5 682 Comments     Poster votre commentaire »

1151.  BenHague | 29/05/2020 @ 15:11 Répondre à ce commentaire

L’un de ces groupes autoproclamés « Pro-Science » du camp du Bien vient de se faire censurer une de leur vidéo par Youtube (á tort ou á raison , je ne sais pas .. mais je dirais á tort par défaut car je n’aime pas la censure) á propos de Raoult : ils ne sont pas habitués et ils n’aiment pas ca ….

https://twitter.com/TroncheBiais/status/1266282424524091397

1152.  Pigouille | 29/05/2020 @ 15:32 Répondre à ce commentaire

MichelLN35 (#1142), juste pour vous signaler un article récent de Nic Lewis qui pourrait vous intéresser…

When does government intervention make sense for COVID-19?
Posted on May 29, 2020
By Nic Lewis
https://judithcurry.com/2020/05/29/when-does-government-intervention-make-sense-for-covid-19/

Introduction
I showed in my last article that inhomogeneity within a population in the susceptibility and infectivity of individuals would reduce the herd immunity threshold, in my view probably very substantially, and that evidence from Stockholm County appeared to support that view. In this article I will first provide other evidence pointing to such population inhomogeneity being very considerable. I will then go on to consider how the overshoot of infections beyond the herd immunity threshold could be reduced.

1153.  Joue de porc | 29/05/2020 @ 15:43 Répondre à ce commentaire

Beaucoup des opposants à Raoult ont profité de l’erreur de Douste-Blazy sur la différence de 13% entre le groupe sans HCQ (7%) et 20% avec HCQ pour les ventilations.Douste-Blazy pensait qu’il s’agissait des patients entrants alors qu’il s’agissait des sortants (outcom).Mais en réalité cette différence de 13% est un peu trop importante pour être réaliste même pour des outcom.

1154.  Cdt Michel e.r. | 29/05/2020 @ 17:10 Répondre à ce commentaire

Pigouille (#1152),

Document traduit et envoyé sur Firefox.Send
https://send.firefox.com/download/7af86b5e79cf3f61/#Iak079MN1ntNsglem2tq4w

1155.  BenHague | 29/05/2020 @ 17:29 Répondre à ce commentaire

Ca va etre un cataclysme ….
http://www.francesoir.fr/socie.....t-elle-une
Je ne sais pas si ces infos sont vraies.
Mais apparemment Surgisphere est une entreprise fantome . Pas un data scientist , pas un informaticien rien que dalle …
La société n’est active que depuis mars ( avant c’etait une coquille vide, sans doute pour de l’optimisation fiscale)
Comment un société fantome de moins de 3 mois d’activité aurait recu l’accord de + 600 hopitaux pour recevoir des données de patients … C’est du délire absolu….
Et l’OMS, le ministre de la santé francais , Fauci se sont basés la dessus pour prendre des décisions …… C’est sur la base de ce type d’information qu’ils prennent des décisions ????

1156.  JC | 29/05/2020 @ 17:41 Répondre à ce commentaire

BenHague (#1155),
Page supprimée ???

1158.  JC | 29/05/2020 @ 18:21 Répondre à ce commentaire

Célestin (#1157),
Merci.
On peut lire sur le site de surgisphère (traduction) :

« Chez Surgisphere, nous apprécions l’enthousiasme et les discussions animées concernant notre importante étude multinationale sur le registre d’observation publiée dans The Lancet medical journal. Nous apprécions les réponses très complémentaires que nous avons reçues et les demandes de partenariats basés sur les données ainsi que les clarifications.

Surgisphere est une organisation de service public dirigée par des médecins qui se consacre à rendre le monde meilleur. Surgisphere a été fondée en 2008 et a maintenant amassé des données sur plus de 240 millions de patients. Cette étude n’a été financée par aucune société pharmaceutique, donateur privé ou public ou organisation politique. Nos collaborateurs consacrent leur temps à des fonds et ressources personnels. Surgisphere lui-même est certifié ISO 9001: 2015 et ISO 27001: 2013 – ce dernier est une norme très stricte de sécurité et d’intégrité des données. Les audits obligatoires ont lieu au moins quatre fois par an, et tout, de l’acquisition des données au reporting des données, est examiné de manière indépendante par un auditeur tiers externe.

La sophistication de la récupération des données nécessite que nous établissions un lien direct avec les dossiers de santé électroniques (DSE) de nos hôpitaux collaborateurs, et toutes les informations sont transférées de manière non identifiée. Ainsi, ces exigences exigent que nous travaillions exclusivement avec des établissements de santé qui utilisent des DSE bien établis. Comme vous pouvez vous y attendre, cette exigence nous permet de maintenir uniquement des collaborations avec des institutions de premier plan qui sont soutenues par le niveau d’intégrité des données et de sophistication requis pour un tel travail. Naturellement, cela conduit à l’inclusion d’établissements qui ont un niveau de pratique de soins tertiaires et qui fournissent des soins de santé de qualité relativement homogènes à travers le monde. Comme pour la plupart des entreprises, l’accès aux données individuelles des hôpitaux est strictement régi. Nos accords d’utilisation des données ne nous permettent pas de rendre ces données publiques. L’étude dans The Lancet était un problème de santé publique d’une telle importance que nous et nos collaborateurs avons cherché à étudier. Les analyses ont été soigneusement effectuées et les interprétations fournies ont été intentionnellement mesurées. Nous avons étudié un groupe très spécifique de patients hospitalisés avec COVID-19 et avons clairement déclaré que les résultats de nos analyses ne devraient pas être sur-interprétés à ceux qui n’ont pas encore développé une telle maladie ou à ceux qui n’ont pas été hospitalisés. Nous avons également clairement souligné les limites d’une étude observationnelle qui ne peut pas contrôler complètement les mesures de confusion non observables et conclu que l’utilisation hors AMM des schémas thérapeutiques en dehors du contexte d’un essai clinique ne devrait pas être recommandée.

Ce faisant, nous nous joignons à diverses agences, dont la FDA, ainsi qu’à plusieurs autres études observationnelles rapportées dans le NEJM, le JAMA et le BMJ, chacune d’elles ne pointant aucun avantage des schémas thérapeutiques utilisant l’hydroxychloroquine ou la chloroquine ou même un signal des dommages potentiels (voir également ce document). L’étude brésilienne CloroCovid-19 sur le diphosphate de chloroquine a récemment été arrêtée au Brésil en raison des risques de sécurité constatés associés à ce médicament.

En fin de compte, la médecine est une science et la science doit être guidée par les données. Nous appelons une fois de plus à des essais contrôlés randomisés, bien contrôlés et bien alimentés, comme nous l’avons fait dans notre article. Surgisphere a consacré ses ressources dans un but de bien public pendant la crise de Covid-19 afin de contribuer à lutter contre notre vulnérabilité mondiale pendant la pandémie et répond au besoin d’informations scientifiques opportunes et bien organisées.« 

1159.  ppm451 | 29/05/2020 @ 18:33 Répondre à ce commentaire

BenHague (#1155),
c’est stupéfiant.

1160.  AntonioSan | 29/05/2020 @ 19:41 Répondre à ce commentaire

JC (#1158), en somme les donnees ne seront jamais divulguees… Ca me rappelle le climat…

1161.  JC | 29/05/2020 @ 19:54 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#1160),
Ethiquement c’est gênant de produire un résultats scientifiques sans donner ses sources de données, car ça veut dire que l’étude n’est pas vérifiable. On se demande bien d’ailleurs comment les relecteurs peuvent vérifier quoique ce soit sinon les fôtes d’aurtaugraphe dans l’article.
Et bizarrement pour ne pas donner les données on se cache justement derrière l’éthique (respecter l’anonymat).

1162.  amike | 29/05/2020 @ 20:13 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#1160), S’ils pouvaient au moins donner les établissements d’origine… Aucun établissement d’Australie n’a confirmé d’envois ; existent-ils des établissements en France qui ont participé à l’étude ou entretiennent des échanges avec eux ? Quid de l’UE qui devrait vérifier la bonne conformité aux règlements européens des échanges avec une société US ?
Je doute que l’Inde ou la Chine n’envoient de données. Qui restent-ils ?

1163.  Cdt Michel e.r. | 29/05/2020 @ 20:24 Répondre à ce commentaire

Célestin (#1157),

Trouvé également sur FranceSoir, sous l’article que vous citez :
Seules sont perdues d’avance les batailles qu’on ne livre pas
Publié le 28/05/2020 à 09:50 – Mise à jour à 11:43

TRIBUNE : un Collectif de Citoyens analyse, s’interroge et vous invite à les rejoindre en partageant cette tribune. On désire la vérité.

1164.  the fritz | 29/05/2020 @ 20:30 Répondre à ce commentaire

Tout cela pour vous dire que je suis toujours là et que je passe 5 minutes sur skyfall le matin
Mais depuis le jour ou l’OMS a écrit dans sa publi que Le Covid ne se transmets pas d’homme à homme , j’ai abandonné de rentrer dans ces discusssions qui sortent de la science , très difficile de la santé
En fait pendant que vous vous déchirez sur des medicaments des tests des vaccins etc…. on fait passer plein de conneries sur la transition énergétique et le futur climatique ; je vous mets un échange de mail avec des copains
————————————————————-
——————————————————
Le PDG d’Euro Exim Bank Ltd. a fait réfléchir les économistes lorsqu’il a déclaré: «Un cycliste est un désastre pour l’économie du pays – Il n’achète pas de voiture et ne prend pas de prêt automobile – N’achète pas d’assurance automobile – N’achète pas de carburant – N’envoie pas sa voiture pour l’entretien et les réparations – N’utilise pas de parking payant – Ne cause pas d’accidents majeurs – Ne nécessite pas d’autoroutes à plusieurs voies – Ne devient pas obèse – Oui, ….. et bien, bon sang !! Des gens en bonne santé ne sont pas nécessaires à l’économie. Ils n’achètent pas de médicaments. Ils ne vont pas dans les hôpitaux et les médecins. Ils n’ajoutent rien au PIB du pays. Au contraire, chaque nouveau point de vente McDonald crée au moins 30 emplois – 10 cardiologues, 10 dentistes, 10 experts en perte de poids en dehors des personnes travaillant dans le point de vente McDonald. Choisissez judicieusement: un cycliste ou un McDonald ? Ça vaut le coup d’y penser.
PS: la marche est encore pire. ils n’achètent même pas de vélo.

Horrible et désastreux c’est La mort lente de notre planète.c
——————————————————
Excellent
mais avec les contradictions gouverne-mentales on pourrait remplir des pages
-promouvoir la voiture électrique et fermer les centrales nucléaires
-promouvoir la voiture élecrtique et mettre à la poubelle la loi des 100 km
– subventionner l’achat de voiture neuve et rouler en vélo
– rester en France pendant les vacances et dire que le confinement est fini; je pense que je vais rester en Alsace plutôt que sur le Bassing d’Arcachong cet été

Bon , j’arrête , mais vous pouvez compléter la liste , je la mettrais sur skyfall et chez Henry
Fritz
Bonne soirée

1165.  amike | 29/05/2020 @ 20:48 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1129), Ah, l’AZT ! Me suis trompé aussi. C’est l’interviewer de Douste Blazy, qui n’arrêtait pas de prononcer ces initiales, alors par paresse pour l’orthographe…

Sinon, pas de 2nde vague en perspective : l’évolution du Covid19 semble redescendre après un pic : pas de remontée suivant le déconfinement.
Covid 19: point du 29 mai
– Taux de positivité < à 5% sur la France métropolitaine : le pays est bleu pâle, c'est OK ?
– Contamination des soignants : en chute
– Nbre de décès: inférieure à la fameuse courbe en sinusoïdale déterminant le taux d'excès de mortalité…

1166.  amike | 29/05/2020 @ 21:02 Répondre à ce commentaire

the fritz (#1164),

Un cycliste est un désastre pour l’économie du pays

C’est pourquoi il faut faire la promotion de la trottinette électrique: laugh
– assurance, tenu et entretien obligatoires = commerce
– comportement réglementé = amendes
– très accidentogène = samu, hôpital, kiné, doliprane…
– pas d’effort physique = surcharge pondérale recommandée pour garder le point d’équilibre bas
– achat compulsif = par les mairies (impots)
– aménagement urbain à refaire, après les pistes cyclables, les centres piétonniers, les voies réservés aux TC = ….

1167.  BenHague | 29/05/2020 @ 22:27 Répondre à ce commentaire

https://fr.yahoo.com/news/trump-annonce-fin-relations-entre-191314769.html
Autant dire que le d’autres organisations onusiennes ont du soucis á se faire
Prochaine cible ? Fauci ….
Ce qui se passe est effrayant et fascinant et cela va durer 6 mois jusqu’en Novembre ….

1168.  amike | 30/05/2020 @ 1:06 Répondre à ce commentaire

amike (#1162), La disponibilité d’autant de données de patients, d’établissements de santé et de pays pose vraiment question :

Au Canada : https://www.lapresse.ca/actualites/sciences/202005/29/01-5275586-des-scientifiques-attaquent-letude-sur-lhydroxychloroquine.php
« Si je veux obtenir des données de mon propre hôpital (le CUSM), je dois demander au comité d’éthique, expliquer ce que je veux faire, justifier pourquoi je n’ai pas besoin du consentement des patients pour utiliser leurs données […], mais quelqu’un valide l’aspect éthique de la chose. Ce qui est intéressant dans l’article de The Lancet, c’est qu’on dit qu’aucune approbation éthique n’était requise. »

1169.  BenHague | 30/05/2020 @ 20:46 Répondre à ce commentaire

Le feuilleton continue …..
https://www.the-scientist.com/news-opinion/disputed-hydroxychloroquine-study-brings-scrutiny-to-surgisphere-67595
C’est hallucinant … le gars truquait meme les revues de ses produits sur Amazon en usurpant l’identité d’autres medecins ….

1170.  JC | 30/05/2020 @ 22:03 Répondre à ce commentaire

BenHague (#1169),
Même James Watson doute sur l’étude !

1171.  BenHague | 30/05/2020 @ 23:03 Répondre à ce commentaire

Il n’est pas impossible que l’on ait affaire à un petit Madoff qui aura au final berné sans le vouloir (son but etant de faire du fric avec sa start-up en surfant sur la Covid) The Lancet ,l’OMS , Fauci , Veran et le Haut Conseil Scientifique … Si c’est le cas , quelle humiliation pour ces gens ……
La supercherie ne va pas durer encore longtemps ….

1172.  amike | 30/05/2020 @ 23:41 Répondre à ce commentaire

BenHague (#1171),

L’étude du ‘Lancet’ n’est pas parfaite, mais aucune étude ne l’est, selon Dominique Costagliola, directrice adjointe de l’Institut Pierre-Louis d’épidémiologie et de santé publique à franceinfo

Tout est dit : « du Lancet », le « prestigieux » magazine, dont parution fait loi.

En fait, l’erreur australienne n’a été détectée que parce que l’étude agrège les données par continent. L’Océanie étant essentiellement l’Australie, la vérification était possible. Mais pour les autres continents, tout est confondu sans distinction : pas de vérification de chiffres ou de cohérence avec ce qu’on sait par pays.
Pour moi, c’est un drapeau rouge, le détail qui remet en cause le tout. On ne peut pas simplement dire « oups, mais gardons confiance pour le résultat » !

1173.  BenHague | 31/05/2020 @ 9:32 Répondre à ce commentaire

amike (#1172),

Quelle affaire !!!!
http://freerangestats.info/blo.....-data-firm

Je pense que pas mal de personnes et d’organisations doivent se sentir assez mal ….. et je ne parle pas des gogos qui jubilaient de savoir qu’un médicament ne fontionnait pas contre la COVID ( étrange sentiment il faut dire que de se réjouir de cela ) ….

1174.  JC | 31/05/2020 @ 11:02 Répondre à ce commentaire

J’entends encore des professeurs de médecine dire à la télé qu’il incombe à Raoult de prouver que l’HCl. fonctionne.
Mais c’est ce qu’il a déjà fait au début en montrant que la charge virale diminuait chez les traités + on connait depuis longtemps les mécanismes biologiques par lesquels l’HCl. agit sur le virus.
Comment ces professeurs peuvent-ils oublier ces points de « détails » ?

Quant à l’état, il n’a même pas été foutu d’être capable de vérifier sur UN SEUL malade si ce que disait Raoult était vrai ou pas !

1175.  JC | 31/05/2020 @ 11:33 Répondre à ce commentaire

BenHague (#1173),
Si Surgisphère s’avère être véritablement une société qui n’a traité aucunes données provenant d’hôpitaux qui auraient acheté leur logiciel, et les auraient inventé, ce sera une des affaires les plus scandaleuses qu’on ait connu.
Le seul avantage : on ne pourra plus jamais répondre « arrêtez d’être dans le complotisme ».

1176.  amike | 31/05/2020 @ 11:47 Répondre à ce commentaire

BenHague (#1173),
Effectivement, la partie sur la gestion en temps réel du dossier santé électronique, gardé pour usage ultérieur par Surgisphère ce n’est plus un drapeau rouge, c’est une enquête judiciaire si un établissement européen s’est amusé à çà !
Quid du RGPD ? Je rappelle que l’UE se réclame d’être un modèle éthique des données personnelles. Et on utiliserait des résultats à partir d’infos qui ne respecteraient pas nos normes ? Pour faire un petit argumento ad hitlerum, c’est comme si l’état français se prévalait d’utiliser des travaux de recherche nazi…

1177.  BenHague | 31/05/2020 @ 12:55 Répondre à ce commentaire

amike (#1176),
Ne vous inquietez pas .; Aucun hopital dans le monde n’a fourni des données . Ce Sepai est simplement un Madoff ou un mythomane qui a fabriqué ex nihilo une base de données et lui a fait dire ce que les neuneu voulaient entendre ….

Ce qui est grave, voire meme gravissime , c’est l’aveuglement idéologique du camps du Bien dans sa lutte anti Trump .
Si The Lancet a publié sans sourciller , c ‘est parce que son redacteur en chef est un anti Trump déclaré et qu’il y voyait l’opportunité de le torpiller
Si l’OMS a fqit arreter en urgence les essais , c’est dans le cadre de sa guerre ouverte contre Trump …
En France , c’est different , c’est la gueguerre de l’establishment/admnistration médicale contre Raoult qui ont fait prendre des décisions absurdes
Il faut bien comprendre que cette étude est un faux grossier qui a été démonté en moins d’une semaine par des non medecins ( des statisticiens entre autres).

Tous les Professeurs qui se sont succédés sur les plateaux TV pour louer cette étude se sont discrédité à jamais. Tous les groupes Pro-Science ( type la Tronche en Biais ou NoFakeMed) qui avaient donné leur certification à cette étude sont également discrédités (mais ca on s’en fout en peu)
Mais la tempete est à venir …. Ces gens , ces progressistes du Bien , par idéologie ou par des querelles intestines, ont bloqué une potentielle option thérapeutique face à une maladie qui a mis l’économie du monde à terre et qui tue des milliers de personnes …. Croyez vous que Trump et son équipe vont laisser passer l’occasion ????
Quand au pauvre Sepai .. je n’aimerai pas etre à sa place ….

1178.  Bernnard | 31/05/2020 @ 13:35 Répondre à ce commentaire

Bon depuis le Climategate le monde continue à tourner bringuebalant. On a mis un gros mouchoir sur cette affaire et il y gros à parier que cette pseudo publication frauduleuse sera enterrée.

1179.  BenHague | 31/05/2020 @ 13:45 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1178),
Non, je ne crois pas, parce que le cadre n’est pas le meme . Il s’agit de l’election américaine et cette étude était clairement utilisée contre Trump à cause de ses positions pro-HCQ.
Je me trompe peut etre (et ce ne serait pas la premiere fois) , mais je m’attend à une belle déflagration …

1180.  BenHague | 31/05/2020 @ 14:36 Répondre à ce commentaire

BenHague (#1167),

Profitons de la partie drôle de la pantalonnade ( parce que la semaine prochaine cela sera beaucoup moins drole avec les conséquences politiques) et je jubile á l’avance de voir certaines personnes manger leur caca et dire qu’ils « n’avaient jamais dit cela et qu’ils n’en savent fichtre rien » :
La directrice des ventes de Surgisphere est ….. un modèle dont l’image est á louer , si si si laugh laugh :

https://twitter.com/JamesTodaroMD

C’est maintenant que l’on va voir les gens intelligents : ceux qui se sont fait duper et qui reconnaissent humblement leur erreur ( il y en a déjá qui le font) et les autres qui deviendront encore plus hargneux et stupides et rejetant tout sur Raoult ….

1181.  BenHague | 31/05/2020 @ 15:27 Répondre à ce commentaire

La fete du slip continue ….
https://twitter.com/citiyenZ/status/1267063379514064897/photo/4

Je vous encourage à lire l’article de Gilbert Deray dans l’Express (pour rire) ….

1182.  BenHague | 31/05/2020 @ 15:31 Répondre à ce commentaire

Désolé mais cela va tllement vite :
La directrice des ventes est en fait une strip teaseuse de Las Vegas laugh laugh laugh laugh laugh
https://twitter.com/philippefroguel/status/1267046796641087488
https://twitter.com/philippefroguel/status/1267046804828434432

Quelle rigolade ………

1183.  jdrien | 31/05/2020 @ 15:34 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1178), Il me semble me souvenir qu’au moment du Climategate, le réchauffement climatique avait encore une audience assez faible dans le media et le public, et il n’a jamais fait autant de morts que le Covid19.

1184.  Volauvent | 31/05/2020 @ 20:03 Répondre à ce commentaire

BenHague (#1182),

Les sphères surgissent, effectivement.

1185.  Bernnard | 31/05/2020 @ 21:29 Répondre à ce commentaire

Une des caractéristique des girouettes est qu’elles suivent le mouvement du vent. Et sans complexes 😂
https://www.lepoint.fr/politique/segolene-royal-denonce-une-vengeance-contre-le-professeur-raoult-31-05-2020-2377697_20.php#xtor=CS3-190

1186.  Murps | 31/05/2020 @ 22:48 Répondre à ce commentaire

Volauvent (#1184), « Surgiboules », ça sonnait sans doute moins bien.

1187.  AntonioSan | 1/06/2020 @ 0:49 Répondre à ce commentaire

Ceux qui vraiment ont l’air tres cloches, ce sont Veran et les membres eminents du Haut Conseil de Mes Deux preside par Defraichi (hommage a Andqui). Ces charmants bambins devraient songer a demissionner car leur credibilite est nulle.

1188.  AntonioSan | 1/06/2020 @ 0:50 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1185),+1

1189.  BenHague | 1/06/2020 @ 8:23 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#1187),

C’est sur que la crédibilité scientifique en prend un coup ….
Helas , aujourd’hui on ne démissionne plus … Regardez Buzyn qui se maintient á Paris ……
Ceci dit , il parait que le Président apprécie modérément la grivoiserie .. Aprés Griveaux , un ministre de la santé et un Haut Conseil Scientifique qui prend des décisions basées sur une étude bidon avec une actrice porno dans les environs, il est servi ….
Et comme les médias sont friands de ce genre de détail, ca devrait etre la régalade. J’imagine la poilade á Marseille .. Y en a un qui doit se toucher la barbichette ….

Mais blague á part … quelle désastre pour la Science …. quelle désastre pour la politique …. C’est lamentable

1190.  amike | 1/06/2020 @ 10:13 Répondre à ce commentaire

Bernnard (#1185), Pour beaucoup, l’effet de dissonance cognitive va être terrible à affronter. Voici un article du MidiLibre servant un Milk-shake bien gras et sucré à ses lecteurs il y a une semaine :
Ségo effaçant ses tweets après Raoult déchu.
L’intro de cet article de lynchage + quelques commentaires sont à lire…

1191.  scaletrans | 1/06/2020 @ 10:27 Répondre à ce commentaire

amike (#1190),
Certains commentaires sont consternants. Lorsqu’ils découvrent que l’étude en question est un des plus grands scandales de la presse scientifique, comment peuvent-ils se regarder dans une glace ?

1192.  Michel Le Rouméliote | 1/06/2020 @ 12:48 Répondre à ce commentaire

Eh, oui en histoire, on sait que les grandes crises sont provoquées très souvent par un événement fortuit qui révèle brutalement toutes les contradictions d’un système. Le Corona me fait penser à Tchernobyl 1986, Kobé 1995 ou aux grandes crises boursières qui mettent en évidence les excès financiers, comme le Jeudi Noir ou la crise de 1873 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_bancaire_de_mai_1873).
Nous autres savons, à travers l’hystérie climatique, qu’il y a depuis un bon moment un gros os dans le potage scientifique, idéologique, politique et économique, même si on n’est pas d’accord sur tout. Aujourd’hui, ça pète aux yeux du monde et Surgisphère est la cerise sur le gâteau.

1193.  Ecophob | 1/06/2020 @ 13:14 Répondre à ce commentaire

BenHague (#1189),

Et comme les médias sont friands de ce genre de détail, ca devrait etre la régalade.

malheureusement, les médias officiels, ceux que tout le monde écoute, ne diront rien de cette affaire. Veran et Defraichi sont bien couverts. Même Médiatarte ne dira rien. Si Raoult n’avait pas été climatoseptique il en aurait peut être été autrement.

1194.  BenHague | 1/06/2020 @ 13:41 Répondre à ce commentaire

Ecophob (#1193),
1) La France n’est pas le monde , et ce scandale éclabousse la Science mondiale et l’OMS
2) Raoult est une pop star des medias maintenant . Vous croyez vraiment qu’il ne va pas la ramener ….??? Et qu’il y aura un blackout des medias ?
3) L’heure des reglements de compte post-covid approche á grand pas ….et on est en periode electorale …
4) Rien ne dit que ce virus ne refrappera pas á l’automne . ET lá les options seront (trés) réduites … les petits jeux de courtisans ne pourront pas se reproduire …. Vous voyez le gouvernement interdire de nouveau l’HCQ en cas de nouvelle épidémie ? Que cela fonctionne ou pas , il n’aura pas le choix que de faire comme les autres . ( Note : je viens d’apprendre qu’aux Pays Bas , ou il n y a pas eu de confinement stricte et ou le taux de mortalité est 20% plus faible qu’en France, l’HCQ avait était utilisé entre 70 et 90% des cas en hopitaux …)

1195.  BenHague | 1/06/2020 @ 16:16 Répondre à ce commentaire

Magnifique interview :
https://www.lepoint.fr/sante/kine/je-pense-qu-il-n-y-aura-pas-de-deuxieme-vague-cet-ete-ni-a-la-rentree-01-06-2020-2377745_2467.php#xtor=CS3-190

La position la plus rationnelle et la plus objective que j’ai lue sur l’épidémie ….

1196.  Bernnard | 1/06/2020 @ 17:18 Répondre à ce commentaire

..deux études sont parues ce jour et montrent l’efficacité de l’hydroxychloroquine et l’azithromycine. Une étude en France sur 88 patients et une étude indienne sur 751 patients.

http://www.francesoir.fr/socie.....-dernieres
http://www.francesoir.fr/sites.....203437.pdf (En anglais)

1197.  Marco40 | 1/06/2020 @ 17:19 Répondre à ce commentaire

BenHague (#1195), En effet.
Et je ne suis pas loin de penser que « l’après » verra une cristallisation de positions dogmatiques.
La montée des populistes n’est pas terminée.
Pas beaucoup de signaux encourageant…..

1198.  Pigouille | 1/06/2020 @ 17:52 Répondre à ce commentaire

Les gens du ménage ont retrouvé Cyril Dion : il s’était endormi dans les toilettes du CESE au moment du confinement. Il a raconté aux pompiers les rêves qui lui sont apparus pendant son long sommeil.

Les économistes devraient plancher dès aujourd’hui sur ce à quoi ressemblerait une société post-croissance, une société « acroissante ».

https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-29-mai-2020
Les coiffeurs, interrogés sur son état physique, sont rassurants.

1199.  AntonioSan | 1/06/2020 @ 21:13 Répondre à ce commentaire

BenHague (#1194),

Note : je viens d’apprendre qu’aux Pays Bas , ou il n y a pas eu de confinement stricte et ou le taux de mortalité est 20% plus faible qu’en France, l’HCQ avait était utilisé entre 70 et 90% des cas en hopitaux …)

Auriez-vous un lien? Merci

1200.  BenHague | 2/06/2020 @ 0:08 Répondre à ce commentaire

AntonioSan (#1199),
TV neerlandaise ….