Discussions sur l’effet de serre

L’effet de Serre atmosphérique engendre d’innombrables discussions sur son interprétation et son fonctionnement. Voici une page dédiée aux commentaires le concernant.

Un peu de lecture pour le comprendre :

Taking greenhouse warming seriously par Richard Lindzen

L’effet de serre atmosphérique : plus subtil qu’on ne le croit ! par Jean-Louis Dufresne

Comprendre l’effet de serre par P. de Larminat

Les commentaires seront lourdement modérés. Pas de hors-sujet et restons courtois.

Le fil de discussion précédent est archivé ici.

 

3 315 Comments     Poster votre commentaire »

3151.  Demokratia | 19/06/2021 @ 13:19 Répondre à ce commentaire

Daniel (#3149),
Une nouvelle théorie ? Jusqu’à présent, l’homme était la cause, maintenant on parle de catalyseur. Ce n’est pas du tout la même chose. Faut-il mettre à la poubelle tout ce que l’on nous a dit avant entre théorie, modèles et conclusions ?

3152.  eauchère | 20/06/2021 @ 11:20 Répondre à ce commentaire

Quand on passe son temps à insulter la quasi majorité des intervenants ici sans arguments consistants le message est supprimé. LA MODÉRATION.

3153.  jdrien | 20/06/2021 @ 11:42 Répondre à ce commentaire

C’est facile de ne rien poster et de se prétendre censuré laugh

3154.  Daniel | 20/06/2021 @ 13:51 Répondre à ce commentaire

Nouvelle étude de la NASA : la Terre a piégé la chaleur à un nouveau rythme alarmant
19 juin 2021 par Roy W. Spencer, Ph. D.
« L’ampleur de l’augmentation est sans précédent. »

Le principal problème que j’ai est avec la couverture médiatique de ces résultats. Le graphique animé de l’ article de Verge montre un déséquilibre énergétique planétaire d’environ 0,5 W/m2 en 2005, passant à environ 1,0 W/m2 en 2019.Tout d’abord, le déséquilibre énergétique de 0,5 à 1,0 W/m2 est bien inférieur à notre connaissance des flux d’énergie naturels dans le système climatique. Il peut être comparé aux flux d’énergie naturelle estimés de 235 à 245 W/m2 entrant et sortant du système climatique sur une base annuelle, environ 1 partie sur 300.

Deuxièmement, puisque nous n’avons pas de bonnes mesures du déséquilibre énergétique mondial avant cette période, rien ne justifie l’affirmation selon laquelle « l’ampleur de l’augmentation est sans précédent». S’attendre à ce que les flux d’énergie naturelle dans le système climatique restent stables à 1 partie sur 300 sur des milliers d’années n’a aucun fondement scientifique et n’est qu’une déclaration de foi. Nous n’avons aucune idée si de tels changements se sont produits au cours des siècles passés.

Ce n’est pas à redire aux données CERES. Je pense que Bruce Wielicki et Norm Loeb de la NASA ont fait un travail fantastique avec ces instruments satellites et leur traitement détaillé de ces données.

Ce qui me dérange, c’est le langage alarmiste attaché à (1) un si petit nombre, et (2) la probabilité que personne ne se soucie de mentionner que les auteurs attribuent une partie du changement à un cycle climatique naturel, le PDO.

https://www.drroyspencer.com/2021/06/new-nasa-study-earth-has-been-trapping-heat-at-an-alarming-new-rate/

3155.  JC | 20/06/2021 @ 14:13 Répondre à ce commentaire

Vous avez déjà parlé ici des cycles de Gerard Bond ?

3156.  Cdt e.r. Michel | 20/06/2021 @ 17:44 Répondre à ce commentaire

jdrien (#3153),
Hier soir le toxique a posté un message, qui a été sucré ce matin. Il a protesté aujourd’hui et un modérateur a remplacé son texte, par celui que vous voyez.
Les c.ns ça osent tout… et lui est leur champion…

3157.  Hug | 20/06/2021 @ 17:51 Répondre à ce commentaire

JC (#3155),
Je ne pense pas, en tout cas, je ne m’en souviens pas. Par contre je me souviens des autos de James Bond: https://www.bing.com/images/search?q=james+bond+voitures&qpvt=james+bond+voitures&form=EQNASM&first=1&tsc=ImageBasicHover

3158.  eauchère | 20/06/2021 @ 18:30 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3152),

Désolé mais Démokratia dit, jusqu’à preuve du contraire, une énorme bêtise, ne pas l’admettre est juste une preuve supplémentaire que la science ne vous intéresse pas (mais ça on le sait).

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/catalyseur/13725

l’une des trois convient parfaitement à l’action anthropique sur le climat, donc pas de nouvelle théorie.

3159.  fritz | 20/06/2021 @ 18:59 Répondre à ce commentaire

Ah merde , c’est le week end , vivement lundi et la reprise du travail résidentiel

3160.  fritz | 24/06/2021 @ 13:39 Répondre à ce commentaire

Pour vous exciter un peu , attention cela gratte

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/grand-est-invasion-massive-des-chenilles-processionnaires-du-chene-2145757.html

La Région Grand Est subit de plein fouet les aléas du changement climatique. Depuis vingt ans, l’absence de grands froids hivernaux nécessaires pour tuer une partie des œufs des chenilles processionnaires avant qu’ils n’éclosent, ne permet plus de réguler les populations.

————————-
https://www.lavoixdunord.fr/618409/article/2019-07-27/le-nord-et-le-pas-de-calais-pour-l-instant-epargnes-par-la-progression-de-la
,

la processionnaire du pin, est suivie par trois laboratoires de l’INRA. Ils parviennent à la conclusion que ces chenilles sont un « bio-indicateur du réchauffement global de la planète ».

————————————

https://www.haute-marne.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite/Securite-sanitaire/Chenilles-processionnaires-du-chene-Precautions-et-conseils

Les chenilles processionnaires du chêne sont les larves du papillon de nuit Thaumetopoea processionea.
Cette espèce est commune et présente depuis la fin du 18ème siècle en Europe.

Il me semble que j’ai lu un jour que les armées de Napoléon qui revenaient de Russie ont été grandement embêtés par ces bestioles

3161.  JC | 24/06/2021 @ 13:53 Répondre à ce commentaire

La biodiversité se porte bien !
C’est pas aussi l’année des sauterelles aux US ?

3162.  Astre Noir | 24/06/2021 @ 15:38 Répondre à ce commentaire

a processionnaire du pin, est suivie par trois laboratoires de l’INRA. Ils parviennent à la conclusion que ces chenilles sont un « bio-indicateur du réchauffement global de la planète ».

Par chez moi, dans les Hautes-Alpes, on trouve des processionnaires du pin jusque vers 1500 m d’altitude. Vous êtes surs qu’elles sont un indicateur du réchauffement climatique.
Et quand j’ai commencé à travailler dans la Sarthe (département très méridional) en 1983, on relevait déjà depuis de nombreuses années la progression vers le nord de la processionnaire. Sans réchauffement climatique

3163.  fritz | 24/06/2021 @ 19:00 Répondre à ce commentaire

Astre Noir (#3162),
La chenille processionnaire aime bien le CO2, c’est bien pour cela qu’elle se déplace vite vers le Nord où celui est produit; d’ailleurs elle elle suit les axes autoroutiers où cette progression est encore plus rapide
A mon avis bio indicateur de l’augmentation du CO2 et pas du réchauffement crazy

3164.  micfa | 26/06/2021 @ 11:56 Répondre à ce commentaire

Depuis quelques années, les Causses étaient infestés de chenilles processionnaires, les pins étaient farcis de cocons, cette année il n’y en a aucune. Les couvées n’ont pas dû réussir à cause …. du réchauffement. rofl

3165.  fritz | 26/06/2021 @ 13:04 Répondre à ce commentaire

micfa (#3164),
Au fait, que devient José Bové ? A-t-il migré plus au Nord ?

3166.  micfa | 26/06/2021 @ 17:51 Répondre à ce commentaire

fritz (#3165),
Non, il est resté en occitanie, il s’est présenté aux régionales avec la sortante Carole Delga, sur une liste socialo-écolo-bobo. Comme quoi, on peut être faucheur volontaire, démonteur de MacDo, contre l’extension du camp du Larzac, et se faire élire chez les bon chic-bon genre. On est même capable de lui élever une statue sur son tracteur devant le MacDo de Millau qu’il a démonté. laugh

3167.  Murps | 26/06/2021 @ 22:11 Répondre à ce commentaire

Le réchauffement climatique fait proliférer les sangliers.
Dans le Var y en a partout, ils se promènent même en centre ville, dans les lotissements…
Jeudi soir, j’ai du accompagner une copine à sa voiture car elle n’était pas rassurée par le cochon qui renversait les poubelles pour les éventrer juste à côté, à deux mètres.
laugh

3168.  amike | 26/06/2021 @ 22:55 Répondre à ce commentaire

Murps (#3167), On ne dit pas qu’il prolifère, mais que c’est un mâle de deux ans, chassé de la harde et qu’il est affamé à cause de la disparition précoce au printemps des sacs poubelle jetés par les touristes … rofl

3169.  Murps | 26/06/2021 @ 23:17 Répondre à ce commentaire

amike (#3168), c’était effectivement un gros mâle solitaire.
Moi, avec des pommes de terre, un peu d’ail et un filet d’huile d’olive…
Ou bien en daube.
smile

3170.  JG2433 | 27/06/2021 @ 12:06 Répondre à ce commentaire

Murps (#3167),
C’est aussi ce qui avait été constaté, il y a quelques années, à Arcachon (Gironde) !
P.S. : Pereire est un quartier « huppé » de la commune.
https://www.sudouest.fr/redaction/insolite/video-des-sangliers-dans-les-beaux-quartiers-d-arcachon-3043285.php

3171.  joletaxi | 27/06/2021 @ 13:40 Répondre à ce commentaire

Murps (#3169),

décidément ,la cuisine….pourtant la France est un pays de gastronomie

3172.  fritz | 27/06/2021 @ 22:05 Répondre à ce commentaire

joletaxi (#3171),
C’est vrai , la France aime bien la cuisine , et la politique aussi et elle aime bien rester dans la tradition ; heureusement qu’il nous reste la choucroute

3173.  Murps | 27/06/2021 @ 23:28 Répondre à ce commentaire

fritz (#3172), le cassoulet, la daube à la provençale… laugh

3174.  amike | 28/06/2021 @ 9:21 Répondre à ce commentaire

fritz (#3172), Murps (#3173),

la choucroute … le cassoulet…

Hum ! Vous allez rappeler aux Alsaciens des moments géologiques récents et stressants rofl

3175.  Murps | 28/06/2021 @ 10:53 Répondre à ce commentaire

amike (#3174), en géologie il y a le poudingue.
Et puis les strates évoquent le baeckeofe…

3176.  Daniel | 3/07/2021 @ 0:41 Répondre à ce commentaire

Mise à jour de la température mondiale UAH pour juin 2021 : -0,01 deg. C
2 juillet 2021 par Roy W. Spencer, Ph. D.
L’anomalie de la température moyenne mondiale de la basse troposphère (LT) de la version 6.0 pour juin 2021 était de -0,01 deg. C, en baisse par rapport à la valeur de +0,08 deg en mai 2021. C.
https://www.drroyspencer.com/2021/07/uah-global-temperature-update-for-june-2021-0-01-deg-c/

3177.  Andre | 7/07/2021 @ 11:50 Répondre à ce commentaire

« La Région Grand Est subit de plein fouet les aléas du changement climatique. Depuis vingt ans, l’absence de grands froids hivernaux nécessaires pour tuer une partie des œufs des chenilles processionnaires avant qu’ils n’éclosent, ne permet plus de réguler les populations. »
Qu’ils se rassurent, avec le changement de cycle solaire on va y retourner aux froids hivernaux.

3178.  fritz | 7/07/2021 @ 13:12 Répondre à ce commentaire

Daniel (#3176),
Cela eut été plus simple de dire que le mois de mai était plus chaud que le mois de juin

3179.  jdrien | 7/07/2021 @ 13:16 Répondre à ce commentaire

fritz (#3178), et le mois de juillet commence mal, du moins, ici, en bretagne.

3180.  Andre | 7/07/2021 @ 14:04 Répondre à ce commentaire

Oh partout mais c’est encore la faute du dérèglement climatique, comme s’il n’avait jamais plu l’été.

3181.  Daniel | 4/08/2021 @ 6:30 Répondre à ce commentaire

Mise à jour de la température mondiale UAH pour juillet 2021 : +0,20 deg.
L’anomalie de la température moyenne mondiale de la basse troposphère (LT) de la version 6.0 pour juillet 2021 était de +0,20 deg. C, en hausse par rapport à la valeur de -0,01 deg de juin 2021. C.

https://wattsupwiththat.com/2021/08/02/uah-global-temperature-update-for-july-2021-0-20-deg-c/

3182.  Ecophob | 9/08/2021 @ 19:31 Répondre à ce commentaire

Voici le pré-print d’un article intéressant qui essaye, en toute honnêteté, de relancer le débat sur l’action du soleil sur l’hémisphère Nord, versus activités humaines. Passera-t-il la censure?

3183.  Michel Le Rouméliote | 9/08/2021 @ 20:02 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3182),

Passera-t-il la censure?

Ah ! Ah ! C’est de l’humour en cette période de Cop bidule ?

3184.  Cdt e.r. Michel | 12/08/2021 @ 14:28 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3182),
Pour le sport, j’ai téléchargé le document Connolly_et_al_RAA_2021_accepted_version.pdf, je l’ai converti en docx grâce à Convertio et je l’ai fait traduire par DeepL Pro.
Traduction (88 pages, 5.8 Mo).
Cette traduction est vraiment « brute de décoffrage ». Je n’y ai rien changé.
Contre toute attente, cette traduction est excellente.alors que le PDF est une m… de doc multi-colonnes.

https://convertio.co/fr/convertisseur-doc/

3185.  Ecophob | 13/08/2021 @ 17:56 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#3184), merci Commandant. Je lis l’anglais, mais traduit en français c’est quand même plus agréable et plus rapide à lire, et la traduction n’est pas mauvaise.

3186.  Ecophob | 17/08/2021 @ 18:39 Répondre à ce commentaire

Voici une publication très importante de J. L. Le Mouel et V. Courtillot, sortie en 2019, dont personne n’a parlé sur Skyfall, il me semble.
Elle parle des liens évidents trouvés entre différentes courtes périodes d’activité solaire (6, 22, 11, 9, 5,5 et 4,7 ans) et les variations de température de la base HadCrut. Il dit entre autre qu’ « en analysant des séries de taches solaires qui commencent en 1700, les tendances de l’activité solaire et des températures sont très semblables de 1850 à 2017, avec une augmentation ralentie avant 1900 et après les années 1900, séparant une augmentation plus rapide durant la plus grande partie du 20ème siècle. Ces tendances, extraites seulement sur 150 ans, pourraient être une partie d’un changement sur plusieurs centaines d’années de l’activité solaire. Une grand partie de la variabilité des températures de surface pourrait être rattachée au soleil. »
Une publi récente où Willie Soon est co-auteur, explique l’origine possible de ces différents cycles.
Jacques Duran se serait fait un plaisir de décortiquer ces deux publis.!

3187.  Cdt e.r. Michel | 18/08/2021 @ 3:12 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3186),
Traduction envoyée sur mon site :
le-mouel-agu-20191014-fr.docx
Je me suis contenté de vérifier la forme, ma boîte de Paracétamol TEVA étant périmée depuis au moins deux ans

3188.  scaletrans | 18/08/2021 @ 9:45 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#3187),
Merci
D’ailleurs les papiers de Le Mouel & Courtillot et celui de Willie Soon traitent de deux niveaux différents du même système. L’hypothèse planétaire (déplacement du barycentre et effet de marée gravifique sur le plasma solaire) pour les variations de l’activité solaire est assez séduisante.

3189.  Daniel | 18/08/2021 @ 22:37 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3186),

Défiant l’ONU, une étude révèle que le soleil, et non le CO2, pourrait être à l’origine du réchauffement climatique

Le climatologue Dr Ronan Connolly , le Dr Willie Soon et 21 autres scientifiques affirment que les conclusions du dernier rapport sur le climat « code rouge » du GIEC, et la certitude avec laquelle ces conclusions sont exprimées, dépendent du choix restreint des auteurs du GIEC en matière d’ensembles de données. . Les scientifiques affirment que l’inclusion d’ensembles de données crédibles supplémentaires aurait conduit à des conclusions très différentes sur la menace présumée du réchauffement climatique anthropique.

https://wattsupwiththat.com/2021/08/16/climate-scientists-accuse-the-ipcc-of-cherrypicking-datasets-which-support-their-alarmist-narrative/
La publication
https://wattsupwiththat.com/wp-content/uploads/2021/08/4920-20836-1-PB.pdf

3190.  Andre | 19/08/2021 @ 7:41 Répondre à ce commentaire

L’activité solaire a certainement plus d’influence que nos maigres activités humaines.

3191.  Cdt e.r. Michel | 19/08/2021 @ 12:20 Répondre à ce commentaire

Daniel (#3189),

La publication citée par WUWT n’est qu’une présentation d’un article plus important.
Je l’ai quand même traduite et mise en ligne sur mon site
4920-20836-1-PB-trad.docx 6 pages A4
Notez que la publication n’a pas de titre.

L’index du dossier share a été mis à jour.

3192.  Cyril | 19/08/2021 @ 12:44 Répondre à ce commentaire

eauchère (#3152), il est complètement givré cet Eauchere, il essaie encore de revenir nous abrutir?

3193.  Cyril | 19/08/2021 @ 12:48 Répondre à ce commentaire

Daniel (#3189), il est vrai que sans soleil, même avec du co2, on ne serait pas la pour en parler. Que le soleil, les cycles astronomiques, l’inclinaison de la terre sur son orbite soient des facteurs prépondérante semble plus réaliste que le seul co2

3194.  Cdt e.r. Michel | 19/08/2021 @ 12:48 Répondre à ce commentaire

(suite)
L’article complet peut être téléchargé depuis cette page :
https://arxiv.org/abs/2105.12126
Il s’agit bien sûr d’un fichu Doc PDF de 71 pages sur deux colonnes — pas facile à convertir en DOCX pour le faire traduire avec DeepL Pro.
Lien direct

3195.  Ecophob | 19/08/2021 @ 18:24 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#3194), vous avez déjà traduit cet article. C’est celui que j’avais posté en 3182 et que vous avez traduit en 3184.

3196.  Cdt e.r. Michel | 21/08/2021 @ 1:44 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3195),

Vous avez probablement raison.
Dans ce commentaire(Cdt e.r. Michel (#3184) ), je signalais que c’était une conversion PDF-to-DOCX et une traduction DeepL Pro « brutes de décoffrage ». Je n’ai pas lu attentivement les Doc.

Je souffre d’insomnie (effet de la maladie de Waldenström) mais aussi de fatigue … climatique.

3197.  Marco40 | 21/08/2021 @ 9:12 Répondre à ce commentaire

Cdt e.r. Michel (#3196),

mais aussi de fatigue … climatique.

Moi aussi. Le matraquage permanent, avec des affirmations qui dépassent le grotesque, cela dévient dément. Je regarde peu les infos meanstream et quand je les regarde, je change dès que ça parle de climat (autant dire que c’est fréquent et il n’y a pas à attendre longtemps avant qu’ils mettent le RCA à toutes les sauces).
Je suis professionnellement à fond : je n’ai malheureusement pas le temps de faire des recherches approfondies.
Mais si j’avais une autre vie me permettant de m’y consacrer, je me ferai un plaisir d’écrire des articles ironiques avec des titres accrocheurs :
« Le CO2 fait pousser des îles »
« Les chars à 4 chevaux responsables du réchauffement climatique de l’époque romaine »
« Canicule à Marseille : le thermomètre à dépasser les 19°c pendant plus de 2 mois!!!! Témoignage suffoquant d’un nouveau marseillais arrivant de Dunkerque! »
« CO2 : le vrai responsable de la gueule de bois les lendemains de fête. Bannissez les bulles! »
« Taxe carbone : redonner enfin la tranquillité à NH pour faire du kitesurf peinard dans les îles paradisiaques de l’océan indien »
« Pass climatique : récompenser les comportements vertueux. Les écolos rassurent : il ne sera pas obligatoire pour ceux qui adhèrent à un parti « vert » ou une ong environnementale »
« Le réchauffement climatique a fait arriver les talibans 2 fois plus vite que prévu sur Kaboul »
« Vénézuela, Cuba, Corée du nord, Haïti : la décroissance est possible! Qu’attendent nos dirigeants pour que la France rejoigne ces pays vertueux? »

3198.  Ecophob | 30/08/2021 @ 19:21 Répondre à ce commentaire

Enfin les « climatologues » s’intéressent aux nuages. A partir d’observations satellites ils ont mesuré l’effet de la reforestation sur la formation des nuages et la réflexion du rayonnement solaire. En reboisant on refroidit la Terre!

3199.  amike | 30/08/2021 @ 23:45 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3198), Il était déjà question dans de précédentes études des aérosols, micro particules émises par les arbres, permettant l’agrégation de la vapeur d’eau en micro gouttelettes d’eaux…
https://home.cern/fr/news/news/experiments/cern-experiment-sheds-new-light-cloud-formation
2014…

3200.  leraubert | 31/08/2021 @ 9:01 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#3198),

Lisez l’étude, ca sera mieux.

https://www.nature.com/articles/s41467-021-24551-5