Bulletin des climato-réalistes n° 44

À LA UNE :

– L’outing climato-réaliste de Nicolas Sarkozy 

– Fonte complète de l’Arctique : pas encore pour cette fois !

LE RETOUR DES CLIMATO-SCEPTIQUES

Sous le titre « L’hallucinant virage climato-sceptique de Nicolas Sarkozy », un article du 14 septembre de Marianne rapporte l' »outing » climatique de l’ancien Président désormais classé comme climato-sceptique. « Virage climato-sceptique fraîchement accueilli, à gauche comme à droite » nous dit Le Monde. « Dangereux marchand de doute », renchérit Libération le 16 septembre.

Europe1 rapporte les réactions des personnalités appartenant (ou ayant appartenu) à l’actuelle majorité: « régressif et rétrograde » selon Barbara Pompili, « grave erreur stratégique » pour Stéphane Le Foll, « Nier les effets du réchauffement climatique relève de l’obscurantisme. On dépasse les limites de l’indécence » selon Emmanuelle Cosse. Cécile Duflot  pour sa part a twitté :  « Avis aux imbéciles obstinés qui nous précipitent dans la fournaise« .

Les concurrents de NIcolas Sarkozy à la primaire de la droite et du centre ne sont pas en reste. Ainsi, Alain Juppé se déclare sur Europe 1 « convaincu que l’activité humaine porte une lourde responsabilité dans la production de gaz à effet de serre, et donc dans le réchauffement climatique. Le nier, c’est nier la réalité ». «Un reniement de plus», renchérit Nathalie Kosciusko-Morizet dans Le Figaro. Réaction plus mesurée de François Fillon dans le Lab Politique d’Europe 1 : « Il ne faut rien refuser mais faire confiance aux scientifiques. Leur demander de faire des analyses et de proposer des solutions. Oui, l’homme a une action négative sur l’environnement et le climat ».

Côté société civile, Jean Jouzel et 7 coauteurs fustigent dans Libération, dans un style lyrique et ampoulé les « marchands de doute«  et le « naufrage sur les rives dangereuses, mais vouées à disparaître sous la montée des eaux ». On pourra lire le commentaire de Benoît Rittaud sur cet article.

Enfin, Nicolas Hulot a déclaré sur la matinale de France Inter du 21 septembre : « Qu’un ancien/futur président méprise ainsi la classe scientifique ça fait peur » et prévient : « On se plaint aujourd’hui d’avoir une vague de réfugiés, mais il y aura une 2ème vague de réfugiés avec les réfugiés climatiques. Ca va nous sauter à la figure« .

QU’A DONC DIT NICOLAS SARKOZY DE SI SCANDALEUX ?

Comme le dit Benoît Rittaud dans l’article qu’il consacre à l’événement, « il ne s’agit pas ici d’un appel à voter pour Nicolas Sarkozy aux prochaines échéances électorales », mais force est de reconnaître que (du moins sur ce sujet), il a dit, dans le langage approximatif qui est le sien, des choses factuellement justes, notamment sur le Sahara vert et le Petit Âge glaciaire. Voyons plutôt.

Le Sahara est devenu désert en l’absence d’influences humaines

« Il suffit que la planète change d’axe d’un demi-degré face au Soleil, et vous avez le Sahara, qui était une mer ou une forêt, qui devient un désert », a déclaré Nicolas Sarkozy. En réalité le Sahara vert n’est pas apparu sous l’effet d’un changement d’axe de rotation de la terre. Toutefois, l’existence d’un Sahara vert pendant l’Holocène est abondamment documentée, par exemple par la géologue Nicole Petit-Maire (récemment décédée), auteure d’un essai  intitulé « Sahara : les grands changements climatiques naturels » (Editions Errance), auquel France Culture a consacré une émission le 10 juillet 2012. On peut citer aussi Jean Dercourt, membre de l’Académie des sciences (dont la lettre d’information n° 25 est entièrement consacrée à ce sujet), lequel Jean Dercourt qui déclarait par ailleurs récemment dans notre-planete.info que « Toutes les causes du réchauffement ne sont pas suffisamment explorées. » Au Collège de France aussi, le Sahara vert est documenté, par exemple dans sa Lettre d’Information n° 39 (mars 2015) consacrée au climat de l’Afrique du Nord pendant l’Holocène. Cette lettre relève « d’importantes précipitations liées à la migration vers le Nord de la zone de convergence intertropicale, sous l’effet d’une augmentation de l’insolation estivale dans l’hémisphère nord« .

Hors de France, le scientifique américain David McGee du MIT montre dans un article qu’il y a plus de 5 000 ans le Sahara était recouvert de prairies qui s’étaient étendues depuis le Sahel (Futura-sciences a rendu compte de cette étude dans un article de 2013). Le fait avait même été reconnu dès 1999 par… Sylvestre Huet dans Libération, où il écrivait : « Il y a 8 000 ans, le Sahara était vert. Pourtant, la Terre était en moyenne plus chaude de 2°C.« 

Le Petit Âge glaciaire

 « Entre le XIVe siècle et la fin du XVIIIe siècle, sur l’Amérique du Nord et sur l’Europe, il y a eu ce qu’on a appelé l’ère de petite glaciation. Est-ce que, à l’époque, c’était de la responsabilité de l’homme ? » a également dit Nicolas Sarkozy. Le terme exact est Petit Âge glaciaire (ou Petit Âge de glace). Il s’agit d’une période allant de 1300 à 1850 pendant laquelle l’hémisphère Nord a connu une période plus froide que la période actuelle (0,6 ºC, relativement à la moyenne du millénaire). Le Monde admet le fait, tout en déniant bien sûr à l’ancien président le droit d’établir un parallèle avec la période actuelle et de relativiser l’influence des activités humaines dans l’évolution actuelle du climat.

UNE FOIS DE PLUS, L’ARCTIQUE N’A PAS COMPLÈTEMENT FONDU

Encore plus de 4 millions de km2 de glace au minimum estival arctique

Le Point avait pourtant tenté de nous faire peur il y a trois mois avec l’éventualité d’une fonte complète cette année. La Task Force Climatoréaliste fait le point sur cette prophétie de malheur qui revient périodiquement, et qui est invariablement démentie par les faits.

DU NÉGATIONNISME ÉCONOMIQUE AU NÉGATIONNISME CLIMATIQUE

Les « économistes atterrés » comparés à des négationnistes du climat

Dans l’émission de France Culture « du Grain à moudre » le 15 septembre, deux économistes réputés, Pierre Cahuc et André Zylberberg, étaient invités à commenter leur  essai  intitulé Le négationnisme économique, dans lequel ils comparent les économistes hétérodoxes  aux climato-sceptiques. L’émission a provoqué des réactions indignées, notamment chez les « économistes atterrés ». : Henri Sterdyniak dans l’OBS estime carrément que « ce pamphlet est ignoble, c’est un appel direct à l’épuration ».

ACTIVITÉS DE L’ASSOCIATION

L’Association des climato-réalistes a rédigé un court document qui résume les éléments clés du climat. On peut le lire sur Skyfall et le télécharger au format pdf. Ce document a vocation à circuler : imprimez-le, faites-le connaître à vos élus, à vos médias locaux et aux décideurs de votre région !

CONFÉRENCES 

Deux conférences de François Gervais

Samedi 5 novembre (14h30) à Livry-Gargan :

« Changement climatique : l’innocence du carbone »
Château de la Forêt, salle du conseil municipal
62 avenue du Consul-Général-Nordling, 93190 Livry-Gargan

• Vendredi 11 novembre (16h45) à Berlin :

« Tiny CO2 Warming challenged by Earth greening »
Europäisches Institut für Klima und Energie

Les vidéos de Londres sont en ligne

Elles sont en accès libre ici. On peut notamment voir celles de François Gervais et de Benoît Rittaud, qui ont tous deux présenté un exposé à la conférence « New Dawn of Truth ».

REJOIGNEZ L’ASSOCIATION !

Vous aimez notre bulletin ? Vous souhaitez nous aider à diffuser le climato-réalisme dans la sphère francophone ? Rejoignez l’association et soutenez-nous !

Ce bulletin a été réalisé par les climato-réalistes.

Retrouvez-nous sur Skyfall, ainsi que sur notre page Facebook.

Pour nous contacter, cliquez ici.

177 Comments     Poster votre commentaire »

101.  Rom73 | 5/12/2016 @ 22:31 Répondre à ce commentaire

papijo (#96), Oups.. Je suis un peu embarrassé, il semble que vous ne sachiez pas qu’une éolienne produit de l’électricité et non du carburant.

Je répondais juste à qui vous savez qui a écrit un peu plus haut:

D’accord, faut pas chercher… Tant que vous vous comprenez ça va..

Pour faire court, il me reste donc à vous démontrer qu’il est totalement idiot d’imposer à des gens qui n’ont pas de quoi se payer une maison « sommairement isolée » de continuer à vivre dans une maison pas du tout isolée parce qu’ils n’auront jamais les moyens de s’offrir une maison « super-isolée »,

Ah ben non… Effectivement il vaut mieux que les gens s’endettent pour se payer une maison inchauffable et ne pas pouvoir se payer de chauffage par la suite c’est beaucoup mieux..

les ressources végétales produites localement ne suffiront jamais à couvrir nos besoins: un exemple, la centrale à bois de Gardanne pour produire 150 petits MWs (un réacteur nucléaire, c’est 1000 à 1500 MW) doit aller chercher son combustible dans un rayon de … plusieurs milliers de kilomètres !

Je voulais plutôt parler de ressources végétales locales pour l’isolation : paille, chanvre, lin,.. Je ne loue pas du tout l’exemple de projet absurde. Mais il y a aussi des petites cogénérations rattachées à des scieries dont le bois est local qui ne sont pas dans ce genre de schémas.. C’est de l’optimisation de ressource, ce qui est plutôt intelligent et donc à encourager, dans la mesure du possible.. Dans les régions où il y a des forets évidemment..

102.  the fritz le testut | 5/12/2016 @ 22:37 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#100),

Encore ce feeling psycho développé qui vous fait dire des phrases incompréhensibles

Vous êtes bien un des rares qui puissent répondre à des phrases incompréhensibles

103.  the fritz le testut | 5/12/2016 @ 22:39 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#99),

En quoi faut-il du courage pour le nommer? Alors que j’ai pris soin de donner assez indices pour les membres sachent très bien de qui je parle..

C’est un peu comme le GIEC , le jeu du chat et de la souris

104.  the fritz le testut | 5/12/2016 @ 22:42 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#99),

ah vous aussi vous avez un bac S..

Non , un doctorat

105.  the fritz le testut | 5/12/2016 @ 22:50 Répondre à ce commentaire

@Rom73
Au fait , vous en pensez quoi de la faille de 500 m de profondeur dans la plateforme Larsen C qui tout compte fait ne fait que 290 m d’épaisseur en moyenne ?

106.  the fritz le testut | 5/12/2016 @ 23:00 Répondre à ce commentaire

@Rom 73
remettez moi en ligne votre post disant que l’effet de serre est connu depuis le début du 19 ème ;vous êtes tellement prolifique que l’on se perd dans vos posts

107.  papijo | 5/12/2016 @ 23:31 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#101),

Mais il y a aussi des petites cogénérations rattachées à des scieries dont le bois est local qui ne sont pas dans ce genre de schémas..

Au fait, vous avez un exemple de votre « petite cogénération » ?
Et quel est le prix du kWh électrique produit ?
Pour votre information, la cogénération au bois la plus importante en France se situe à Biganos/Facture, près d’Arcachon et conduit à un prix du MWh électrique qui dépasse assez nettement les 100 €/MWh (mais fonctionne même sans vent et soleil !). Votre « petite cogénération », elle vend son MWh électrique à quel prix ?

108.  Murps | 5/12/2016 @ 23:53 Répondre à ce commentaire

lol
D’où sort ce posteur fou qui débite des insanités et des lieux communs au kilomètre ???
Ca faisait longtemps qu’on avait pas eu un tel calibre …

109.  Rom73 | 6/12/2016 @ 8:31 Répondre à ce commentaire

papijo (#107), Bonjour, des exemples de papeteries ou scieries faisant de la cogénération entre 3 MW et 6 MW oui ça se trouve. Le prix est fixé par décret et dépend du rendement de l’installation. Je ne crois pas que celle que vous citez déroge à la règle et puisse appliquer son prix de vente en fonction de son coût de revient..

110.  Rom73 | 6/12/2016 @ 8:33 Répondre à ce commentaire

Murps (#108), Bonjour! Ah ah nous n’avons pas encore eu l’occasion de converser..

posteur fou qui débite des insanités et des lieux communs au kilomètre

Merci Murps. Cela me fait plaisir que vous soyez le premier à reconnaître je sus être totalement dans le thème du site.

111.  Rom73 | 6/12/2016 @ 8:43 Répondre à ce commentaire

the fritz le testut (#102), Bonjour, que voulez-vous la répartie, ça se travaille..

112.  Rom73 | 6/12/2016 @ 8:44 Répondre à ce commentaire

the fritz le testut (#103),

le jeu du chat à la souris

je suis supposé être la petite souris et vous le gros matou?

113.  Marco40 | 6/12/2016 @ 8:45 Répondre à ce commentaire

Murps (#108), Dès qu’il est coincé, il débite des âneries, d’où ses posts qui ne veulent rien dire.
Il a tenté, il s’est pris une raclée, il fait le fêlé…
Il s’est flingué tout seul comme un grand avec le Groënland et P. Verdier. Sur les autres points, soit il ne répond pas, soit il délire. Dans tous les cas, le nombre rapide de ses posts inutiles montre qu’il a changé de stratégie. A mon avis, cela ne va pas durer longtemps….

114.  Rom73 | 6/12/2016 @ 8:50 Répondre à ce commentaire

the fritz le testut (#104), Un doctorat! Génial! Dans quel domaine sans indiscrétion? La glaciologie? Paléoclimatologie?

115.  Rom73 | 6/12/2016 @ 8:52 Répondre à ce commentaire

Marco40 (#113),

il débite des âneries

Quoique l’on dise c’est une ânerie pour vous… Encore une fois, je n’ai jamais versé dans l’insulte. Et en matière de bottage en touche, et en perte de sang-froid, vos posts témoignent d’eux même..

116.  Rom73 | 6/12/2016 @ 8:56 Répondre à ce commentaire

Il s’est flingué tout seul comme un grand avec le Groënland et P. Verdier.

Ah ça y est, ça se sont les points qui selon vous m’ont discrédité à tout jamais..

Sur les autres points, soit il ne répond pas, soit il délire.

Soit il y a une tentative d’argumentation crédible, soit je tourne la dérision en dérision.. Ce qui explique peut-être que vous puissiez en avoir été victime plus que les autres.

A mon avis, cela ne va pas durer longtemps….

Il ne faut présumer de rien dans la vie. Je commence à me sentir bien ici..

117.  Rom73 | 6/12/2016 @ 9:02 Répondre à ce commentaire

the fritz le testut (#105), Je vous ai répondu post 31 du sujet de Larsen C. Je ne savais pas qu’avec un doctorat on confondait un moyenne d’une valeur instantanée.. Pour l’autre c’est ce fil de discussion au numéro 79.

118.  scaletrans | 6/12/2016 @ 9:32 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#117),

Hé bien mettez-les par terre, on va les trier. Parce que cela commence à bien faire: vous avez peut-être des arguments, mais vous êtes prié de les exposer calmement et de quitter ce ton à la fois persifleur, ironique, et surtout… supérieur.

119.  Marco40 | 6/12/2016 @ 10:19 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#118), Il ne peut que faire du copié-collé, et encore… Il est juste là pour pourrir les différents fils de discussion, sa dernière carte.
Décidément, la Contre-COP a dû les déranger : à vouloir nous dénigrer comme le fait une certaine intelligentsia hors sol et suffisante, cela a éveillé la curiosité. Bref, le résultat est contraire à leur objectif attendu.
Peut-être aussi que les nouveaux relevés de t° suite à la fin d’El Nino les embête aussi… On ne va pas tarder à reparler d’un plateau qui existe puis n’existe plus laugh
Après, ce n’est pas un mal de les laisser s’exprimer ici : on peut remettre en avant les faits qui dérangent et allumer la curiosité d’internautes de passage! Mais sans oublier qu’ils sont nombreux à déraper vite, pourrissant les fils de discussion et laissant « loin » (dans les fils de discussion) les points où ils sont mal voir très mal.
Là, c’est aux modos d’agir en leur conscience et en fonction de la charte.

120.  papijo | 6/12/2016 @ 10:25 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#109),

… des exemples de papeteries ou scieries faisant de la cogénération entre 3 MW et 6 MW oui ça se trouve. Le prix est fixé par décret et dépend du rendement de l’installation.

Ah bon, vous m’aviez prétendu que des cogénérations bois alimentées localement par une scierie ça se trouve ? Je vous demande juste de m’en citer une ! A la place, vous déviez sur les papeteries …

En réalité, des cogénérations biomasse « locale » de cette taille là … ça ne se trouve pas. Plusieurs raisons: d’abord 3 MWél, pour les alimenter, il faudrait une très grosse scierie, ensuite, il faudrait que cette scierie travaille 24 h sur 24 et les week-ends, et enfin qu’elle soit à proximité d’un consommateur de chaleur prêt à lui acheter environ 10 à 15 MW de chaleur en permanence, et le plus dur que ce consommateur de chaleur doit être suffisamment fiable pour payer sa chaleur pendant 20 ans !

Enfin, les cogénérations bois qui existent fonctionnent non pas sur des tarifs fixés par décret (tarifs trop bas), mais sur des appels d’offre de la CRE. Plusieurs appels d’offre ont eu lieu, mais les objectifs n’ont jamais été atteints, et surtout très peu de projets sélectionnés sont allés jusqu’à la réalisation, surtout du fait de l’impossibilité de garantir la fiabilité de l’acheteur de chaleur.
Un exemple d’une cogénération bois de 4 MW, mais avec un rayon de collecte de 50 km, et comme vous semblez ignorer les appels d’offre de la CRE: Lien

121.  Rom73 | 6/12/2016 @ 10:31 Répondre à ce commentaire

scaletrans (#118), La réciprocité est la base du respect mutuel.

122.  Rom73 | 6/12/2016 @ 10:39 Répondre à ce commentaire

Marco40 (#119),

Il ne peut que faire du copié-collé, et encore… Il est juste là pour pourrir les différents fils de discussion, sa dernière carte.

Voilà encore une fois Marco40 qui vient railler, et qui essaye de se montrer aujourd’hui sur un jour différent d’hier. Plus zen, plus apaisé. Ca progresse.

Décidément, la Contre-COP a dû les déranger : à vouloir nous dénigrer comme le fait une certaine intelligentsia hors sol et suffisante, cela a éveillé la curiosité. Bref, le résultat est contraire à leur objectif attendu.

C’est vrai que 80 personnes réunies entre elles.. Ca a eu un retentissement planétaire. On en parle dans toutes les contrées du monde.. Non sérieux, vous avez eu un micro tendu par France Inter, radio la plus écoutée de France, et je crois qu’on en rit encore!

Peut-être aussi que les nouveaux relevés de t° suite à la fin d’El Nino les embête aussi… On ne va pas tarder à reparler d’un plateau qui existe puis n’existe plus 😀

Pourquoi on ne va pas tarder? D’après le grand gourou jipebe29 c’est déjà le cas.. Mettez vous d’accord pour le narration soit cohérente

Après, ce n’est pas un mal de les laisser s’exprimer ici : on peut remettre en avant les faits qui dérangent et allumer la curiosité d’internautes de passage!

Vous ne faites pas de copié-collé vous.. A peu près mot pour mot ce que vous avez déjà écrit sur Ged ou sur Olivier..

Mais sans oublier qu’ils sont nombreux à déraper vite, pourrissant les fils de discussion et laissant « loin » (dans les fils de discussion) les points où ils sont mal voir très mal.
Là, c’est aux modos d’agir en leur conscience et en fonction de la charte.

Ah on peut déceler une petite pointe de rancoeur de s’etre fait censurer… Arff vots mots ont dépassé vos pensées, je vous pardonne

123.  the fritz le testut | 6/12/2016 @ 10:54 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#117),
Comment appelez vous le fait de dire qu’on a observé une faille de 90 m de large , 110 km de long, et 530m de profond dans une plateforme glaciaire dont l’épaisseur moyenne est de 290 m ; si les 530 m de profondeur sont atteints en un endroit donné ( ce qui m’étonnerait fort) , c’est généraliser une observation ponctuelle à toute la faille (cette faille , si elle ouvre l’eau sous la glace doit être faite par la main de Moïse); la confusion entre une moyenne et une valeur instantanée c’est le « scientifique » et les journalistes qui l’ont faite et c’est vous qui la répétez; voyez vous , ce genre d’erreur de votre part montre que vous survolez les problèmes et que la « répartie « dont vous vous gaussez n’a rien à voir avec la science mais avec du bourrage de crâne que vous imposent , quotidiens, journaux , revues , télé, radios etc….

124.  Rom73 | 6/12/2016 @ 11:00 Répondre à ce commentaire

papijo (#120),

Ah bon, vous m’aviez prétendu que des cogénérations bois alimentées localement par une scierie ça se trouve ? Je vous demande juste de m’en citer une ! A la place, vous déviez sur les papeteries …

Sans aucun problème papijo. Et bim.. Et re-bim Il faut encore vous en donner?

En réalité, des cogénérations biomasse « locale » de cette taille là … ça ne se trouve pas

.
Ben non la preuve…

Plusieurs raisons: d’abord 3 MWél, pour les alimenter, il faudrait une très grosse scierie

Non

, ensuite, il faudrait que cette scierie travaille 24 h sur 24 et les week-ends,

Non mais la partie cogénération oui

et enfin qu’elle soit à proximité d’un consommateur de chaleur prêt à lui acheter environ 10 à 15 MW de chaleur en permanence, et le plus dur que ce consommateur de chaleur doit être suffisamment fiable pour payer sa chaleur pendant 20 ans !

Perdue!! Chaleur réutilisée pour sécher le bois et granulés…

Enfin, les cogénérations bois qui existent fonctionnent non pas sur des tarifs fixés par décret (tarifs trop bas), mais sur des appels d’offre de la CRE. Plusieurs appels d’offre ont eu lieu, mais les objectifs n’ont jamais été atteints, et surtout très peu de projets sélectionnés sont allés jusqu’à la réalisation, surtout du fait de l’impossibilité de garantir la fiabilité de l’acheteur de chaleur.

Ahah les appels d’offre de la CRE existent, mais le prix est bien fixé par décret ou arrêté.. http://www.developpement-durab.....12195.html

Un exemple d’une cogénération bois de 4 MW, mais avec un rayon de collecte de 50 km, et comme vous semblez ignorer les appels d’offre de la CRE: Lien

Merci de ce lien que je connaissais déjà.. Mais avez vous vraiment ouvert et lu (je crois que c’est une spécialité ici).. Sinon vous ne seriez pas venu raconter qu’une cogénération avec une scierie ça n’existe pas.. Voilà encore un exemple d’argumentaire fallacieux, volontairement ou malheureusement involontairement trompeur..

125.  tsih | 6/12/2016 @ 11:15 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#87),

il y a 2 erreurs fondamentales:

Ben voyons.

Encore un […] qui rêve debout et qui ne sait d’ailleurs pas même lire. J’avais pourtant bien précisé que je parlais d’action susceptible d’avoir un impact à la hauteur de ce qu’il faudrait soi-disant d’après les amusants benêts du CIEC pour avoir un impact sensible sur le climat

Qu’on isole systématiquement toutes les nouvelles constructions cela fait sens, mais l’impact de ça sur les émissions de CO2 sera tout à fait marginal dans les quelques décennies à venir et n’aura aucun effet sérieux sur le climat.

Et pour les anciennes constructions, c’est en général économiquement irréalisable et de toute façon techniquement hautement discutable sauf de façon là encore marginale, donc. La plupart des gens n’ont pas les moyens. Et surtout le bilan CO2 final (CO2 produit via les travaux d’isolation et production des matières premières etc – CO2 non produit par suite de ces travaux) est plutôt incertain et souvent trop maigre voire négatif pour justifier les travaux.

Bref juste un caca de plus d’une amusante utopie verte, ignorant le phénomène des gains décroissants et devenus marginaux qui sont magistralement à l’oeuvre ici. C’est d’ailleurs pareil avec les ENRs, les salamalecs des COP et tous les efforts pour soi-disant « mitiger » et « prendre des mesures » dont le bilan (EROEI ou CO2) est très probablement actuellement carrément négatif…. Très amusant et naïf petit homo soi-disant doublement « sapiens ».

126.  Rom73 | 6/12/2016 @ 11:15 Répondre à ce commentaire

the fritz le testut (#123)

, Comment appelez vous le fait de dire qu’on a observé une faille de 90 m de large , 110 km de long, et 530m de profond dans une plateforme glaciaire dont l’épaisseur moyenne est de 290 m

Dans l’information ce qui retient l’attention c’est 530 m de profond avec l’épaisseur moyenne de 290m. Donc on peut se demander plutôt que de dire d’emblée que l’information est fausse c’est qu’elle est à minima incomplète. Peut-être qu’il aurait convenu d’ajouter

on a observé une faille de 90 m de large , 110 km de long, et 530m au point le plus profond, dans une plateforme glaciaire dont l’épaisseur moyenne est de 290 m

ou bien encore

on a observé une faille de 90 m de large , 110 km de long, et 530m de profond à cette période, dans une plateforme glaciaire dont l’épaisseur moyenne annuelle est de 290 m

la confusion entre une moyenne et une valeur instantanée c’est le « scientifique » et les journalistes qui l’ont faite

De quel scientifique parlez-vous? Enfin il ne vous aura pas échappé qu’aucun journaliste ne peut avoir la même capacité d’analyse que vous-même docteur et c’est bien là tout le fond du problème..

et c’est vous qui la répétez; voyez vous , ce genre d’erreur de votre part montre que vous survolez les problèmes et que la « répartie « dont vous vous gaussez n’a rien à voir avec la science mais avec du bourrage de crâne que vous imposent , quotidiens, journaux , revues , télé, radios etc….

Vous persistez dans l’erreur. En fait, il est 100% clair que certaines dépêches comprenant des grandeurs physiques peuvent arriver au lecteur de manière erroner. Juste un exemple classique : les conversions d’unités SI / Non SI. Vous nous en parler comme si vous aviez découvert la poudre alors que c’est une évidence. Cependant votre raisonnement n’est pas valide puisque vous déduisez que l’information est fausse sur le fait qu’on nous dit d’une part que l’épaisseur de la glace de 530 m et de l’autre l’épaisseur moyenne est de 290 m. Les 2 faits sont tout à fait possibles indépendamment l’un de l’autre. Votre jugement est donc faux. Encore pire: si il y a une erreur sur la profondeur donné par le journaliste, alors le glaçon en question n’existe pas.. Des sophismes imbriqués comme des poupées russes.. Et encore une fois pour quelqu’un qui cherche des informations sérieuses, on ne va pas lire la rubrique science de MSN ou alors on cherche la source de l’article!!!!!

127.  Rom73 | 6/12/2016 @ 11:32 Répondre à ce commentaire

tsih (#125),

Ben voyons.
Encore un […] qui rêve debout et qui ne sait d’ailleurs pas même lire. J’avais pourtant bien précisé que je parlais d’action susceptible d’avoir un impact à la hauteur de ce qu’il faudrait soi-disant d’après les amusants benêts du CIEC pour avoir un impact sensible sur le climat

Scaletrans, au secours!! Pouvez-vous venir vous adresser à ce monsieur qui s’adresse à moi en donnant une belle leçon d’auto-suffisance du haut de sa toute grandeur?? Bon en tous, Tsih sait manier le conditionnel à la perfection, bravo!

Qu’on isole systématiquement toutes les nouvelles constructions cela fait sens, mais l’impact de ça sur les émissions de CO2 sera tout à fait marginal dans les quelques décennies à venir et n’aura aucun effet sérieux sur le climat.

Oh que c’est beau, c’est beau. Bon alors le logement 25% des émissions de GES! Et enfin vous faites le lien entre émissions de CO2 et le climat en contradiction totale avec votre paragraphe.. Comme quoi il y a encore des choses à sauver sur ce forum.

Et pour les anciennes constructions, c’est en général économiquement irréalisable et de toute façon techniquement hautement discutable sauf de façon là encore marginale, donc.

Ah on aurait plus expliquer ça aux banques quand il a fallu mobiliser des centaines de milliards pour les sauver. Techniquement hautement discutable : tout est discutable mais si on part du principe erroné que ça sert à rien, effectivement je vous suis, c’est discutable.

Et surtout le bilan CO2 final (CO2 produit via les travaux d’isolation et production des matières premières etc – CO2 non produit par suite de ces travaux) est plutôt incertain et souvent trop maigre voire négatif pour justifier les travaux.

Ah c’est marrant ça, vous faites des bilans carbone? Et quelles sont vos références des études pour vos conclusions?

Bref juste un caca de plus d’une amusante utopie verte, ignorant le phénomène des gains décroissants et devenus marginaux qui sont magistralement à l’oeuvre ici.

Scaletrans!! Faites taire ces abomignies, je vous prie.

Très amusant et naïf petit homo soi-disant doublement « sapiens ».

Ah oui effectivement, il s’agit de notre espèce, et dont, vous-même, malheureusement, faites partie.

128.  papijo | 6/12/2016 @ 11:40 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#124),
Que des cogénérations bois existent, je n’ai jamais prétendu le contraire, et je vous ai même donné les liens qui en donnent la localisation. Ce que je conteste par contre c’est qu’il s’agit d’unités alimentées « localement ». Je vous ai donné un lien vers une usine de 4 MWél qui a un rayon de collecte de 50 km. Les projets que vous indiquez, ils ont un rayon de collecte de combien ?

Vous indiquez comme débouché la solution évidente de séchage du bois ou des granulés. Effectivement, c’est souvent la seule solution, mais le plus souvent cela ne permet de valoriser qu’une toute petite partie de la chaleur disponible. Si pour faire tourner la chaudière, on va chercher le bois à 50 kilomètres, le bois à sécher, on va le chercher où ? Encore une fois, la biomasse est une ressource limitée qui ne peut apporter qu’une solution très partielle à la fourniture d’énergie en France.

Les prix d’achat de l’électricité fixés par décret … certainement pas ! A l’époque où j’étais en activité, quand nous répondions à un appel d’offre de la CRE, j’ai suffisamment souffert en les calculant ! Il y a des tarifs fixés par décret, mais personne ne les utilise car ils sont trop bas. Il y a justement un appel d’offre sorti aujourd’hui, vous pourrez vérifier par vous – même ! Lien AO CRE cogénération biomasse

129.  Rom73 | 6/12/2016 @ 11:50 Répondre à ce commentaire

papijo (#128),

Que des cogénérations bois existent, je n’ai jamais prétendu le contraire, et je vous ai même donné les liens qui en donnent la localisation. Ce que je conteste par contre c’est qu’il s’agit d’unités alimentées « localement ». Je vous ai donné un lien vers une usine de 4 MWél qui a un rayon de collecte de 50 km. Les projets que vous indiquez, ils ont un rayon de collecte de combien ?

Oh flagrant délit de mauvaise foi!

Papijo a écrit : « Ah bon, vous m’aviez prétendu que des cogénérations bois alimentées localement par une scierie ça se trouve ? Je vous demande juste de m’en citer une ! A la place, vous déviez sur les papeteries »

Sérieux relisez-vous!!

Vous indiquez comme débouché la solution évidente de séchage du bois ou des granulés. Effectivement, c’est souvent la seule solution, mais le plus souvent cela ne permet de valoriser qu’une toute petite partie de la chaleur disponible. Si pour faire tourner la chaudière, on va chercher le bois à 50 kilomètres, le bois à sécher, on va le chercher où ? Encore une fois, la biomasse est une ressource limitée qui ne peut apporter qu’une solution très partielle à la fourniture d’énergie en France.

Nouveau virage de cuti mon cher Papijo

Papijo a écrit : « En réalité, des cogénérations biomasse « locale » de cette taille là … ça ne se trouve pas. »

Décidément votre réalité est mise à mal. Vous m’avez mis au défi d’en citer un exemple comme s’il s’agissait de quelque chose absolument abracadabrantesque.. Défi relevé, mais vous avez du mal à admettre que vous avez eu tord.. Et là vous passez ni vu ni connu sur le fait que c’est une solution partielle.. Maintenant permettez moi de vous dire: dites moi à quel endroit j’ai écrit que la biomasse où les ENR sont la panacée et qu’elles régleront tous les problèmes! Bon courage

Les prix d’achat de l’électricité fixés par décret … certainement pas ! A l’époque où j’étais en activité, quand nous répondions à un appel d’offre de la CRE, j’ai suffisamment souffert en les calculant ! Il y a des tarifs fixés par décret, mais personne ne les utilise car ils sont trop bas. Il y a justement un appel d’offre sorti aujourd’hui, vous pourrez vérifier par vous – même ! Lien AO CRE cogénération biomasse

Ah bah peut-être que ça a pu changé, je ne suis pas en mesure de vous répondre. En tous cas, ça m’étonnerait qu’EDF accepte de racheter de l’électricité si chacun fixe son coût comme il l’entend.. C’est juste un peu de bon sens en fait..

130.  the fritz le testut | 6/12/2016 @ 11:54 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#126),
Vous la présentez quand votre thèse ? je ferais le déplacement

131.  Rom73 | 6/12/2016 @ 11:56 Répondre à ce commentaire

the fritz le testut (#130), c’est trop d’honneur.. Mais c’est un long processus intellectuel comme vous le savez. Vous ne m’avez pas dit la spécialité de votre doctorat au juste, sans vouloir paraître trop insistant?

132.  Christial | 6/12/2016 @ 12:09 Répondre à ce commentaire

papijo (#128),
Si je peux me permettre un conseil, éviter de polémiquer avec ce Rom73. C’est ce qu’il souhaite, il ne cherche pas à débattre.
Vous êtes compétent, précis, policé et honnête, lui c’est tout le contraire. Il est limite analphabète et ne comprend pas le sens de «localement».

133.  Rom73 | 6/12/2016 @ 12:13 Répondre à ce commentaire

Christial (#132), Ah Christial! La probité incarnée. Et puis quelqu’un qui accorde du sens aux mots qu’il emploie..

L’analphabétisme est l’incapacité ou la difficulté à lire, écrire et compter, le plus souvent par manque d’apprentissage.

. Bref ce n’est pas glorieux de passer par ce type d’attaques gratuites, stériles, et un peu court d’un point de vue intellectuel. Mais bon, vous faites avec vos moyens.

134.  tsih | 6/12/2016 @ 12:17 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#127),

Scaletrans, au secours!!

Voilà qu’il appelle maman et qu’il nous pousse des cris de vierge effarouchée, […].

135.  Rom73 | 6/12/2016 @ 12:19 Répondre à ce commentaire

tsih (#134), Ah revoilà notre Voltaire si engagé dans le respect des opinions différents des siens. Bon encore une fois, vous sombrez très rapidement dans l’insulte. C’est malheureux cette fébrilité permanente lorsque vous débattez. Et puis encore une fois vérifiez vos sources : Scaletrans n’est pas ma maman (ni mon papa), vous allez le fâcher..

136.  Christial | 6/12/2016 @ 12:24 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#133),
Même avec un dictionnaire sous les yeux, Rom73 ne comprend pas la propre définition qu’il cite.
Je retire donc le « limite » de « limite analphabète ».

137.  Rom73 | 6/12/2016 @ 12:28 Répondre à ce commentaire

Christial (#136), Si vous vous sentez mieux en disant que je suis analphabète au lieu de limite analphabète… Ce doit être le désarroi qui s’exprime.
Bon, désolé si je vous ai blessé Christial, arrêtez de bouder!!

138.  the fritz le testut | 6/12/2016 @ 12:43 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#131),
Géologie , axée sur les argiles qui sont issues des altérations , donc des paléoclimats , et une vie à traquer les évolutions de la biosphère et son devenir dans les entrailles de la terre pour assurer le train de vie actuel et les vacances des gietistes aux quatre coins du monde

139.  Rom73 | 6/12/2016 @ 12:54 Répondre à ce commentaire

assurer le train de vie actuel et les vacances des gietistes aux quatre coins du monde

Oui moi aussi je trouve ça abominable les gens qui mettent un autocollant « stop au nucléaire » sur l’arrière de leur voiture (comme si celle-ci roulait au solaire ou que quand ils allument la lumière chez eux, en pressant l’interrupteur, seuls les électrons venant de sources ENR arrivent chez eux parce qu’ils achètent de l’électricité verte), ou qui disent encore que l’élection de Trump est une catastrophe pour le climat, mais qui prévoient leur prochain séjour à pas cher dans un contrée à 3-4 heures d’avions parce que le billet « était hyper pas cher ».. Mais je ne crois pas qu’un seul d’entre eux aient mis leur nez dans un rapport du GIEC ou bien même réfute le changement climatique. Pour ma part mon dernier usage de l’avion remonte à 2007, et même si je n’ai qu’une 30 aine d’années, je pense que si on veut être en cohérence avec ce qu’on pense, on évite le superflu.. Cette petite parenthèse à part, qu’est ce qui vous a amené ici et vous fait penser que tout est une immense supercherie?

140.  Nicias | 6/12/2016 @ 13:17 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#139),

Merci d’éviter le flood de commentaires d’une ligne. En une ligne, vous ne pouvez rien dire d’intéressant ici.
Merci aussi, je vous le redemande, d’éviter les provocations gratuites. Vous demander si par exemple Papijo cherche « délibérément » à vous « tromper » ou l’accuser de mauvaise foi, est totalement déplacé.

Pour ma part mon dernier usage de l’avion remonte à 2007

Cherchez donc un travail et vous pourrez vous payer l’avion.

141.  Rom73 | 6/12/2016 @ 13:28 Répondre à ce commentaire

Nicias (#140),

Pour ma part mon dernier usage de l’avion remonte à 2007.. je pense que si on veut être en cohérence avec ce qu’on pense, on évite le superflu

Bonjour Nicias, quelques mots isolés d’une phrase sont toujours sujets à de mauvaises interprétations. S’il ne faut accuser personne de tromper délibérément ou accuser de mauvaise foi, encore faut-il montrer l’exemple..

142.  the fritz le testut | 6/12/2016 @ 13:38 Répondre à ce commentaire

Rom73 (#139),
Je suis ici depuis le début de ce blog et j’étais là avant , sur le blog de Charles Muller qui a passé la main à skyfall.
Je pense que nous sommes nombreux ici à penser que le réchauffement climatique est une réalité ( puisque nous sortons du PAG) que la responsabilité de l’homme y est peut-être pour quelque chose ( les ilôts de chaleur urbaine sont une réalité) et que la vapeur d’eau que dégage toutes les combustions et les tours de refroidissement des centrales nucléaires qui rejettent 60% de leur production énergétique sous cette forme contribue à ce réchauffement , sans doute bien plus que le CO2 qui comme dit Gervais est la source de la vie .
Ceci dit , la supercherie , c’est toute la racaille affairiste , écologiste , politique , scientifique, journalistique qui se précipite sur ce créneau pour assouvir épaisseur du portefeuille, carrière, idéologie. Il serait grand temps que les scientifiques du monde entier se réveillent pour ne pas laisser salir l’image de la science par ce qui se passe en climatologie ; mais franchement , en parlant dans mon entourage très divers , le climat tout le monde s’en fout , il n’y a que quand on aborde les répercussions sur la facture d’électricité ou de plein de gaz oïl que cela commence à les brancher

143.  tsih | 6/12/2016 @ 15:05 Répondre à ce commentaire

181255″>Nicias (#140),

Cherchez donc un travail et vous pourrez vous payer l’avion.

Accessoirement travailler occuperait ses journées avec l’essentiel plutôt « le superflu » qui consiste à encombrer inutilement le serveur qui héberge ce site avec son flot ininterrompu de caca vert.

144.  papijo | 6/12/2016 @ 15:07 Répondre à ce commentaire

Christial (#132),

… éviter de polémiquer avec ce Rom73

Effectivement, c’est un peu pénible … et il est évident qu’il ne cherche qu’à pourrir le site.

Mais bon, un écolo « authentique » qui prétend qu’on peut tirer plusieurs MWél de cogénérations bois à partir de scieries ayant un approvisionnement LOCAL alors qu’il est incapable de sortir un seul exemple (et qu’il ne prend même pas en compte les contre-exemples que vous lui communiquez), qui, quand vous lui parlez de consommateur de chaleur vous sort le séchage de granulés de bois, sans réaliser que cela ne peut être qu’une partie de la solution (si la chaudière consomme 10 000 tonnes de bois qui épuisent la ressource locale, elle pourrait en sécher facilement 70 ou 80 000 … mais on les trouverait où ?), qui ne sait pas ce qu’est un appel d’offre … , on ne va pas perdre son temps à essayer de le convaincre !

Néanmoins, je pense qu’il faut donner quelques réponses. Ainsi le lecteur occasionnel qui n’a pas de sympathie à priori pour les « climato-réalistes, repartira en se disant: « Mais finalement ceux du camp d’en face, ils sont vraiment bien pire ! »

145.  7ic | 6/12/2016 @ 15:13 Répondre à ce commentaire

Nicias (#140),

Cherchez donc un travail et vous pourrez vous payer l’avion.

Des gens qui bossent, ou qui aimeraient bosser, et qui ne peuvent pas se payer l’avion, il y en a plein.

146.  Rom73 | 6/12/2016 @ 15:38 Répondre à ce commentaire

papijo (#144), C’est ça papijo

Mais bon, un écolo « authentique » qui prétend qu’on peut tirer plusieurs MWél de cogénérations bois à partir de scieries ayant un approvisionnement LOCAL alors qu’il est incapable de sortir un seul exemple (et qu’il ne prend même pas en compte les contre-exemples que vous lui communiquez), qui, quand vous lui parlez de consommateur de chaleur vous sort le séchage de granulés de bois, sans réaliser que cela ne peut être qu’une partie de la solution (si la chaudière consomme 10 000 tonnes de bois qui épuisent la ressource locale, elle pourrait en sécher facilement 70 ou 80 000 … mais on les trouverait où ?), qui ne sait pas ce qu’est un appel d’offre … , on ne va pas perdre son temps à essayer de le convaincre !

Non mais sérieux vous travaillez du chapeau, je vous ai donné 2 liens sur lequel n’importe qui peut cliquer et voir qu’il s’agit de scierie qui exploitent des résineux locaux!! Vous croyez qu’ils les font venir d’où? De Chine? N’importe quoi…

Néanmoins, je pense qu’il faut donner quelques réponses. Ainsi le lecteur occasionnel qui n’a pas de sympathie à priori pour les « climato-réalistes, repartira en se disant: « Mais finalement ceux du camp d’en face, ils sont vraiment bien pire ! »

Oui car s’il devient climato-réaliste il périra dans les geôles infernales des goulags verts.. mdr non c’est vraiment effrayant dans votre tête..

147.  Rom73 | 6/12/2016 @ 15:40 Répondre à ce commentaire

tsih (#143), oh vous en appelez à mon civisme.. Vous êtes à ce point à court d’argument?

148.  Nicias | 6/12/2016 @ 15:42 Répondre à ce commentaire

7ic (#145),
Merci de vos lumières.
S’ils ne passent pas leurs journées a inonder Skyfall de dizaines de commentaires par jour sans intérêt, ils ont peut être quelque espoir de changer leur condition.

tsih (#143),
Oui une trentaine le premier jour. Il fait une thèse parait-il… Vu son niveau il va m’enterrer avant de l’avoir finie.

149.  Rom73 | 6/12/2016 @ 15:52 Répondre à ce commentaire

the fritz le testut (#142),

Je suis ici depuis le début de ce blog et j’étais là avant , sur le blog de Charles Muller qui a passé la main à skyfall.

Désolé je ne connais pas Charles Muller

Je pense que nous sommes nombreux ici à penser que le réchauffement climatique est une réalité ( puisque nous sortons du PAG)

Ok, je me suis posé la question

que la responsabilité de l’homme y est peut-être pour quelque chose ( les ilôts de chaleur urbaine sont une réalité) et que la vapeur d’eau que dégage toutes les combustions et les tours de refroidissement des centrales nucléaires qui rejettent 60% de leur production énergétique sous cette forme contribue à ce réchauffement , sans doute bien plus que le CO2 qui comme dit Gervais est la source de la vie .

Ok, bon je trouve ça plus intéressant comme manière d’échanger.

Ceci dit , la supercherie , c’est toute la racaille affairiste , écologiste , politique , scientifique, journalistique qui se précipite sur ce créneau pour assouvir épaisseur du portefeuille, carrière, idéologie.

Vous mettez tellement de monde dans le même sac, que du coup, on finit par avoir l’impression que c’est vous contre tous.. Vous pensez donc que tous ces professions/individus sont tous de connivences en voulant maquiller la réalité, c’est ça?

Il serait grand temps que les scientifiques du monde entier se réveillent pour ne pas laisser salir l’image de la science par ce qui se passe en climatologie

; En « climatologie »: ce mot est un fourre-tout simplificateur. Si vous voulez combattre les raccourcis des médias, ne faudrait-il pas s’employer à ne pas user des mêmes termes qu’eux?

mais franchement , en parlant dans mon entourage très divers , le climat tout le monde s’en fout , il n’y a que quand on aborde les répercussions sur la facture d’électricité ou de plein de gaz oïl que cela commence à les brancher

C’est humain et normal. Nous voyons l’immédiateté et nous avons plus de mal à nous projeter dans le futur. C’est la raison pour laquelle un fumeur ne sera pas hyper sensible à l’idée qu’il pourra éventuellement avoir le cancer plus tard.. Par contre, le jour où il déclenche quelque chose, il sera plus apte à se dire « bon cette fois ci ça craint, j’arrête ».. Ne m’avez vous pas parlé de Jean-Marc Jancovici?

150.  Rom73 | 6/12/2016 @ 16:07 Répondre à ce commentaire

« (..) les ilôts de chaleur urbaine sont une réalité) »

Oui cela est tout à fait logique du fait des matériaux, notamment l’asphalte, le manque de végétation, le manque de circulation d’air… Mais ce phénomène serait visible que dans les villes. Or il y a beaucoup d’endroits « sauvages » non soumis à l’effet de chaleur urbain où l’on observe une évolution sans artificialisation des sols. L’arctique est par exemple soumis à un réchauffement plus important que dans d’autres régions. En cela l’effet de chaleur urbain ne peut pas l’expliquer..

et que la vapeur d’eau que dégage toutes les combustions et les tours de refroidissement des centrales nucléaires qui rejettent 60% de leur production énergétique sous cette forme contribue à ce réchauffement , sans doute bien plus que le CO2 qui comme dit Gervais est la source de la vie .

Bon j’ai toujours appris que c’était l’eau sous forme liquide la source de vie et non le CO2. Il y a du CO2 en pagaille sur vénus, il n’y a visiblement pas de traces de vie.. Mais bon.
Bien d’accord que l’eau est un des GES reconnu sur l’effet de serre global. Sauf que l’eau se condense et il finit par pleuvoir..
Et il me semble que ce n’est pas si simple car nous aurions si cela était du à la combustion, une baisse de l’oxygène dans l’atmosphère.
Juste précision au passage, j’espère qu’il ne vous aura pas échappé que les centrales électriques thermiques ont aussi des tours de refroidissement et recrache dans les mêmes proportions de la vapeur d’eau.