Bistrot du coin 2020


Pour discuter de tout et de rien.


Le fil « bistrot du coin » permet de sortir du climat et sert de défouloir, les commentaires qui y sont envoyés ou écrits ne représentent pas la ligne éditoriale de skyfall autrement que parfois par coïncidence.
D’une manière générale les commentaires n’engagent que ceux qui les écrivent.

1951.  Hug | 20/12/2020 @ 9:29 Répondre à ce commentaire

eauchere (#1949), Et oui, on vous avait déjà dit que vous étiez un âne, et vous nous le confirmez.
Vous n’êtes même pas capable de faire un calcul simple.

1952.  JC | 20/12/2020 @ 9:49 Répondre à ce commentaire

Donc comme j’en parlais récemment, le nouveau PIF gadget 100 % écolo (avec son emballage plastique) est sorti sous la direction de Frederic Lefebvre reconverti en ecolo.
L’interview est ici :
https://www.entreprendre.fr/frederic-lefebvre-ressuscite-pif-gadget

Le résultat est déplorable : les BD extrêmement mal dessinées, des fautes d’orthographe en veux-tu en voilà…
Un vrai travail d’amateur !
Voilà ce qu’en dise les passionnés de Pif dont je fais partie :
https://www.forumpimpf.net/viewtopic.php?f=176&t=44103&start=120

1953.  jdrien | 20/12/2020 @ 10:36 Répondre à ce commentaire

Hug (#1951), j’ajouterais qu’une tendance n’est pas une moyenne mais plutôt une droite des moindres carrés

1954.  Bernnard | 20/12/2020 @ 10:55 Répondre à ce commentaire

JCDB (#1950),
Tout à fait : la vitesse comme les températures sont intensives. Une moyenne de vitesse n’a pas de signification physique.

1955.  joletaxi | 20/12/2020 @ 11:25 Répondre à ce commentaire

entendu d’une oreille distraite…
après la loi sur l’obsolescence programmée,finalement inutile car inapplicable ,après l’académie du vélo, nutriscore, et autres aneries,l’indice de réparabilité,kezako?
un indice qui vous indique un taux de possibilité de réparation?
j’ai de plus en plus la désagréable impression d’être un alien

1956.  eauchere | 20/12/2020 @ 11:37 Répondre à ce commentaire

JCDB (#1950),

Ma vitesse moyenne est donc de 80 km/h.

Et alors ? En admettant que vous ayez raison (je ne suis pas matheux et je m’en tamponne), ça ne change en rien le fait que cette vitesse moyenne ne reflète pas la réalité. Mon raisonnement est correct et c’est çà le principal.

1957.  Bernnard | 20/12/2020 @ 11:46 Répondre à ce commentaire

eauchere (#1956),
Les lois de la physique ne sont pas une option. Vous pouvez vous en tamponner, la réalité physique vous sera imposée.

1958.  Hug | 20/12/2020 @ 12:14 Répondre à ce commentaire

eauchere (#1956),
Regardez ce graphique que j’ai extrait de ce site: https://www.sonel.org/?page=maregraphe&idStation=1736
https://www.hebergeur-image.com/upload/90.96.32.184-5fdf212341258.jpg
Le trait rouge, c’est moi qui l’ai ajouté, il faut le vouloir pour voir une accélération de la hausse sur les dernières décennies.

1959.  jdrien | 20/12/2020 @ 14:15 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1957), Hug (#1958), inutile de perdre son temps avec lui, il fait l’âne pour avoir du son

1960.  eauchere | 20/12/2020 @ 16:21 Répondre à ce commentaire

Hug (#1958),

Regardez donc la bonne courbe : Annual means

https://www.sonel.org/?page=maregraphe&idStation=1736

1961.  Hug | 20/12/2020 @ 16:55 Répondre à ce commentaire

eauchere (#1960),
Mwouarf, c’est celle que j’ai mise ! On peut choisir la courbe journalière, mensuelle ou annuelle. Ça revient évidemment au-même !

1962.  Cdt Michel e.r. | 20/12/2020 @ 18:22 Répondre à ce commentaire

Non, nous n’avons pas affaire à notre « cher » Robert, mais à un pauvre imitateur. Jamais R. n’aurait commis une telle erreur.
Please DNFTT

1963.  eauchere | 20/12/2020 @ 19:46 Répondre à ce commentaire

Hug (#1961),

Je sais mais la courbe annuelle est beaucoup plus parlante que la journalière. L’accélération de la montée du niveau de l’eau au marégraphe de Brest est belle et bien visible.

1964.  Michel Le Rouméliote | 20/12/2020 @ 20:39 Répondre à ce commentaire

ppm451 (#1947), Magnifique ! Ça termine un super week end pour moi. J’ai reçu, hier, mon cadeau de Noël de ma fille puinée qui est en Amérique : une casquette rouge « Trump 2020. Keep America great ! » Déjà un bon petit succès dans les rues…
Même si la casquette est « made in China »… unknw

1966.  Murps | 21/12/2020 @ 1:39 Répondre à ce commentaire

Que peut-on conclure avec une courbe d’un seul marégraphe et qui démarre en 1850 ?
unknw
Complètement inutile.

1967.  eauchere | 21/12/2020 @ 20:56 Répondre à ce commentaire

Murps (#1966),

Entièrement d’accord avec vous, par contre si l’on regarde l’ensemble des marégraphes ceux qui montrent une élévation notable du niveau de l’eau sont bien plus nombreux que ceux qui montrent un stabilité voire une baisse.

Hug (#1965),

Si vous saviez à quel point je me moque de vos insultes, tout comme je me fiche de votre courbe bidonnée. Pour moi vous êtes définitivement inutile dans le débat.

1968.  Cdt Michel e.r. | 21/12/2020 @ 21:38 Répondre à ce commentaire

eauchere (#1967),

Si vous saviez à quel point je me moque de vos insultes, tout comme je me fiche de votre courbe bidonnée. Pour moi vous êtes définitivement inutile dans le débat.

Je pense depuis un certain temps qu’il a un comportement anormal, l’esprit dérangé
N’aurait-on pas affaire à un pervers narcissique ?

1969.  papijo | 21/12/2020 @ 23:00 Répondre à ce commentaire

eauchere (#1967),
C’est combien une élévation notable ?
Certainement pas 1 ou 2 mm / an (soit 10 à 20 cm par siècle …), ce n’est pas ça qui va nous faire paniquer !
Admettons 1 m / siècle (soit 10 mm par an) ? c’est sensiblement moins que les 1,10 m sur 80 ans que votre article mentionnait pour Brest, et comme on est entre gens sérieux, on ne va tout de même pas aller jusqu’aux 4 ou 5 m dont parlent certains !
Encore une fois, je vous mets le lien vers le site de la NOAA (que vous ne pouvez certainement pas taxer de climato-scepticisme), et dites nous la proportion de sites qui approchent les 10 mm/an !
Lien NOAA

1970.  eauchere | 22/12/2020 @ 0:13 Répondre à ce commentaire

papijo (#1969),

https://www.eea.europa.eu/data-and-maps/indicators/sea-level-rise-7/assessment

Tant que vous croirez que les choses sont figées, vous n’avancerez pas pour autant que vous en ayez l’envie ce dont je doute. Le niveau de la hausse s’accélère et si on en croit les spécialistes, dont vous et moi ne faisons pas partie, cette accélération va encore s’accentuer. Je travaille sur la manière dont l’accès à l’énergie a façonné notre mode de société. Entre 1850 et aujourd’hui ,les choses ont bien changées et continueront à évoluer mais pas forcément dans le même sens (le pétrole n’est pas éternel).

1971.  Murps | 22/12/2020 @ 0:56 Répondre à ce commentaire

eauchere (#1967), on fait voter les marégraphes ? à partir de 1850 ? Et pas avant ? ca démontre quelque chose ? c’est de la science, ça ?

1972.  Hug | 22/12/2020 @ 1:03 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#1968),
Mythomane, pervers narcissique, simple bouffon ou les 3 à la fois, c’est au choix.

1973.  Ecophob | 22/12/2020 @ 12:25 Répondre à ce commentaire

eauchere (#1970), citer un organisme de l’Union Européenne en exemple c’est comme citer Greenpeace, le WWF ou les Amis de la terre en référence. Toute la politique environnementale de l’UE est dictée par les 10 plus puissantes et extrémistes ONG écolo ou Green10. Je n’invente rien, c’est Science Po Strasbourg qui l’a montré.

1974.  Ecophob | 22/12/2020 @ 12:33 Répondre à ce commentaire

Voila un article qui va faire plaisir à eauchere. Selon une étude menée par l’IFPEN sur les 22 véhicules les plus vendus en Europe, ce sont les motorisation diesel les moins « polluantes » à presque tous les niveaux:

CO2 : les rejets de dioxyde de carbone des moteurs essence sont, en moyenne, 11 % supérieurs à ceux des moteurs Diesel, pour une consommation pourtant supérieure de 28 % en moyenne. (avantage : diesel)
NOx : les émissions d’oxydes d’azote sont 4,4 fois moins élevées, en moyenne, pour les essences (20 mg/km) que pour les diesels (89 mg/km). Un écart qui se réduit à 2,8 fois sur les seuls modèles équipés d’un système SCR. (avantage : essence)
PN23 : les émissions moyennes de particules fines de plus de 23 nm des moteurs essence sont 2,8 fois supérieures à celles des blocs diesel. Et ce, en prenant en compte la régénération périodique des filtres à particules. (avantage : diesel)
HC : les émissions d’hydrocarbures imbrûlés sont très proches dans les deux cas (23 mg/km en diesel ; 19 mg/km en essence). (avantage : essence)
CO : les émissions de monoxyde de carbone des moteurs essence sont 5,2 fois supérieures à celles des moteurs Diesel. (avantage : diesel)
NH3 : les émissions d’ammoniac sont très proches dans les deux cas (11 mg/km en diesel ; 15 mg/km en essence). (avantage : diesel).

Vive le diesel et ses moteurs robustes, économes et onctueux!

1975.  papijo | 22/12/2020 @ 14:51 Répondre à ce commentaire

eauchere (#1970),
Pas de chance avec vos liens …
Une belle courbe de montée des eaux en 2 couleurs
Pourquoi 2 couleurs ? La partie rouge de la courbe est une « reconstruction » (en français un « traficotage ») obtenu à partir des marégraphes, la partie bleue est obtenue à partir de mesures par satellite. Pourquoi changer d’instrument de mesure ? C’est évident: les mesures par satellite, on peut les trafiquer comme on veut ! Les données des marégraphes qui d’après cette « reconstruction » auraient augmenté d’environ 120 mm sur les 30 dernières années (4 mm par an) sont difficiles à concilier avec des relevés individuels qui eux se baladent autour de 1 à 2 mm/an ! Même des « non-spécialistes » comme moi se rendent compte qu’on essaie de les entuber !

1976.  eauchere | 22/12/2020 @ 21:09 Répondre à ce commentaire

papijo (#1975),

C’est évident: les mesures par satellite, on peut les trafiquer comme on veut !

Ah, l’éternelle théorie complotiste. Croyez vous être crédible avec ce genre de répartie ?

1977.  papijo | 22/12/2020 @ 22:35 Répondre à ce commentaire

eauchere (#1976),
Il y a plusieurs manières d’être complotiste dans ce cas:
1 – Vous pensez que les mesures satellite sont représentatives, et donc que les mesures des marégraphes sont trafiquées et fausses
2 – Vous pensez que les mesures satellite sont bidonnées, et les mesures des marégraphes représentatives (ou au moins, nettement moins trafiquées)
3 – Vous pensez que les mesures satellites représentent la réalité, et les relevés des marégraphes aussi, et là, pour vous qualifier, il faut laisser tomber le « plotiste » dans le mot « complotiste » !
Choisissez votre camp !

1978.  Murps | 23/12/2020 @ 1:16 Répondre à ce commentaire

papijo (#1977), il y a une quatrième possibilité : 4- les deux sets de mesures sont faux ou tout au moins sujets à caution et ne donnent rien de pertinent.

1979.  papijo | 23/12/2020 @ 10:46 Répondre à ce commentaire

Murps (#1978),
C’est vrai, et j’en vois même une 5ème, c’est que le millimètre des satellites soit plus court que le millimètre des marégraphes …

1980.  the fritz | 23/12/2020 @ 11:17 Répondre à ce commentaire

papijo (#1979), Murps (#1978),
https://www.sudouest.fr/2014/01/15/l-erosion-du-littoral-aquitain-pour-les-nuls-1430355-2964.php
Pour moi , c’est pas la dilatation de l’eau de mer , c’est pas la fonte des calottes qui font monter le niveau de la mer ; c’est l’augmentation des catastrophes naturelles qui accélère l’érosion et comble le fond des mers
https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/alpes-maritimes-littoral-recouvert-epaisse-couche-bois-1880620.html

rofl

1981.  Bernnard | 23/12/2020 @ 12:06 Répondre à ce commentaire

the fritz (#1980),

c’est l’augmentation des catastrophes naturelles qui accélère l’érosion et comble le fond des mers

Oui aux bémols des mots augmentation et accélération près.
La dilatation ne concerne que la couche de 200 m superficielle des océans. :
http://lecalve.univ-tln.fr/oce.....up_atl.gif

1982.  the fritz | 23/12/2020 @ 14:25 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1981),
Merci pour le lien de lecalve ; cela fait un certain temps que je recherchais ce zigue
Sinon , on contrôle «  »l’altitude «  »moyene du niveau de la mer ; est-ce qu’il y a des liens vers des études qui contrôlent l’altitude moyenne des terres émergées

1983.  eauchere | 23/12/2020 @ 17:49 Répondre à ce commentaire

papijo (#1977),

Vous pensez que les mesures satellite sont représentatives, et donc que les mesures des marégraphes sont trafiquées et fausses

Les deux se confirment mutuellement. Ni l’une ni l’autre n’ont fait l’objet de « traficotage » même si des corrections sont indispensables.

Pour le reste de votre commentaire (plotiste) je vous conseille le miroir.

1984.  micfa | 23/12/2020 @ 18:53 Répondre à ce commentaire

Et la tectonique des plaques, on la met sous le tapis, comme l’effet urbain pour les températures? Aucun marégraphe n’indique exactement la même hausse du niveau marin. La dérive des continents n’est pas forcément horizontale. Et le plancher des océans, en plus de recevoir des tonnes d’alluvions des fleuves par l’érosion des continents, comme cela a été dit plus haut, il ne bouge pas? Alors mesurer au mm près la variation du niveau des océans, bon courage.

1985.  papijo | 23/12/2020 @ 19:07 Répondre à ce commentaire

eauchere (#1983),
Je ne vais tout de même pas continuer à emm … tout le monde à vous expliquer qu’une moyenne de 4 mm/an est incompatible avec des mesures individuelles de 1 à 2 mm/an. A ce niveau de « non-comprenitude », il n’y a plus rien à faire ! Merci tout de même de nous avoir permis de montrer aux lecteurs de passage ce qu’on appelle l’expertise en matière d’écologie !

1986.  Bernnard | 23/12/2020 @ 19:59 Répondre à ce commentaire

micfa (#1984),
Ces discussions qui portent sur une donnée moyenne de vitesse d’élévation du niveau de la mer, en dehors du fait que ce n’est pas aisé à évaluer, sont sans aucune signification physique même si chaque mesure est d’une précision infinie. Le fait qu’une vitesse ne peut pas se moyenner (en physique) car c’est une valeur intensive, invalide le nombre obtenu par calcul qui ne peut avoir une réalité physique si on l’assigne comme l’élévation moyenne du niveau de tous les océans du globe. C’est ainsi ! Et faire la danse du ventre n’y changera rien ! Et c’est la même chose avec les températures. On pourra en parler dans 100 ans avec les mêmes arguments, ce genre de discussions sera sans fin.

1987.  eauchere | 24/12/2020 @ 10:59 Répondre à ce commentaire

papijo (#1985),

Savez vous ce que veut dire accélération ? On dirait que non. Pour le moment on est à + 3 mm/an en moyenne et ça va encore augmenter à cause de l’inertie du système. Et ce n’est pas parce que ça n’est pas général (il y a des endroits où ça baisse) que ça change ce fait.

Ces gens ne sont quand même pas des idiots ni appartenant à un complot mondial…
https://wwz.ifremer.fr/L-ocean-pour-tous/Nos-ressources-pedagogiques/Comprendre-les-oceans/Ocean-et-climat/Surchauffe-des-oceans.-quelles-consequences-sur-le-niveau-des-mers

1988.  Bernnard | 24/12/2020 @ 11:23 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1986),
Je précise :
Il est certain que le niveau des océans varie continuellement, mais quand on dit « continuellement » il y a la notion de temps. Dans les variations lentes, comme le sont l’augmentation (ou la diminution) du niveau moyen des océans ou bien de la température, la méthode qui consiste à effectuer des moyennes dispersées dans le temps et l’espace, d’en évaluer des tendances pour donner une image de l’instant d’après, n’est pas du tout appropriée du point de vue de la physique. Pour pouvoir dire avec une relative fiabilité que la situation de l’instant d’après sera telle ou telle sur l’ensemble du globe (Localement, on a plus de certitudes.), il faut sans ambiguïté, que l’on dispose simultanément de données qui vont dans le même sens dans tous les points de mesures sur l’ensemble du globe. Alors oui, on peut dire alors que la situation va évoluer très probablement dans un sens ou dans un autre, mais il serait prétentieux d’en donner l’amplitude dans le temps et l’espace.

1989.  jdrien | 24/12/2020 @ 11:33 Répondre à ce commentaire

eauchere (#1987), vos 3mm viennent des mesures satellite, or celles-ci ont une marge d’erreur telle qu’elles ne sont pas fiables (même sans être trafiquées). Croyez-vous qu’on puisse connaitre la position d’un satellite au mm près?. De toute façon, ce qui peut nous impacter, c’est la hauteur relative de la mer par rapport aux côtes, ce que donnent les marégraphes.

1990.  floyd | 25/12/2020 @ 14:17 Répondre à ce commentaire

En Suède, certaines choses sont bonnes à prendre et d’autres … : https://nsa40.casimages.com/img/2020/12/25/201225012231556122.jpg

laugh

1991.  papijo | 1/01/2021 @ 10:28 Répondre à ce commentaire

Bonne et heureuse année à tous ! Bon réchauffement climatique à tous (par parenthèse, il nous a bien laissé tomber ces derniers jours !)

1992.  AntonioSan | 1/01/2021 @ 10:37 Répondre à ce commentaire

La crevure de Lacombe se fait recompenser d’une Legion d’Honneur…
Ce pays pue.

1993.  Marco40 | 1/01/2021 @ 10:59 Répondre à ce commentaire

Bonne année à tous! Enfin, on va faire comme si parce qu’avec les clowns à roulettes au pouvoir, les bonnes nouvelles ne viendront que de nous et de nos proches….

1994.  Hug | 1/01/2021 @ 11:15 Répondre à ce commentaire

Froid et neige bien présents dans le briançonnais d’où je souhaite bonne année et bonne santé à tous.

1995.  Ecophob | 1/01/2021 @ 12:51 Répondre à ce commentaire

Bonne année à tous également. Qu’elle soit pleine de ‘la niña’, de minima solaires, de glaces de mer, et autres rafraichissements bons pour la santé!

1996.  JG2433 | 1/01/2021 @ 12:53 Répondre à ce commentaire

Pour cause de pandémie en cours, nos vœux auront cette année tendance à être plutôt… ampoulés. pardon
https://www.team-aaz.com/up-pics/images/1609497981.jpg
Mais il n’y a pas pour autant de raison de s’abstenir :
À tous, Bonne Année 2021 !

1997.  eauchere | 1/01/2021 @ 17:05 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#1992),

Cette réflexion ne vous grandit pas, bien au contraire.

1998.  Cdt Michel e.r. | 1/01/2021 @ 17:40 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#1992),
La Légion d’Honneur étant devenue une médaille en chocolat, que l’on donne à n’importe qui pour n’importe quoi, ceux qui l’ont vraiment méritée devraient la renvoyer à l’Élysée.
Personnellement, quand j’ai quitté le service actif en 1996, j’ai donné mes médailles de distinctions obtenues par ancienneté à l’Adjudant de Corps de mon unité pour qu’il puisse les offrir à d’autres officiers.
Je n’ai conservé que la médaille de la Marche du Souvenir et de l’Amitié, que j’avais méritée en participant une dizaine de fois à cette marche de 120 km en quatre jours dans nos Ardennes.

1999.  the fritz | 1/01/2021 @ 18:24 Répondre à ce commentaire

Cdt Michel e.r. (#1998),
Bravo commandant

2000.  AntonioSan | 1/01/2021 @ 19:10 Répondre à ce commentaire

eauchere (#1997),

Quand Yazdan et Nathan sont dans le bateau Gilead… Nathan tombe a l’eau, que reste-t’il peuchere? Lacombe!

Mais la promo nous reserve aussi d’autres surprises:
M. Chidiac (Christian), professeur des universités-praticien hospitalier, chef du service des maladies infectieuses et tropicales d’un centre hospitalier, membre du haut conseil de la santé publique ; 41 ans de services.

N°7. Le Pr Christian Chidiac de Lyon. 90.741 €, dont 16.563 € de Gilead. Or Christian Chidiac est président de la Commission Maladies transmissibles du Haut Conseil de la Santé Publique qui a rendu le fameux Avis interdisant l’hydroxychloroquine, sauf aux mourants et demandant d’inclure les malades dans les essais officiels (donc Discovery). Son adjointe, la Pr Florence Ader, citée ci-dessous, est l’investigatrice principale de Discovery. Pure coïncidence.

Mme Crémieux (Anne-Claude), professeur des universités-praticien hospitalier du service des maladies infectieuses d’un centre hospitalier universitaire ; 39 ans de services.

Encore une autre sur les plateaux Tele… qui adore les vaccins, le confinement etc…

M. Chappellaz (Jérôme, Aimé), glaciologue, directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique, directeur de l’Institut polaire français Paul-Emile Victor ; 30 ans de services.

Serait-ce le fameux « Illapa » de wikipedia? Ou celui qui fait du velo pour aller a son labo et dont l’IP montrait des interventions wiki intempestives?

Mme Lacombe (Karine, Dany, Henriette), professeure des universités-praticienne hospitalière, infectiologue, cheffe de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital Saint-Antoine ; 21 ans de services.

N°3. La Pr Karine Lacombe de Paris – Saint Antoine. 212.209 €, dont 28.412 € de Gilead. Elle est sur la dernière marche du podium, mais l’essentiel est d’y être. Il n’y a pas que le podium avec les Ministres à Matignon.

M. Nicolas de Lamballerie (Xavier, Côme), professeur des universités-praticien hospitalier, directeur de l’unité des virus émergents de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale avec Aix-Marseille Université et l’Institut de recherche pour le développement, membre du conseil scientifique REACTing ; 28 ans de services.

REACTing c’est lie a Yazdan… et bien sur Come c’est curieux… https://www.nature.com/articles/s41586-020-2558-4 … c’est l’Inserm, Pasteur…
https://www.francesoir.fr/societe-sante/top-13-des-revenus-annuels-recents-verses-par-lindustrie-pharmaceutique

Notre ami marcheur Andqui doit etre content de voir tant de gentils serviteurs si bien recompenses…

Sorry, the comment form is closed at this time.