Répondre à ce commentaire

JC (#3086),

Personne n’a jamais prétendu le contraire, mais c’est comme l’eau quand il y en a trop (ou pas assez) c’est néfaste. C’est une question d’équilibre et cet équilibre nous le rompons.

3088.  eauchère | 5/06/2021 @ 10:41 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#3085),

Quand on m’aura prouvé que le CO2 a un effet mesurable sur le climat je changerai ma façon d’envisager l’effet d’atmosphère. Bien qu’on soit passé en un siècle de moins de 300 ppm à plus de 400, on ne trouve aucun signal CO2 s’ajoutant aux variations naturelles

Il faudrait d’abord que vous alliez vous renseigner, les preuves sont nombreuses et ne sont plus discutées dans la communauté scientifique compétente (Lindzen y compris).

Moi, il faudrait me prouver qu’il existe un dieu (ou plusieurs) et là c’est autre chose.

3089.  fritz | 5/06/2021 @ 11:10 Répondre à ce commentaire

JC (#3086),
J’espère que vous avez compris: le CO2 , c’est comme l’eau , quand il y en trop dans le verre de pastis , c’est pas bon, quand il n’y en a pas assez , c’est pas bon non plus, ……..surtout pour votre santé

3090.  scaletrans | 5/06/2021 @ 11:13 Répondre à ce commentaire

Vu l’état de la science à notre époque, l’argument d’autorité est bon pour la poubelle. Seules restent les observations et le sens commun.

3091.  JC | 5/06/2021 @ 12:17 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3088),
Pourriez-vous rappeler ces fameuses preuves ? (question à 1 million de dollars)

3092.  phi | 5/06/2021 @ 12:19 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3088),
Je vous avais déjà demandé, sans succès, de nous dresser une petite liste de quelques-unes de ces nombreuses preuves indiscutables il y a quelques jours sur un autre fil; c’est le grand moment de bosser un peu Rochere. Là, vous brassez du vent.

3093.  eauchère | 5/06/2021 @ 22:51 Répondre à ce commentaire

En espérant avoir un peu plus de chance…

phi (#3092),

je vous ai déjà répondu sur ce sujet => lisez les études qui servent de base à l’établissement des rapports du GIEC. Google Scholar est votre ami.

scaletrans (#3090),

Seules restent les observations et le sens commun.

C’est vous qui osez dire ça ? C’est un monde !

JC (#3091),

Voir ma réponse à phi monsieur le professeur de SVT.

Entre les ultracrépidariens, les génies autoproclamés et les croyants en théories fumeuses, le monde des soi-disant climatosceptiques est bien mal loti.

3094.  jdrien | 6/06/2021 @ 8:15 Répondre à ce commentaire

Qu’attendez vous pour les fuir? vous n’êtes pas chargé de les remettre dans le droit (?) chemin!

3095.  eauchère | 6/06/2021 @ 9:07 Répondre à ce commentaire

jdrien (#3094),
j’essaye simplement de rendre le climatoscepticisme un peu plus crédible en employant les bons arguments et pas en émettant des âneries.

3096.  phi | 6/06/2021 @ 13:56 Répondre à ce commentaire

Rochere, vous résonnez à nous en crever les tympans. C’est à la fois votre limite et votre intérêt, vous officiez sur skyfall comme un pense-bête : le réchauffisme, ça existe et c’est inconsistant.

3097.  JC | 6/06/2021 @ 18:10 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3093),
« je vous ai déjà répondu sur ce sujet => lisez les études qui servent de base à l’établissement des rapports du GIEC. Google Scholar est votre ami. »

Ah ah ah !!!
Et où sont les fameuses preuves dans le rapport du Giec ???
On les attends, on les attends….

C’est fou que ces preuves que l’on devrait voir fleurir partout, ne sont nulle part…
Et jamais personne pour les donner…

3098.  Cdt e.r. Michel | 6/06/2021 @ 18:49 Répondre à ce commentaire

Il y a dix ans Andqui a écrit :

Tant que vous répondrez à Warm, ou tout autre troll, vous contribuerez à dégrader l’image de ce site, ô combien utile par ailleurs.
Imaginez ce que peut penser un visiteur occasionnel de ces échanges grotesques ! Pensez-vous qu’il ait une image de sérieux et qu’il puisse revenir et comprendre la position des sceptiques ?
Non, évidement !
Warm est le gagnant systématique de ces bagarres permanentes et stériles ; saurez-vous résister à la réponse incendiaire, aux invectives déplorables, à la satisfaction dérisoire de lui avoir cloué le bec ?
Warm est un sous-marin des sites réchauffistes et, avec une habilité consommée, il vous provoque et rend ce site abscons et infréquentable. De grâce, ne tombez plus dans le panneau.

J’avais enregistré cet excellent message. Le lien que j’avais ne fonctionnait plus, mais j’ai retrouvé le message en remontant le fil de discussion.
Ancien lien : http://www.skyfall.fr/?p=594#comment-45926

Lien actuel vers 695. andqui | 12/09/2010 @ 13:48
https://www.skyfall.fr/2010/08/26/billet-sans-sujet-8/comment-page-14/#comment-45926

Certains pensent que eauchere n’est autre que Robert. Pourquoi ne serait-ce pas Warm, qui aurait eu dix ans pour compléter sa base de données de références foireuses ? Peu importe, ce sont de toute façon des pauvre types qui veulent discréditer Skyfall.

3099.  Bernnard | 6/06/2021 @ 19:14 Répondre à ce commentaire

JC (#3097),

Et où sont les fameuses …On les attends, on les attends….???

Elles existent, elles sont virtuelles pour qui regardent un écran d’ordinateur. Et elles existent parce qu’elles font parti des modèles.!….

3100.  amike | 6/06/2021 @ 19:21 Répondre à ce commentaire

JC (#3097),

C’est fou que ces preuves que l’on devrait voir fleurir partout, ne sont nulle part…
Et jamais personne pour les donner…

Mais prouver, c’est déjà mettre en doute la sainte religion du climatocarbocentrisme, qui je le rappelle, a d’abord et surtout l’immense mérite de nous faire agir avec vertu blum .

Pourquoi prouver ? Si c’est un bobard, nous aurons purifié l’air, la terre et l’eau, sauvé nos frères animaux et amené la paix et le bonheur à tous … pour rien ! — Texte tiré d’une bande dessinée écolo.
laugh