Discussions sur l’effet de serre

L’effet de Serre atmosphérique engendre d’innombrables discussions sur son interprétation et son fonctionnement. Voici une page dédiée aux commentaires le concernant.

Un peu de lecture pour le comprendre :

Taking greenhouse warming seriously par Richard Lindzen

L’effet de serre atmosphérique : plus subtil qu’on ne le croit ! par Jean-Louis Dufresne

Comprendre l’effet de serre par P. de Larminat

Les commentaires seront lourdement modérés. Pas de hors-sujet et restons courtois.

Le fil de discussion précédent est archivé ici.

 

3 201 Comments     Poster votre commentaire »

3101.  eauchère | 6/06/2021 @ 20:06 Répondre à ce commentaire

JC (#3097),

Et où sont les fameuses preuves dans le rapport du Giec ???

Commencez donc par lire les rapports du GIEC (les 5) et si ça ne suffit pas lisez les études qui leur ont servi de support.

3102.  fritz | 6/06/2021 @ 20:53 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#3098),

Peu importe, ce sont de toute façon des pauvre types qui veulent discréditer Skyfall.

Pas d’accord , je pense que Bernard les paye pour faire vivre skyfall sorry

3103.  phi | 6/06/2021 @ 21:18 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#3098),
Rochere est seulement un peu utile pour les raisons que j’ai déjà données, Warm était beaucoup plus profitable au site, n’en déplaise à Andqui trop préoccupé par le qu’en-dira-t-on et le politiquement correcte. Il est d’ailleurs curieux et déplorable que personne ayant au minimum les qualifications de Warm ne se risque plus sur Skyfall à défendre l’orthodoxie. Rochere n’est pas bon mais c’est déjà mieux que rien.

Sinon, j’ai une bonne série d’indices pour être suffisamment convaincu de l’identité d’eauchère. Warm, non, impossible. Il n’était pas si inculte et n’aurait jamais eu l’idée saugrenue de prétendre que la pression est la cause du gradient de température ou que N2 est responsable du refroidissement de l’atmosphère. Et surtout, Warm argumentait. Les discussions avec lui pouvaient être intéressantes et constructives. Je vous accorde volontiers que l’on ne peut pas en dire autant des échanges avec Rochere mais on est malheureusement contraint de se contenter de son indiscutable bonne volonté.

3104.  Cdt e.r. Michel | 7/06/2021 @ 8:29 Répondre à ce commentaire

phi (#3103),

Je vous accorde volontiers que l’on ne peut pas en dire autant des échanges avec Rochere mais on est malheureusement contraint de se contenter de son indiscutable bonne volonté.

Moi, je ne me sens pas obligé à quoi que ce soit d’autre que le respect de la Charte d’utilisation. Eauchere s’en fout et ne mérite aucun respect. Ses insultes et son manque total de savoir-vivre sont inacceptables.

3105.  eauchère | 7/06/2021 @ 10:15 Répondre à ce commentaire

phi (#3103),

Il n’était pas si inculte et n’aurait jamais eu l’idée saugrenue de prétendre que la pression est la cause du gradient de température ou que N2 est responsable du refroidissement de l’atmosphère.

Démontrez moi donc que j’ai tort (ainsi que tous les spécialistes de la question). J’attends toujours que vous nous expliquiez comment les GES influent sur le gradient de température et également que vous nous apportiez la preuve que la loi des gaz parfaits est fausse; et en complément vous allez nous démontrer que la loi de Planck est également fausse.

Moi, je m’appuie sur la physique, je ne demande pas qu’on me croie sur parole mais je ne suis pas un génie autoproclamé, ni un imposteur.

3106.  jdrien | 7/06/2021 @ 12:39 Répondre à ce commentaire

Je n’ai rien contre la loi des GP, mais je constate qu’elle s’applique toujours à un volume fermé et rigide et qu’il n’est jamais question de gradient de T et P à l’intérieur et de plus, que la gravité n’intervient pas. Alors, comment l’utiliser pour l’atmosphère où T et P varient continument?

3107.  Bernnard | 7/06/2021 @ 15:30 Répondre à ce commentaire

jdrien (#3106),

…elle s’applique toujours à un volume fermé et rigide…

Exact.
Juste un tout petit peu d’analyse dimensionnelle:
Le produit d’un volume gazeux par la pression du gaz donne des joules et ce n’est pas difficile à démontrer. Donc si le volume est divisé par 2 la pression double . L’énergie reste constante. Par ailleurs comme l’énergie est en lien avec la température cela signifie que la température reste constante. Il y a uniquement variation de température que si cette transformation (variation de volume et pression dans ce cas) s’accompagne d’un travail ( par exemple vaincre la pesanteur).

3108.  JC | 7/06/2021 @ 16:44 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3101),
Oui le rapport du giec,… celui qui m’apprend qu’entre 1998 et 2012 (14 ans), la T° du globe a augmenté de 0.06 °C.

Mais sinon, les preuves elles sont où ? Un petit résumé serait le bienvenu…

3109.  phi | 7/06/2021 @ 17:34 Répondre à ce commentaire

jdrien (#3106),

…elle s’applique toujours à un volume fermé et rigide

Euh, non, c’est une relation d’état valable à l’équilibre thermodynamique mais elle n’est pas dépendante d’un contenant particulier qui peut très bien être virtuel. Elle s’applique évidemment à la colonne atmosphérique mais pour des parcelles pouvant être admises homogènes et sous condition d’équilibre thermodynamique local. Simplement, la pression ne peut pas expliquer le gradient thermique car pour que la température d’un bulle d’air change sous l’effet d’une variation d’état conforme à la loi des gaz parfaits, le mouvement est indispensable et dans l’atmosphère, la cause des mouvements est l’instabilité provoquée par le refroidissement en altitude. Le gradient de pression est également bien entendu indispensable à ces mouvements mais comme il ne s’agit que d’une réaction à l’instabilité, l’effet du gradient de pression est inverse à celui qu’imagine Rochere, il tend en réalité à rendre le haut plus chaud et le bas plus froid.

3110.  eauchère | 7/06/2021 @ 18:53 Répondre à ce commentaire

jdrien (#3106),

Je n’ai rien contre la loi des GP, mais je constate qu’elle s’applique toujours à un volume fermé et rigide et qu’il n’est jamais question de gradient de T et P à l’intérieur et de plus, que la gravité n’intervient pas.

C’est juste faux, la loi des gaz parfaits s’applique également à l’atmosphère.

https://www.universalis.fr/encyclopedie/atmosphere-thermodynamique/2-l-atmosphere-consideree-comme-un-gaz-parfait/

https://www.lmd.jussieu.fr/~fcodron/COURS/notes_thermo.pdf

http://www.meteofrance.fr/publ.....az-parfait

Quand donc vous déciderez vous à apprendre les bases de la physique (valable pour Bernnard) ? Quant à phi il empile les âneries.

3111.  Bernnard | 7/06/2021 @ 19:05 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3110),
Mon pauvre vieux !

3112.  bokken | 7/06/2021 @ 19:52 Répondre à ce commentaire

Cessez de répondre à eauchère .
Laissez le mariner dans sa mauvaise foi .
Etablissez un périmètre sanitaire autour de cet olibrius ,ce site ne s’en portera que mieux.

3113.  jdrien | 7/06/2021 @ 19:54 Répondre à ce commentaire

C’est bien ce que je pensais, la loi des GP n’est pas applicable directement à l’atmosphère et ils sont obligés de passer par l’artifice des ‘parcelles’. Cela reste de l’astuce de calcul et pas de la physique réelle. Je comprends mieux pourquoi les prévisions météo sont si mauvaises smile

3114.  fritz | 7/06/2021 @ 19:58 Répondre à ce commentaire

bokken (#3112),
Rien n’est parfait dans ce monde

3115.  jdrien | 7/06/2021 @ 20:29 Répondre à ce commentaire

bokken (#3112), Je ne lui réponds pas directement, je fait des commentaires pour tout le monde

3116.  fritz | 7/06/2021 @ 21:17 Répondre à ce commentaire

bokken (#3112),
Il ne faut pas dire eauchère , il faut dire va taire laugh

3117.  eauchère | 7/06/2021 @ 21:51 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#3111),

C’est plutôt vous qu’il faut appeler comme ça, je ne suis ni vieux ni pauvre mais surtout je ne cherche pas réinventer la physique.

3118.  Bernnard | 7/06/2021 @ 22:22 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3117),
Votre niveau en physique est dans les sous-sols.
Vous vous targuez de bien connaître la loi des gaz parfaits fort bien ! Prenons :
PV=nRT
R a la dimension de J·mol–1·K–1 dans le système international.
Donc R x n xT donne des Joules et PV exprime des joules.
Il y a plein d’autres manières de démontrer cela, mais comme vous aimez citer cette loi je l’utilise.
Maintenant, j’attends de vous que, quand vous n’êtes pas d’accord avec ce qui se dit, vous démontrez (comme je viens de le faire) en quoi vous n’êtes pas d’accord plutôt que de citer des liens que je pense vous ne comprenez même pas sinon vous vous les approprierez est les expliqueriez clairement. Comme dit le dicton : qui se conçoit clairement s’énonce clairement !

3119.  eauchère | 8/06/2021 @ 0:15 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#3118),

Quand on est capable de soutenir que la loi des gaz parfaits ne s’applique que dans des milieux fermés et rigides, on se tait et on va apprendre. J’ajoute que ce n’est pas ma physique mais la physique, celle qui est enseignée partout dans le monde. votre calcul n’invalide en rien cette loi.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Constante_universelle_des_gaz_parfaits

http://www.lisa.u-pec.fr/~aumo....._compo.pdf

3120.  Bernnard | 8/06/2021 @ 0:29 Répondre à ce commentaire

Je n’ai jamais dit que j’invalidais cette loi.
Arrêtez de balancer des liens (dont je doute que vous compreniez toute la portée) juste pour avoir le dernier mot !
Au prochain lien de votre part que vous présentez sans explication(s), votre commentaire ira à a la poubelle immédiatement ou pas! Avertissement sans frais.

3121.  eauchère | 8/06/2021 @ 9:34 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#3120),

Relisez vous et aussi ce que prétend Jdrien (commentaire 3106) et après on verra.

A votre avis qu’est l’atmosphère dans son entier, est ce que l’air à un moyen de s’échapper ? Non donc la loi des gaz parfaits s’applique parfaitement à l’atmosphère et c’est le gradient de pression qui est à l’origine du gradient de température et pas les GES. Maintenant si vous contestez ce point il vous faut me le démontrer en y mettant la physique qui entre en jeu (que devient le photon une fois qu’il a été capté par la molécule et tout le toutim).

En général on ne censure que lorsqu’on n’a pas de réponse pertinente à donner. Le lecteur de passage appréciera.

3122.  Bernnard | 8/06/2021 @ 10:14 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3121),
Relisez ma démonstration basée sur une analyse dimensionnelle et proposez moi votre démonstration !
PAS de liens mais VOTRE démonstration !

3123.  Cdt e.r. Michel | 8/06/2021 @ 11:07 Répondre à ce commentaire

En général on ne censure que lorsqu’on n’a pas de réponse pertinente à donner.

Ca c’est ce que eauchere prétend à tort bien entendu.
Visiblement, eauchere n’a pas lu la Charte d’utilisation du blog.

Le champ « commentaire » des billets permet à chacun de s’exprimer et de discuter librement. L’utilisation de ce service nécessite le respect d’un code de bonne conduite.

Pour moi, la bonne conduite comprend faire preuve d’un minimum de savoir-vivre, même si ce n’est pas précisé dans les règles.
La charte se termine par :

Un modérateur du blog se réserve le droit de supprimer tout message non conforme à la charte. Il est également susceptible de supprimer toute contribution qui ne serait pas en relation avec le thème du billet, la ligne éditoriale du site ou qui serait contraire à la loi.

En participant à ce blog, les utilisateurs acceptent l’autorité des modérateurs. Ces derniers ne peuvent toutefois pas être tenus responsables des propos tenus sur le blog, mais sont dans l’obligation de faire le nécessaire si cela leur est demandé.

Un modérateur a donc parfaitement le droit de censurer. Il ne devrait même pas justifier sa décision.

3124.  eauchère | 8/06/2021 @ 11:44 Répondre à ce commentaire

Bernnard,

Pourquoi avoir censuré mon dernier commentaire ? Il ne disait pourtant que la vérité.

Merci en tout cas d’avoir apporté la preuve que la vérité scientifique ne nous intéresse pas.

3125.  Daniel | 9/06/2021 @ 20:25 Répondre à ce commentaire

Reportage médiatique biaisé sur le nouveau Santer et al. Étude concernant les tendances des températures troposphériques satellitaires
9 juin 2021 par Roy W. Spencer, Ph. D.

Le Nouveau Santer et al. Une étude ignore les preuves des radiosondes étayant les températures de nos satellites UAH

En passant, il convient également de noter que la nouvelle étude ne fait même pas référence à nos résultats de 2018 (Christy et al., 2018) montrant que les ensembles de données de radiosondes les plus stables soutiennent les tendances de température des satellites UAH.

Conclusion
La nouvelle étude de Santer et al. ne fournit pas de preuves convaincantes que les mesures satellitaires des tendances de la température troposphérique sont trop basses de manière irréaliste, et la couverture médiatique de leur étude à cet égard était biaisée. Leur conclusion (dont ils admettent qu’elle est équivoque) dépend de la croyance dans les modèles climatiques sur la relation entre le réchauffement de la haute troposphère et l’augmentation des quantités totales de vapeur d’eau troposphérique (VT). Étant donné que TWV n’offre pas une grande sensibilité aux changements de vapeur d’eau dans la haute troposphère et que ces changements déterminent en grande partie l’ampleur de l’amplification troposphérique des tendances de la température de surface (par exemple, le « point chaud tropical »), TWV ne peut pas déterminer si les tendances de la température troposphérique sont réalistes ou non.

En outre, il existe des preuves que les tendances TWV sont elles-mêmes biaisées, ce qui, selon les auteurs de l’étude, est une explication possible des relations de tendance qu’ils ont calculées.

Les observations existantes telles que présentées dans Santer et al. sont largement compatibles avec l’opinion selon laquelle le réchauffement climatique se déroule à un rythme nettement inférieur à celui prédit par les derniers modèles climatiques, et qu’une grande partie du désaccord entre les modèles et les observations peut être attribuée à des hypothèses incorrectes dans ces modèles.

Spécifiquement:

1) Le réchauffement de la SST a été considérablement inférieur à ce que prédisent les modèles, en particulier sous les tropiques

2) L’amplification troposphérique du réchauffement de surface a été faible ou inexistante, suggérant une rétroaction positive de la vapeur d’eau plus faible dans la nature que dans les modèles

3) La faible rétroaction de la vapeur d’eau, à son tour, aide à expliquer le faible réchauffement de la SST (voir [1]).

4) Des recherches récentes publiées (et des preuves préliminaires présentées dans la figure 3 ci-dessus) soutiennent l’opinion selon laquelle la rétroaction de la vapeur d’eau du modèle climatique est trop forte, et les modèles actuels ne devraient donc pas être utilisés pour valider les observations à cet égard.

5) Les tendances satellitaires de la vapeur d’eau totale ne peuvent pas être utilisées pour déduire la rétroaction de la vapeur d’eau parce qu’elles sont probablement fortement biaisées en raison des hypothèses de profil vertical et parce qu’elles ne reflètent probablement pas comment la vapeur d’eau de la troposphère libre a changé avec le réchauffement, qui a une grande impact sur la rétroaction de la vapeur d’eau.

https://www.drroyspencer.com/2021/06/biased-media-reporting-on-the-new-santer-et-al-study-regarding-satellite-tropospheric-temperature-trends/

3126.  eauchère | 10/06/2021 @ 9:36 Répondre à ce commentaire

Daniel (#3125),

Le Nouveau Santer et al. Une étude ignore les preuves des radiosondes étayant les températures de nos satellites UAH

Ce n’est pas sur son blog que Spencer doit exprimer son désaccord mais dans la revue qui a publié l’étude (c’est comme ça que se fait la science). Ceci dit il aurait à justifier ses dires, et là, c’est une autre histoire surtout que l’UAH ne possède pas de satellites.

3127.  scaletrans | 10/06/2021 @ 10:28 Répondre à ce commentaire

Sur la rétroaction de la vapeur d’eau, qui est une des nombreuses faiblesses des modèles, il y a d’anciens articles :
https://www.skyfall.fr/wp-content/2011/10/pas_de_retroaction.pdf
Il y avait aussi un article intitulé « Un cadeau de Noël » qui montrait bien la rétroaction négative dans les nuages à grande dynamique verticale (cunimbs). Je ne le retrouve pas dans la bibliothèque de Skyfall mais j’ai toujours la traduction dans mes propres archives.

3128.  Daniel | 10/06/2021 @ 11:49 Répondre à ce commentaire

Les données de température mesurées par les satellites UAH sont publiées chaque mois;

En passant, il convient également de noter que la nouvelle étude ne fait même pas référence à nos résultats de 2018 (Christy et al., 2018) montrant que les ensembles de données de radiosondes les plus stables soutiennent les tendances de température des satellites UAH.

Que voulez vous de plus ?

3129.  eauchère | 10/06/2021 @ 23:55 Répondre à ce commentaire

Daniel (#3128),

UAH ne possède pas de satellites, ils utilisent les données de la NASA tout comme l’équipe de Mears et ce ne sont pas des températures mesurées mais des calculs issus de modèles D’autre part Spencer est connu pour diminuer la tendance et pour prendre certaines libertés avec la vérité :

http://images.remss.com/msu/msu_time_series.html

http://www.remss.com/measureme.....mperature/

3130.  Hug | 11/06/2021 @ 0:32 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3129),

UAH ne possède pas de satellites, ils utilisent les données de la NASA tout comme l’équipe de Mears

Non, Spencer et Christy (UAH) utilisent les données des satellites de la NOAA:
https://www.drroyspencer.com/latest-global-temperatures/

D’autre part Spencer est connu pour diminuer la tendance et pour prendre certaines libertés avec la vérité

La passage à la version 6 de la base de données de température est fait en toute transparence selon les modalités expliquées ici :
https://www.drroyspencer.com/2015/04/version-6-0-of-the-uah-temperature-dataset-released-new-lt-trend-0-11-cdecade/

3131.  Daniel | 11/06/2021 @ 8:46 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3129),

et ce ne sont pas des températures mesurées mais des calculs issus de modèles

Depuis 1979, les satellites de la NOAA embarquent des instruments qui mesurent les émissions thermiques micro-ondes naturelles de l’oxygène dans l’atmosphère. L’intensité des signaux que ces radiomètres micro-ondes mesurent à différentes fréquences micro-ondes est directement proportionnelle à la température des différentes couches profondes de l’atmosphère.

Contrairement à certains rapports, les mesures satellitaires ne sont en aucun cas calibrées avec les relevés de température mondiaux des thermomètres de surface. Au lieu de cela, ils utilisent leurs propres thermomètres à résistance de platine (PRT) redondants de précision embarqués calibrés selon une norme de référence de laboratoire avant le lancement.
https://www.drroyspencer.com/latest-global-temperatures/

3132.  eauchère | 11/06/2021 @ 9:16 Répondre à ce commentaire

Hug (#3130),

Exact, je me suis trompé d’organisme mais NOAA ou NASA ça ne change rien au fait que Spencer et Christy sous-estiment les tendances. En fait ils font exactement ce que vous reprochez aux réchauffistes à savoir d’ajuster leur méthode à leurs souhaits (ça se réchauffe moins qu’on ne le pense). La version 6 est aussi destinée à corriger certains biais qu’on leur à reproché

https://www.researchgate.net/publication/314265190_UAH_Version_6_global_satellite_temperature_products_Methodology_and_results

https://journals.ametsoc.org/view/journals/atot/29/5/jtech-d-11-00147_1.xml

3133.  eauchère | 11/06/2021 @ 9:23 Répondre à ce commentaire

Hug (#3130),

Exact, je me suis trompé d’organisme mais NOAA ou NASA ça ne change rien au fait que Spencer et Christy sous-estiment les tendances. En fait ils font exactement ce que vous reprochez aux réchauffistes à savoir d’ajuster leur méthode à leurs souhaits (ça se réchauffe moins qu’on ne le pense). La version 6 est aussi destinée à corriger certains biais qu’on leur à reproché

https://www.researchgate.net/publication/314265190_UAH_Version_6_global_satellite_temperature_products_Methodology_and_results

https://journals.ametsoc.org/view/journals/atot/29/5/jtech-d-11-00147_1.xml

On peut ajouter celle-ci aussi (concerne la version 6)

https://journals.ametsoc.org/view/journals/atot/34/1/jtech-d-16-0121.1.xml

3134.  JC | 11/06/2021 @ 9:34 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3132),
Cela prouve déjà qu’il n’y a pas consensus sur les méthodes de mesures des T°.
Or cette mesure est la base qui permettra une juste interprétation des données, pour l’instant guère possible.
Donc faire des modèles climatiques alors qu’on n’arrive pas à obtenir des données solides, est-ce vraiment raisonnable ?

3135.  Hug | 11/06/2021 @ 12:14 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3132),

En fait ils font exactement ce que vous reprochez aux réchauffistes à savoir d’ajuster leur méthode à leurs souhaits

Mwouarf.
Il y a 5 ans RSS a publié ce graphique comparant leur mesures satellitaires (en bleu) avec les prévisions des modèles.
https://realclimatescience.com/wp-content/uploads/2019/02/RSS_Model_TS_compare_globe_shadow.jpg
A cette époque RSS et UAH étaient très proches, mais pour que leurs mesures restent dans les clous par rapport aux modèles, ils sont passés à la version 4.0 et depuis RSS et UAH divergent:
https://i.postimg.cc/MZnygBRv/Untitled.png
J’ai mis à jour ce dernier graphique avec les dernières données de températures. Voilà ce que ça donne:
https://www.hebergeur-image.com/upload/171.16.208.2-60c337663f25b.png
Les mesures divergent de nouveau avec les modèles, une version 4.1 ou 5.0 est sans doute en préparation pour remettre ça d’équerre ?

3136.  Daniel | 11/06/2021 @ 18:08 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3133),

Exact, je me suis trompé d’organisme mais NOAA ou NASA ça ne change rien au fait que Spencer et Christy sous-estiment les tendances. En fait ils font exactement ce que vous reprochez aux réchauffistes à savoir d’ajuster leur méthode à leurs souhaits (ça se réchauffe moins qu’on ne le pense). La version 6 est aussi destinée à corriger certains biais qu’on leur à reproché

D’une version a l’autre une correction par décennie de 0,0 quelques degrés la belle affaire sur une planète dont la température varie entre des extrêmes de -80 degrés a +55 degrés Celsius
D’autre part si les ensembles de données de radiosondes les plus stables soutiennent les tendances de température des satellites UAH. rien ne permet de mettre en doute les données sat de la NOAA
Si les modèles ne collent pas aux mesures et aux observations faut il changer les mesures ou les modèles ?

3137.  eauchère | 11/06/2021 @ 20:42 Répondre à ce commentaire

Daniel (#3136),

sur une planète dont la température varie entre des extrêmes de -80 degrés a +55 degrés Celsius

Merci de nous montrer que vous n’y comprenez strictement rien et que vous ne savez pas ce qu’est un référentiel.

3138.  eauchère | 11/06/2021 @ 20:52 Répondre à ce commentaire

Hug (#3135),

Steven Goddard, vous n’avez rien de plus sérieux ?

3139.  Hug | 11/06/2021 @ 22:35 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3138),
Mwouarf, z’êtes vraiment une quiche branquignolesque. Tony Heller ne fait que reprendre les propres graphiques de RSS: https://web.archive.org/web/20170531221140/http://www.remss.com/research/climate

3140.  eauchère | 12/06/2021 @ 10:03 Répondre à ce commentaire

Hug (#3139),

Vous, je ne sais pas ce que vous êtes mais vous deviez être absent lors de la distribution de l’intelligence. Ce n’est pas le graphe que je reproche à Heller alias Steven Goddard, mais ce qu’il cherche à lui faire dire.

A propos de votre gugusse :

https://hughesfacts.com/who-said/tony-heller/

3141.  Hug | 12/06/2021 @ 14:23 Répondre à ce commentaire

Vous êtes à coté de la plaque (comme toujours ou presque…).
C’est ce que je veux faire dire à ces graphiques qui compte ici, et pas ce que celui qui ne fait qu’héberger ces graphiques (réalisés par Remote Sensing Systems je vous le rappelle) sur son site, veut (ou pas) leur faire dire. Vous êtes libre de penser ce que vous voulez de lui, on s’en fout, ce n’est pas le sujet ici.

3142.  eauchère | 12/06/2021 @ 17:45 Répondre à ce commentaire

Hug (#3141),

C’est ce que je veux faire dire à ces graphiques qui compte ici,

On s’en fout, vous n’êtes pas compétent.

3143.  Marco40 | 12/06/2021 @ 19:53 Répondre à ce commentaire

Hug (#3141), Vous perdez votre temps : il se fout des arguments, il n’est là que pour tenter de foutre la m.rde.
Point barre.
Je me demande s’il ne s’agit pas de l’autre sous-marinier perdu intellectuellement, aigri car pensant ne pas être reconnu à son juste niveau.
C’est souvent le cas des tr.ll qui utilisent des phrases hautaines voir méprisantes pour se donner l’air supérieur : ceux sont des pauvres types avec une vie sociale minable et qui espèrent ainsi une reconnaissance auprès de personnages publics qu’ils admirent voir adulent…
Ils sont la démonstration de l’effet Dunning-Kruger laugh

3144.  eauchère | 12/06/2021 @ 22:18 Répondre à ce commentaire

Marco40 (#3143),

Quels arguments ? Je n’en n’ai vu aucun de valable, essayez donc de m’en donner un et on verra.

Ils sont la démonstration de l’effet Dunning-Kruger

Pourquoi attribuer aux autres vos propres tares ?

Ce site est un vrai repère d’ignorants se prenant pour des cadors (phi et papijo en tête) et il y en a qui puent une idéologie nauséabonde (suivez mon regard).

3145.  Hug | 12/06/2021 @ 22:29 Répondre à ce commentaire

Marco40 (#3143),
Je ne perds pas mon temps, c’est amusant de pointer les arguments ou plutôt les non arguments de ce genre de personnes : ce ne sont quasiment que des arguments d’autorité, des affirmations péremptoires (« vous n’êtes pas compétent »), des attaques contre le porteur du message au lieu d’arguments contre le message, etc.
En plus, il a l’air d’être masochiste parce qu’il persévère dans son argumentation foireuse alors qu’on le met régulièrement devant l’évidence de son caractère foireux. unknw

3146.  Marco40 | 13/06/2021 @ 7:15 Répondre à ce commentaire

Hug (#3145), Hug (#3145), Cela peut-être amusant au début, mais là ça pollue les fils de discussions.
Lui répondre ne fait qu’entretenir son besoin de reconnaissance sociale et de renvoyer à ses « amis » (qui en privé doivent se foutre de lui) des « preuves » qu’il combat pour la Cause.

3147.  eauchère | 13/06/2021 @ 12:57 Répondre à ce commentaire

Marco40 (#3146),

ce ne sont quasiment que des arguments d’autorité

Apprenez ce qu’est un argument d’autorité et les cas où il est parfaitement justifié. Vous n’êtes pas compétent, c’est un fait pas une affirmation péremptoire.

3148.  Marco40 | 14/06/2021 @ 6:33 Répondre à ce commentaire

Je vois que j’ai touché juste avec le tr.ll (regardez comment il s’est planté, du fait de sa rage il me cite et prend une phrase de Hug).
Reste plus qu’aux admis à faire le ménage.

3149.  Daniel | 18/06/2021 @ 21:14 Répondre à ce commentaire

La Terre retient deux fois plus de chaleur du Soleil qu’en 2005, une augmentation ‘sans précédent’
La quantité de chaleur piégée par la Terre a à peu près doublé depuis 2005, a averti la NASA. Des chercheurs de la NASA et de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) ont annoncé dans une nouvelle étude publiée en début de semaine que le « déséquilibre énergétique de la Terre a approximativement doublé au cours de la période de 14 ans allant de 2005 à 2019 ».

Le déséquilibre énergétique correspond à la quantité de chaleur que la Terre absorbe du Soleil, par rapport à la quantité de « rayonnement infrarouge thermique » que la Terre renvoie dans l’espace. Norman Loeb, auteur principal de l’étude et chercheur à la NASA, a déclaré : « L’ampleur de l’augmentation est sans précédent ». Les chercheurs ont désigné l’activité humaine comme l’un des principaux catalyseurs.
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/la-terre-retient-deux-fois-plus-de-chaleur-du-soleil-qu-en-2005-une-augmentation-sans-pr%C3%A9c%C3%A9dent/ar-AALbw8S?ocid=msedgdhp&pc=U

3150.  amike | 18/06/2021 @ 22:41 Répondre à ce commentaire

Daniel (#3149), Le site Science, climat et énergie ouvre une série sur les puissances en jeu dans le système Terre/atmosphère.